L'ART se tranforme en ARCEP

Le par  |  9 commentaire(s)

L'Autorité de Régulation des Télécommunications (ART), dont la mission était jusqu'à présent de s'occuper de l'ensemble des dossiers concernant la téléphonie et internet, vient de changer très discrètement de nom.

L'Autorité de Régulation des Télécommunications (ART), dont la mission était jusqu'à présent de s'occuper de l'ensemble des dossiers concernant la téléphonie et internet, vient de changer très discrètement de nom.

L'ARt est morte, vive l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP).

Ce changement de nom a été voulu pour mieux tenir compte des nouvelles prérogatives du régulateur, comme par exemple la régulation des Postes suite à une loi votée il y a moins de 10 jours.

En effet, le secteur postal va lui aussi, Europe oblige, devoir affronter une concurrence, avec une ouverture totale du marché prévue pour 2009.

Prions pour que notre beau pays ne soit pas submergé par des grèves à répétition, ce qui risque bien d'arriver lorsque que notre service public sera mis en concurrence avec des sociétés dont le but premier n'est pas de rendre un service mais bel et bien de faire des bénéfices...

No comment.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #45899
Si moi je vais me permettre un long commentaire.

"dont le but premier n'est pas de rendre un service mais bel et bien de faire des bénéfices"

Réflexion "aux ordres" ça. Les postes japonaises et américaines sont privées il me semble, et elles distribuent des dizaines de fois plus de paquets et lettres que la poste française avec 2-3 fois moins d'employés. Je ne suis personnellement pas particulièrement content de la façon dont la poste travaille avec mes couriers, un peu de concurrence ne leur fera pas de mal.

Quant à dire que les services publics ne s'intéressent pas à l'argent et en priorité absolue aux services rendus (car c'est bien là le fond de cette réflexion réflexe), faut vraiment avoir la tête où je pense, suffit de se rappeler les tarifs de France Télécom avec ses 80% de bénéfice avant que la concurrence ne soit ordonnée, suffit de se rappeler les tarifs de Wanadoo qui seraient restés à ce niveau exorbitant sans l'arrivée de la concurrence. Et puis soyons sérieux, l'argent que la poste perd c'est celui des français (ben oui pour combler derrière qui paye '), j'apprécierais donc qu'elle le respecte, car le respect de l'argent ce n'est pas de s'en foutre et de voir péter les déficits.

Et la SNCF, cette entreprise dit faire des bénéfices ... quel mensonge, facile d'intégrer les 70 Mds de F du chèque que signe l'état français chaque années aux comptes de l'entreprise au rayon chiffre d'affaire comme si c'était une rétribution de service rendu.

Faut arrêter cette ensensement réflexe, idéologique et propagandiste pour le service public et contre le privé, d'ailleurs on voit la même chose dans l'audiovisuel puisque toute critique attérit toujours sur la gueule de TF1 (privée) et jamais sur France 2 (publique) alors que ces derniers sont responsables d'une bourde et d'au moins un odieu mensonge niveau information internationnale. (Cela dit TF1 n'est pas en reste hein PPDA avec sa fausse interview, comment peut-il encore être présentateur ').


Pour conclure, c'est bien le privé qui est taxé à mort qui fait vivre l'état, n'en déplaise aux pro-public. Taxé à mort oui, ce qui explique les délocalisations et les fermetures d'entreprise, un chômage endémique dont les comptes sont traficotés et une position économique du pays toujours pire qu'avant, des grèves du public pour obtenir une fois et demi plus d'avantages (payé avec les impôts du privé et des français) qu'avant alors qu'ils en ont déjà 20 fois plus que le privé.


Voilà ce qui arrive quand le newser fait son troll .
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5912 points
Le #45914
@Variole

Ne saute pas si vite aux conclusions, c'est simpliste comme façon de raisonner. Le_Doc a peut être été trop fortement dans le sens des opinions alter-mondialistes et/ou antilibérales, mais tu nous sors des arguments complètement préformatés type MEDEF.
Faut savoir se modérer entre les deux. Je suis pour l'ouverture des services publics mais aussi pour le contrôle par l'Etat.
Par exemple, je préfèrerais éviter les désastres des chemins de fer britanniques ou des fournisseurs d'électricité ainsi que des compagnies aériennes des Etats-Unis.

C'est pas en se tirant dessus à gros boulets qu'on résout les problèmes.

A propos, "facile d'intégrer les 70 Mds de F", tu sais qu'on utilise des euros depuis quelques années '
Le #45919
Arguments type MEDEF , qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre, bref. Tu appliques à mon message la même chose que ce que tu crois que j'ai appliqué à la partie quotée de la news.

Pour condenser mon message : le public c'est pas mieux que le privé. Il n'est pas là pour défendre le privé et faire exactement l'autre extrême que la réflexion de la news, à savoir que le privé est forcément mieux que le public.

Oui je sais qu'on utilise les euros, mais c'est pour noter depuis combien de temps la SNCF s'amuse avec ses comptes.

Je ne vois pas de désastre des compagnies aériennes aux USA qui soit imputable au fait que ce soit privé. Quant au marché de l'énergie, des chemins de fer et des moyens de transport routiers (les supports j'entends), il est économiquement prouvé que ce sont des marchés qui deviennent automatiquement monopoliste, donc de ce fait je ne trouve pas qu'une privatisation de ces domaines ait une utilité quelconque sauf lorsqu'on se trouve devant un EDF ou une SNCF. (j'ai édité la dernière phrase j'avais fait une erreur de formulation)
Le #45929
il est clair que pour la poste, j'ai rarement vu un service administratif aussi pourri.

Ya quelques personnes compétentes, en général, les jeunes de moins de 30 ans, ou certaines qui ont un certain respect de leur travail et des clients.

Mais, qui n'a jamais vu la gueule enfariné des postières ' On dirait que ca les fait chier de servir les gens, et vas y que je traine les pieds et que ya une queue immense dans le bureau, mais tout le monde s'en fou apparement.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5912 points
Le #45932
Chemin de fer britannique : coute sans doute moins cher que la SNCF, mais le nombre d'accidents est élevé.
Je préfère 100 fois une organisation aussi "inefficace" que la SNCF qui me permet d'arriver entier d'un point A à un point B qu'une organisation "efficace" et donc rentable pour laquelle des gens vont payer de leurs vies les économies faites pour rester rentable.
Mêmes constatations avec les compagnies aériennes non contrôlées.
EDF nous permet d'avoir du courant avec peu d'erreurs et de coupures. Rappelle-toi les coupures à répétition aux US il y a peu de temps, qui n'étaient pas dues à des sinistres mais à de la mauvaise volonté pour faire du bénef.
Il y a du pour et du contre dans les deux méthodes. Je reste persuadé que si privatiser est une bonne solution, il faut un contrôle extrêmement sévère de l'Etat pour que ça reste viable.

@underseb : "Ya quelques personnes compétentes, en général, les jeunes de moins de 30 ans, ou certaines qui ont un certain respect de leur travail et des clients."

Effectivement. Il s'agit souvent des CDD à qui on fait miroiter l'espoir d'un poste et qu'on profite donc pour exploiter (une amie y travaille, elle fait souvent plusieurs jours d'affilée 5h -> 17h à livrer des paquets chez des clients qui la prennent pour de la merde).
Le #45944
"l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP)." je sais pas pourquoi, ça ma fais penser à "PTT"
Le #45949
deathscythe0666 :

Les récentes coupures aux USA sont dûes à une explosion de la consommation et à une construction des centrales qui n'a pas suivi, la coupure "accidentelle" qui a eu lieu près des grands lacs (et qui a plongé dans le noir une partie du Québec) est strictement du même accabi que celle qui a coupé l'électricité à l'Italie récemment.


Concernant la SNCF sa gestion est pitoyable, non seulement elle coûte extrêment chère mais en plus pour faire du travail de construction du réseau miteux. Impossible de faire du féroutage en France faudrait des milliards pour refaire toutes les lignes, restent encore des centaines de voix qui traversent encore les routes (à côté de chez moi y'en a une belle qui n'a toujours pas été modifiée malgré l'accident qui a vu une dizaine d'enfants scratchés dans un bus il y a quelques années), les retards réguliers et j'en passe. Niveau comparatif des accidents avec les autres entreprises j'aimerais bien voir de vraies statistiques, pas des impressions et des rumeurs.
Le #46002
De toute façon, la SNCF qui est un service public supprime des voies et des trains pour cause de NON RENTABILITE.

C'est une notion assez nouvelle de service public!
Le #46097
@Variole

tu veut privatisé aussi des services comme les pompiers, la DDE, les écoles'
tu as peu t etre envies de choisir la société qui va eteindre le feu dans ta maison ou qui va sablé la route devant chez toi.

le service public ce n'est pas que FT la SNCF. C'est aussi les gens qui remplissent les état civils quand vos proches naissent ou morts, il n'y a pas de bénéfice la dessus.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]