Test The Lapins Crétins Retour vers le passé

Le par Nathalie M.  |  0 commentaire(s)
test Lapins crétins retour vers le passé

Ils sont encore de retour. Les Lapins Crétins ont encore envie de nous distraire dans un party-game inédit. Les joueurs retrouveront leur humour particulier, leur débilité profonde, leur cri ravageur, des situations cocasses et des mini-jeux inédits. Mais les lapins commencent à s'essouffler et on ne s'amuse plus comme avant. Les développeurs ne manquent certes pas d'idées nouvelles pour créer un nouveau terrain de jeu, mais est-ce suffisant pour garder le divertissement intact ?

L'épisode de trop

Les Lapins Crétins sont de retour. Et oui, encore. La franchise opère un retour à son genre fétiche, le party-game. Après La Grosse Aventure et son gameplay orienté jeu d'aventure, Ubisoft souhaite de nouveau amuser la galerie et offrir une poignée de mini-jeux pour alimenter vos parties entre amis. Cela part d'une bonne intention, quelque part. Mais exploiter à tord le filon d'une franchise qui commence à s'essouffler ne suscite chez nous qu'un profond soupir. Les Lapins Crétins nous ont amusé, la franchise a apporté un vrai bol d'air frais aux jeux vidéo, on a ri avec eux, les parties à plusieurs se sont révélées extrêmement plaisantes. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et après avoir passé du temps dans les couloirs de ce nouveau Retour vers le passé, on en conclut qu'il est temps de dire Stop. Gardons un bon souvenir de ces charmants personnages, ne les traînons dans des mises en scène de moins en moins drôles juste pour faire du profit. Il est temps de passer à autre chose.

Lapins Crétins Retour vers le passé (12) Lapins Crétins Retour vers le passé (13)

Les Lapins Crétins retour vers le Passé offre le pire épisode de la série et on en est franchement désolé. On a ici l'impression de disposer d'un party-game réalisé à la va-vite, juste pour qu'il soit disponible avant les fêtes de Noël. Ubisoft espère qu'en logeant un "Lapins crétins" sur une boîte de jeu, le jackpot est assuré ? Mais non ! Mais comment est-il possible de proposer un titre pareil ? Ce n'est plus drôle, on ne s'amuse plus. Les lapins ont beau faire tout leur possible pour vous embarquer dans leurs aventures, on n'y trouve plus aucun plaisir. On soulignera tout de même le travail des développeurs qui arrivent encore à apporter un peu d'inédit et de la diversité dans la mise en scène. Mais impossible de ne pas avoir conscience que leur imagination s'essouffle...

Lapins Crétins Retour vers le passé (11) Lapins Crétins Retour vers le passé (9)



Un vide énorme

Les Lapins Crétins ont inventé une machine (à laver) à remonter dans le temps. Aussi les retrouvons-nous dans de nombreuses cinématiques dans des situations historiques connues, des faits qui ont marqué l'humanité. Les Lapins crétins vont à la rencontre d'illustres personnages et sèment  la zizanie sur leur passage. On a donc une toile de fond mais les cinématiques qui mettent en avant ce "scénario", ce contexte, sont quelque peu chaotiques. Ces mêmes cinématiques nous captivaient autrefois, tant nous attendions les gags des lapins. Aujourd'hui, elles sont à ce point mal faites que le charme n'opère plus. A tel point que tout ce qui ressemble à une cinématique, à une vidéo d'intro d'un mini-jeu est passé très rapidement. On ne s'attarde plus sur ce qui faisait autrefois le charme du jeu.

Lapins Crétins Retour vers le passé (10) Lapins Crétins Retour vers le passé (8)

Du côté des mini-jeux maintenant, le constat est là aussi très effarant. Retour vers le Passé dispose d'un contenu allégé. Terminé la diversité des activités, ici, on se contentera d'aller et venir dans six domaines différents, proposant des jeux de shoot, de courses, de vol, de jeux de rythme, etc... Vous disposez de cinq types de jeux, ni plus ni moins. Heureusement, il subsiste encore des situations cocasses, des épreuves impromptues qui dessinent un sourire sur nos visages. Tout n'est pas à jeter dans ce party-game. On s'amuse à promener des brosses de WC sur des parcours, à traîner derrière nous un coéquipier attaché par du papier toilette... Le 36e degré des Lapins Crétins est bel et bien au rendez-vous, mais la sauce ne prend pas. On ne s'amuse pas sur ce jeu, le constat est là. D'une parce que tous les mini-jeux ne sont pas intéressants, et de deux parce qu'ils sont justement peu nombreux. Le plaisir est donc très éphémère. Le problème de ce Retour vers le Passé, c'est qu'il survient après des épisodes de très bonne facture. Difficile de lutter avec si peu de propositions.

Lapins Crétins Retour vers le passé (7) Lapins Crétins Retour vers le passé (5)

On retiendra de ce Lapins Crétins Retour vers le passé un mode multijoueurs en ligne. Les développeurs ont enfin penser à réunir les joueurs au-delà des salons. L'option est intéressante mais elle aurait été nettement mieux appréciée si elle était survenue sur un épisode précédent, plus amusant et plus riche de contenu.

Lapins Crétins Retour vers le passé (6) Lapins Crétins Retour vers le passé (3)

Lapins Crétins Retour vers le passé (4) Lapins Crétins Retour vers le passé (2)

Lapins Crétins Retour vers le passé (1) Lapins Crétins Retour vers le passé



Conclusion

Lapins crétins retour vers le passéLes Lapins Crétins sont-ils en passe de disparaître ? Ces joyeux lurons nous ont amusé pendant des années, mais la redondance des gags commencent à lasser le joueur. Ubisoft signe ici le pire épisode de sa franchise, en apportant très peu de contenu et des mini-jeux déséquilibrés. Une poignée seulement amuse et la grosse majorité suscite l'ennui. On ne vous conseillera donc aucunement d'acheter ou d'offrir ce Lapins Crétins à un fan de la franchise. Tout simplement parce qu'il vaut mieux laisser ces petits héros sur une bonne note plutôt que sur celle-ci.

The Lapins Crétins Retour vers le passé nous pousse à croire que la franchise a fait son temps. Aujourd'hui, on ne voit pas ce qu'elle pourrait nous offrir de plus. On craint de retrouver l'année prochaine un énième party-game, mais qui sait, peut-être serons-nous agréablement surpris. Retour vers le Passé n'aurait été alors qu'un faux pas dans la série. Dans ce cas, Ubisoft aura beaucoup à prouver pour nous le faire oublier.

 

 



+ Les plus
  • L'ajout du mode multijoueurs en ligne
  • Quelques situations cocasses
- Les moins
  • Si peu de contenu
  • Une lassitude générale du concept
  • Des mini-jeux inégaux
  • Un esprit Lapin Crétin en petite forme

Notes

  • Graphisme Rien de bien exceptionnel, les graphismes n'ont jamais été le fer de lance d'un Lapins Crétins. Les développeurs font encore une fois preuve de diversité dans les décors des différents mini-jeux.
    6/10
  • Bande son La bande son se révèle très discrète et seul le cri célèbre des lapins vous heurtera les oreilles. Les musiques sont insignifiantes et ne contribuent pas à vous placer dans l'ambiance. Quelques morceaux plus enjoués et plus présents auraient sans doute relevé le titre.
    6/10
  • Jouabilité Les développeurs ont conservé une prise en main accessible à tous, party-game oblige. Vous n'aurez donc aucun mal à prendre en main les joyeux farceurs. Le contenu en revanche aura du mal à s'imposer, peut-être à cause d'une lassitude générale due à la franchise.
    6/10
  • Durée de vie Pour un party-game, le nombre des mini-jeux laisse à désirer. Vous aurez rapidement fait le tour de la question. Ce n'est pas ce volet que l'on vous recommandera pour alimenter vos soirées de jeu.
    5/10
  • Note générale Les lapins crétins ont perdu de leur superbe. Ou les développeurs se reposent trop sur leurs acquis. Toujours est-il que cet énième volet de la franchise n'amuse pas et peine à faire sourire. Bien mal orchestré, les mini-jeux n'ont pas tous le même intérêt. Le plaisir n'est pas au rendez-vous, on en soupire même devant ce "Bwaaaaaaah" qui nous avait enthousiasmé à une époque. Les Lapins crétins ont sans doute fait leur temps et ce Retour vers le Passé se présente surtout comme l'épisode de trop.
    4/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire