Le site Légifrance se modernise enfin avec 3,3 M€

Le par  |  6 commentaire(s)
legifrance-2019-nouvelle-version

Portail jadis assez austère, le site Légifrance du gouvernement entre dans la modernité pour une consultation sur tous les appareils en intégralité et avec une recherche plus simple.

Créé en 2002 par décret, le site web officiel du gouvernement Légifrance permet à tout un chacun d'accéder au Journal officiel, aux textes législatifs, aux textes réglementaires ou encore aux diverses jurisprudences, ainsi qu'aux circulaires et délibérations de la Cnil par exemple.

Estampillé " Le service public de la diffusion du droit ", le site a reçu en 2018 plus de 119 millions de visites selon la direction de l'information légale et administrative qui annonce aujourd'hui le lancement d'une version modernisée, sachant que la dernière refonte d'ampleur remontait à 2012.

Pour le moment et pendant quelques mois, il s'agit d'une nouvelle version en bêta ( https://beta.legifrance.gouv.fr) pour laquelle les remarques et demandes d'amélioration des utilisateurs vont pouvoir être prises en compte.

Parmi les principales nouveautés mises en avant, une ergonomie retravaillée afin de permettre une consultation intégrale sur ordinateur, mobile et tablette, une recherche multi fonds simplifiée " sans nécessité de savoir dans quelle base de données juridique chercher ", une fonctionnalité Chrono Légi.

Cette fonctionnalité Chrono Légi permet de " suivre l'évolution dans le temps de la rédaction d'un article de loi, de décret ou de code avec un comparateur de versions qui met en évidence les modifications apportées. "

legifrance-2019-nouvelle-version
Des contenus supplémentaires viendront enrichir le site pour lequel il est souligné une démarche opendata et des API pour faciliter la consultation sur d'autres sites ou applications tierces. Une nouvelle mouture d'un coût de 3,3 millions d'euros.

Un guide d'utilisation du nouveau site Légifrance est proposé dans un document PDF.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080053
Le coût des sites du gouvernement ou des parties politiques,me semble toujours excessif.
Je suis pas développeur web, donc je connais pas le travail derrière, mais si quelqu'un et dans ce métier ce serait bien d'avoir son avis !
Le #2080054
Pour rendre un site "reflexive" et relier 3-4 bases de données, je trouve que c'est un peu excessif comme tarif...

Après, c'est notre pognon, donc ils s'en foutent.....
Le #2080057
Ils ont été rapide car le marché pour le modernisation du portail semble avoir été validé en juin 2019 !
https://www.boamp.fr/avis/detail/19-50157
https://www.marchesonline.com/appels-offres/attribution/tierce-maintenance-applicative-tma-de-l-application-b/am-7971681-1

Si j'ai bien compris on a 1 896 000 € HT pour une société qui fera la maintenance de l'ancien site
et 2 918 000 € HT pour une autre qui s'occupe de la nouvelle version.

Total du coût de Legifrance : 4 814 000 € HT (5.8 M€ TTC)

C'est sur 4 ans, OUF !

Certes il y a du boulot et de l'infrastructure, mais leur marge semble "confortable"...

Les sommes restent à confirmer car le document n'est pas clair. Mais ils semblent bien oublier le coût de maintenance de l'ancienne version...
Le #2080058
3,3 millions d'euros cela me parait énorme.
Avec un salaire de 2000 € /mois cela permettrai de travailler environ 69 ans avec les charges salariales comprises ou 69 personnes à 2000€ pendant un an avec 2000€ de charges par personnes.
Le #2080062
Clairement c'est trop.... Merci pour les chiffres.
Le #2080088
Jeanlucesi a écrit :

3,3 millions d'euros cela me parait énorme.
Avec un salaire de 2000 € /mois cela permettrai de travailler environ 69 ans avec les charges salariales comprises ou 69 personnes à 2000€ pendant un an avec 2000€ de charges par personnes.


Une personne confirmée fait payer 600€/jour, donc 12.000€/mois, 132.000€/an.
Cela fait plutôt 5 personnes pendant 4 ans
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme