La nanotechnologie au service du médical

Le par Yannick A.  |  7 commentaire(s) | Source : 01net
Pillcam2

Le secteur médical se pare de nouveaux outils de diagnostics qui font de plus en plus appel aux nouvelles technologies.

Le secteur médical se pare de nouveaux outils de diagnostics qui font de plus en plus appel aux nouvelles technologies.

Après le "dermal display" dont nous vous avions parlé il y a peu de temps dans cette news, voici d'autres outils promus à un bel avenir.

Pillcam2 Certains sont déjà une réalité comme la pillcam. Renfermant une mini-webcam, cette capsule joue le rôle d'un endoscope. Le patient doit simplement avaler la pilule (11 x 26 mm pour un poids de 4 g). Elle voyage à travers le corps, transmettant ses images sur des capteurs-enregistreurs qui ont été préalablement placés au niveau de la ceinture du patient. Huit heures plus tard, une fois la pilule extraite par les voies naturelles, il pourra retourner voir son médecin avec ses radios.

Mems Autre outil, cette fois en expérimentation, une puce Mems (lire cette news) embarquant un laboratoire médical permettant de faire des diagnostics bactériologiques. Une simple goutte de sang déposé sur cette puce permet de déceler en 15 minutes certaines souches bactériennes.

Tous ces nouveaux outils font appel à la nanotechnologie, un secteur de l'activité scientifique en pleine effervescence et en pleine... santé. Une belle démonstration en tout cas de la technologie au service de l'homme.

°°°°°°°

En savoir plus sur la Pillcam et sur les technologies Mems.

  • Partager ce contenu :

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
LordFFM offline Hors ligne Vénéré avatar 4177 points
Le #66680
Ché bon les mems.

Ok ---------> []
:D offline Hors ligne VIP avatar 13120 points
Le #66682
<html><i> Huit heures plus tard, une fois la pilule extraite par les voies naturelles</i>

il faudra receuillir puis fouiller dans ce qu'on a chié pour voir si la pillcam y est'
pas tres pratique
</html>

(tiens les smileys a coté de la zone de saisie de commentaire ne veulent plus s'afficher qd on clic dessus')
yagami offline Hors ligne Vétéran avatar 1295 points
Le #66685
Les limite de la vie privée se limite de plus en plus on est meme filmé de l'interieur
nemorensis offline Hors ligne Vénéré avatar 4635 points
Le #66729
: D >

recUEillir

Sinon, concernant le côté pratique de l'idée, si tu crois que ça va arrêter le corps médical, ils en ont vu bien pire! MDR!

Pour les smileys, c'est pareil. J'ai le même pb.


Bonne soirée
PROMMIX offline Hors ligne VIP icone 5291 points
Le #66740
Finalement, la solution au probléme posé par : D serait de commencer l'introduction par le bas, et recupérer par le haut
Qui Gon Jin offline Hors ligne Vétéran avatar 1015 points
Le #66841
"Huit heures plus tard, une fois la pilule extraite par les voies naturelles"
"Finalement, la solution au probléme posé par : D serait de commencer l'introduction par le bas, et recupérer par le haut"

Hum. Bon apétit bien sûr.

Je ne penses pas qu'il irait cherché ça à la main. Mais des chiottes avec filtres seraient mis en place. (J'éspère. lol)
deathscythe0666 offline Hors ligne VIP avatar 6355 points
Le #66982
"il faudra receuillir puis fouiller dans ce qu'on a chié pour voir si la pillcam y est'
pas tres pratique"

Ben non, c'est écrit dans l'article :

"transmettant ses images sur des capteurs-enregistreurs qui ont été préalablement placés au niveau de la ceinture du patient."

Au fait, pourquoi une webcam ' Je comprends pas qu'on dise webcam à tort et à travers dans le cas d'une caméra qui n'est pas connectée à l'internet du monde
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire