KickassTorrents : l'administrateur présumé peut être extradé

Le par  |  4 commentaire(s)
kickasstorrents

En détention en Pologne depuis l'été 2016, le ressortissant ukrainien Artem Vaulin peut être extradé vers les États-Unis. Le propriétaire présumé de KickassTorrents devrait faire appel.

Arrêté en juillet 2016 par les autorités polonaises, l'administrateur et propriétaire présumé de KickassTorrents (KAT) pourrait prochainement traverser l'Atlantique. Un tribunal polonais a estimé que Artem Vaulin peut être extradé vers les États-Unis.

L'avocat de ce trentenaire de nationalité ukrainienne a cependant indiqué à Reuters qu'il devrait faire appel du jugement. Même si l'appel est rejeté, il aura en outre d'autres recours possibles. Pour l'avocat, les fichiers torrent " ne peuvent pas constituer une infraction aux droits d'auteur. "

kickasstorrentsArtem Vaulin est accusé par les autorités américaines d'avoir opéré l'un des sites de partage illégal de fichiers les plus populaires au monde avec plus de 50 millions de visiteurs uniques par mois. Lancé en 2008, KickassTorrents est un site de fichiers torrent qui a été mis hors ligne en juillet 2016. À la fin de l'année dernière, d'anciens membres de KAT ont mis en ligne un site similaire KATcr.

Inculpé par les États-Unis de violation de droits d'auteur, complot pour violer des droits d'auteur et de blanchiment d'argent, Artem Vaulin est actuellement détenu en prison en Pologne. Il n'a pas pu bénéficier d'une libération sous caution.

Sous la houlette de Artem Vaulin, KickassTorrents aurait été responsable d'un préjudice de plus d'un milliard de dollars pour l'industrie du divertissement. Le site aurait généré des revenus publicitaires de 12,5 à 22,3 millions de dollars par an.

La justice américaine avait pu obtenir des données personnelles de l'homme grâce à Apple qui a transmis dans le cadre de l'enquête une adresse IP utilisée pour un achat sur iTunes, et qui était la même que celle utilisée pour se connecter à la page Facebook de KickassTorrents.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1954624
"grâce à Apple qui a transmis dans le cadre de l'enquête une adresse IP utilisée pour un achat sur iTunes, et qui était la même que celle utilisée pour se connecter à la page Facebook de KickassTorrents"
=>Donc grâce aussi à Facebook. Peut-on savoir pourquoi l'article charge ainsi Apple tout en épargnant la responsabilité de Facebook dans ce balançage ?
Le #1954663
bugmenot a écrit :

"grâce à Apple qui a transmis dans le cadre de l'enquête une adresse IP utilisée pour un achat sur iTunes, et qui était la même que celle utilisée pour se connecter à la page Facebook de KickassTorrents"
=>Donc grâce aussi à Facebook. Peut-on savoir pourquoi l'article charge ainsi Apple tout en épargnant la responsabilité de Facebook dans ce balançage ?


Je ne lis aucune charge contre Apple. Mais évidement, dire qu'Apple a aider à coincer un criminel peut être vu différemment en fonction du citoyen, certain préférant le voyou au policier.
Anonyme
Le #1954694
oldjohn a écrit :

bugmenot a écrit :

"grâce à Apple qui a transmis dans le cadre de l'enquête une adresse IP utilisée pour un achat sur iTunes, et qui était la même que celle utilisée pour se connecter à la page Facebook de KickassTorrents"
=>Donc grâce aussi à Facebook. Peut-on savoir pourquoi l'article charge ainsi Apple tout en épargnant la responsabilité de Facebook dans ce balançage ?


Je ne lis aucune charge contre Apple. Mais évidement, dire qu'Apple a aider à coincer un criminel peut être vu différemment en fonction du citoyen, certain préférant le voyou au policier.


Je lis "grâce à Apple" or je ne lis pas aussi "grâce à Facebook". Il me semble que ça fait donc bien 2 poids 2 mesures, parce que pour deviner que l'IP utilisée sur iTunes était la même que celle utilisée sur la page FB de KickassTorrents, il fallait bien que FB communique également de son côté.
Le #1954844
bugmenot a écrit :

oldjohn a écrit :

bugmenot a écrit :

"grâce à Apple qui a transmis dans le cadre de l'enquête une adresse IP utilisée pour un achat sur iTunes, et qui était la même que celle utilisée pour se connecter à la page Facebook de KickassTorrents"
=>Donc grâce aussi à Facebook. Peut-on savoir pourquoi l'article charge ainsi Apple tout en épargnant la responsabilité de Facebook dans ce balançage ?


Je ne lis aucune charge contre Apple. Mais évidement, dire qu'Apple a aider à coincer un criminel peut être vu différemment en fonction du citoyen, certain préférant le voyou au policier.


Je lis "grâce à Apple" or je ne lis pas aussi "grâce à Facebook". Il me semble que ça fait donc bien 2 poids 2 mesures, parce que pour deviner que l'IP utilisée sur iTunes était la même que celle utilisée sur la page FB de KickassTorrents, il fallait bien que FB communique également de son côté.


https://grabify.link/

https://iplogger.org/

Si tu savais le nombres de gents qui tombe dedans sur facebook.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]