Les Newsgroups: un réseau pas comme les autres

Le par Raymond K.  |  36 commentaire(s)
Article n° 91 - Les Newsgroups : un réseau pas comme les autres (120*120)

Qui n'a jamais rêvé de télécharger des fichiers en tout genre à la vitesse maximale que votre connexion internet puisse fournir ' Avec les newsgroups, cela est possible. A l'origine, ces derniers étaient grandement utilisés pour débattre de sujets précis, mais depuis quelques années leurs modes de fonctionnement a quelque peu évolué pour notre plus grand bonheur.

Historique

Petit historique de ce que sont les newsgroups :

Les newsgroups existaient bien avant le web (WWW) tel que nous le connaissons aujourd'hui. Dans les débuts d'internet, le partage d'information se faisait sur ce qu'on appelle des groupes d'intérêts (ou newsgroups), en utilisant un système similaire au "bulletin board" (BBS pour les intimes).

Ce système a bien évidemment su profiter des capacités offertes par un réseau tel qu'internet, chose que les BBS ne pouvaient faire. En effet, chaque site informatique disposant d'un serveur de news, pouvait gérer les newsgroups les plus demandés par ses utilisateurs. Ces serveurs se connectaient fréquemment entre-eux (différents emplacements géographique) et synchronisaient tous les messages des groupes en commun qu'ils hébergaient.

Pour faire court, c’est un peu l’ancêtre des Forums tel que nous les connaissons aujourd’hui mais avec une présentation bien plus austère, les discussions ressemblent à un enchaînement de mails ou chacun apporte sa réponse. Ces messages laissés par les utilisateurs de Usenet sont aussi appelés « article » ou « post », nous verrons plus tard l’importance de ces mots.

Et le temps a passé, certains utilisateurs se sont rendus compte qu'ils voulaient aussi partager et/ou s'échanger des fichiers entre-eux, chose qui n'avait pas été prévu initialement. A la base, tout le système reposait sur du texte pur et dur et ne pouvait en aucun cas transférer des fichiers binaires, seuls les fichiers textes formatés en ascii pouvaient l'être...

Bien sûr il n'a pas fallu très longtemps avant de trouver la parade, les pionniers de l'internet ont trouvé une solution pour transférer ces fameux fichiers binaires. L'idée est simple en soi mais il fallait y penser, en fait, il suffit de convertir le fichier binaire en ascii, en d'autres termes ils ont trouvé le moyen d'encoder le fichier binaire en ascii, le fichier s'affiche alors comme un message classique mais n'est pas vraiment lisible par nous autres humains, par contre il est parfaitement exploitable par les serveurs de newsgroups puisque ça reste de l'ascii. Pour retrouver le fichier binaire d'origine caché derrière le texte en ascii, il suffit de procéder à l'opération inverse, c'est à dire décoder de l'ascii vers le binaire. Et c'est ainsi qu'a commencé une nouvelle ère :  l'échange de fichiers binaires sur les newsgroups.

Cependant, le téléchargement de fichiers à partir des newsgroups nécessite un peu plus d'efforts que de se connecter à Emule, Kazaa, ou tout autre client peer to peer pour rechercher et télécharger des fichiers en quelques clics de souris. Un téléchargement via les newsgroups s'effectue en plusieurs étapes, puisque les fichiers de tailles conséquentes doivent obligatoirement être segmentés en plusieurs petits bouts de fichiers qui eux-mêmes sont subdivisés (encodés en ascii) afin qu'ils puissent transiter d'un serveur à l'autre.

Voici un exemple plus parlant :


Image


La question que nous sommes en droit de nous poser est de savoir pourquoi ces fichiers volumineux doivent être segmentés ' La réponse est simple, certains serveurs de news n'acceptent pas les messages qui dépassent les 10 000 lignes, et encore, la plupart ont une limite bien inférieure, souvent 5 000 lignes au maximum. Si on voulait encoder un fichier de 700 Mo en un seul message il faudrait environ 15 millions de lignes, aucun serveur de news ne  pourrait accepter un message unique avec autant de lignes.

La pratique montre que l'ensemble des articles constituant un même fichier ne sont pas toujours distribués sur tous les serveurs, c'est la raison principale pour laquelle la première segmentation a lieu (en fichiers RAR dans l'exemple ci-dessus).

Un fichier volumineux est également segmenté pour des questions pratiques (temps et bande passante), en effet si on télécharge un fichier de 700 Mo qui contient des erreurs (articles manquants ou erronés) il faudrait retélécharger le fichier depuis le début, non seulement cela fait perdre un temps fou mais en plus il faudra tenir compte de la consommation en bande passante car certains fournisseurs d'accès aux newsgroups facturent au Giga octet téléchargé!

Pour reprendre notre exemple ci-dessus avec le fichier imageCD.r06, si un article est manquant ou est erroné, il suffit de télécharger à nouveau cet unique fichier de 15Mo et non l'ensemble des fichiers RAR.

Des fichiers de parités (PAR) sont également abondants sur les newsgroups. Ces fichiers PAR donnent un argument supplémentaire quant à l'utilité de la segmentation des fichiers volumineux, en effet ils permettent de réparer un fichier ayant un article erroné ou manquant et encore plus fort, s'il vous manque carrément un ou plusieurs fichiers RAR (imageCD.r06 par exemple) il est possible de le régénérer!

Voilà pourquoi je vous disais un peu plus haut que les newsgroups nécessitent un effort supplémentaire par rapport aux moyens de téléchargement classique. Il devient difficile de s'y retrouver, pour télécharger un "malheureux" fichier ISO, il est souvent nécessaire de télécharger les fichiers RAR, les fichiers PAR pour une éventuelle réparation (lorsqu'ils sont disponibles) et également le fichier NFO associé qui contient des informations importantes comme par exemple le mot de passe pour décompresser les fichiers RAR (et oui certains s'amusent ;-) ou alors des informations sur le contenu du CD, etc.

../..


Accès à un serveur de News

Maintenant que je vous ai raconté ma vie, je vais peut-être vous montrer dans ce tutorial comment procéder pour télécharger des fichiers et en profiter pour vous présenter brievement les outils dont vous avez besoin :

  1. Accès à un serveur de News
  2. Un client de news
  3. Un lecteur de fichier NFO
  4. Un outil de compression/décompression
  5. Un splitter / joiner de fichiers (001,002,...)
  6. Un outil de réparation (PAR et PAR2)
  7. Un cachet d'aspirine :-)


1- Accès à un serveur de News

Un serveur de news est un ordinateur qui héberge tous les messages des newsgroups qu'il est censé gérer. Il dialogue avec d'autres serveurs de news afin d'échanger les nouveaux messages reçus de part et d'autre. Ces serveurs de news ont une capacité de stockage phénoménale, souvent plusieurs téra octets, ce qui n'empêche pas que les messages les plus vieux soient supprimés pour faire place aux nouveaux venus.

Le temps qui s'écoule entre l'arrivée d'un message sur un serveur et sa suppression s'appelle le temps de rétention, bien sûr plus cette rétention est grande, plus c'est intéressant pour l'utilisateur final.

Sur chaque serveur de news, l'administrateur déterminera de son propre chef la stratégie de rétention qu'il voudra appliquer pour chacun des newsgroups qu'il héberge, en général il allouera une certaine quantité d'espace disque. Ce qui signifie que pour un même espace disque alloué pour la rétention, si un jour il y a un trafic en upload (émission) plus important que d'habitude, la durée de rétention en sera bien entendu réduite en conséquence.

Une astuce simple pour déterminer le temps de rétention fixé sur un newsgroup est de regarder dans la liste des articles les plus vieux disponibles, si la majorité des "vieux" fichiers datent de 4 jours, ça signifie que la rétention est d'environ 4 jours pour ce newsgroup.


Remarque importante :

Tous les fournisseurs d'accès à Internet ne donnent pas accès aux groupes binaires (alt.binaries....), certains offrent une toute petite rétention (1 à 2 jours environ) avec un faible taux de remplissage, et d'autres n'offrent carrément pas l'accès aux newsgroups pas même pour les simples discussions. Si vous êtes dans un de ces cas, il faudra souscrire auprès d'un fournisseur d'accès aux newsgroups binaires (payant), il en existe des dizaines proposant des abonnements au mois, au trimestre ou à l'année. Je n'en cite pas volontairement pour éviter de faire de la publicité indirectement, vous pourrez en trouver facilement à partir d'un moteur de recherche.

Les critères essentiels auxquels il faudra impérativement tenir compte avant toute souscription à une offre payante sont les suivants :

  • le temps de rétention
    1 semaine étant un minimum pour plus de confort

  • la vitesse de téléchargement
    512 Kbits/s (64 Ko/s) étant un minimum pour plus de confort

  • le nombre de connexions simultanées
    4 étant un minimum pour plus de confort

  • le taux de remplissage (completion en anglais)
    en dessous de 95% passez votre chemin. Si les 3 premiers critères sont liés au confort celui-ci indique le pourcentage de chance d'obtenir les fichiers téléchargés dans leur intégralité (sans articles manquants). Ce critère trouve toute son importance lorsque les fichiers à télécharger n'ont pas de fichiers PAR associés, donc sans réparation possible!

Dans ce dossier, nous allons utiliser le serveur de news du fournisseur d'accès Internet Free :

news.free.fr
(avec 3 connexions simultanées)
../..


Client de news

2- Un client de news

Un client de news est un programme qui permet de se connecter au serveur de news.
Lors de la première connexion au serveur, la liste des newsgroups hébergés sur ce serveur est téléchargée. Pour consulter les articles présents dans un newsgroup il suffit de s'y abonner, ici le terme abonnement ne requiert aucun paiement, il s'agit juste de sélectionner les newsgroups qui vous intéressent le plus parmi les dizaines de milliers disponibles sur le serveur.

Une fois abonné à un groupe, vous serez en mesure de télécharger la liste des articles, en réalité seuls les en-têtes sont téléchargés (le corps du message est laissé de côté), cette opération est plus ou moins longue suivant le nombre d'articles présents (quelques secondes à plusieurs minutes).

Maintenant, vous pouvez naviguer dans la liste des articles pour voir ce qui vous intéresse pour un éventuel téléchargement. Pour ce faire, il suffit de sélectionner le ou les articles en question et de lancer le téléchargement, le client de news va récupérer tous ces fichiers, les décoder (ascii vers binaire) puis les sauvegarder sur votre disque dur à l'emplacement que vous lui aurez indiqué.

Voici une liste non exhaustive de clients de news payants et gratuits :

Payants :

Gratuits :

Dans ce dossier nous prendrons comme exemple le logiciel Binary News Reaper (BNR) pour sa simplicité et sa gratuité.

../..


Lecteur NFO et Outil de compression

3- Un lecteur de fichier NFO

Un fichier texte d'information est très souvent posté avec les sources, il porte l'extension .nfo, il est conseillé de télécharger ce fichier en premier afin de vous assurer que les sources que vous vous apprêtez à télécharger correspondent bien à vos attentes, cela vous évitera des téléchargements inutiles.


Image


Ce fichier .nfo peut être ouvert avec le bloc-notes mais les puristes feront appel à un logiciel tiers tel que DAMN NFO Viewer. En effet, ce type de logiciel offre un confort visuel non négligeable, sait reconnaître les liens HTTP et les rend cliquable, permet aussi de mettre dans le presse-papier directement ce qui est sélectionné avec la souris (pas besoin de faire un CTRL + C), etc.



4- Un outil de compression/décompression

C'est un outil indispensable, le plus adapté est WinRAR mais d'autres peuvent faire l'affaire du moment qu'ils savent décompresser les fichiers ayant pour extension .RAR.


Image


Voici une liste non exhaustive de logiciels pouvant convenir :


../..


Splitter/Joiner et outil de réparation

5- Un splitter / joiner de fichiers

Sur votre chemin, il vous arrivera de rencontrer des fichiers ayant comme extension .001, .002, etc, voici un exemple :
  • imageCD.001
  • imageCD.002
  • imageCD.003
  • ...
  • imageCD.047

Il s'agit d'un découpage de fichiers (splitter), le plus basique qui puisse exister, sans compression ni reformatage, pour pouvoir rassembler (joiner) ces fichiers, il vous faudra le logiciel adéquat.


Image


Encore une fois il existe des outils par dizaines offrant les mêmes fonctions, un des plus utilisés est HJSplit qui est de plus gratuit.


6- Un outil de réparation (PAR et PAR2)


Un outil de réparation est indispensable dès lors que l'on télécharge sur les newsgroups. L'un des meilleurs dans le domaine est QuickPAR (gratuit) qui gère aussi bien les fichiers PAR de première génération que les fichiers PAR2 de deuxième génération (de plus en plus utilisés sur les newsgroups).

  • Les fichiers PAR se présentent sous la forme suivante :
  • imageCD.par   --> ce fichier ne fait que quelques centaines de Ko
  • imageCD.p01
  • imageCD.p02
  • ....
  • imageCD.p10

    les autres fichiers PAR font plusieurs Mo et peuvent être nombreux, plus il y en a et plus vous avez de chance de réparer un fichier endommagé ou manquant. Excepté le premier fichier PAR,  tous les autres ont une taille strictement identique.

Exemple :

vous avez téléchargé tous les fichiers RAR de l'image ISO mais il vous manque le fichier imageCD.r06, et le fichier imageCD.r07 est complet mais possède un bloc défectueux (Quickpar vous le dira). Dans ce cas, 2 fichiers de parités sont nécessaires, un pour réparer le fichier manquant, et un pour le fichier qui contient un bloc défectueux. C'est là que j'attire votre attention, en général un bloc ne représente que quelques Ko, utiliser un fichier PAR de plusieurs Mo pour réparer une petite erreur de quelques Ko, c'est un peu du gâchis... C'est une des limitations du format PAR.


  • Les fichiers PAR2 se présentent sous la forme suivante :

  • imageCD.vol000+01.par2   --> 1 bloc réparable (quelques Ko)
  • imageCD.vol001+02.par2   --> 2 blocs réparables
  • imageCD.vol003+04.par2   --> 4 blocs réparables
  • ....
  • imageCD.vol077+40.par2   --> 40 blocs réparables (quelques Mo)

Ces fichiers PAR2 sont de plus en plus gros (avec l'accroissement des chiffres qui se trouve juste à droite du signe +) et sont en mesure de réparer uniquement les blocs défectueux d'un fichier, contrairement au format PAR qui se contente de consommer un fichier de parité quelque soit le problème.


Exemple :

Vous avez un fichier avec un seul bloc défectueux ou manquant, il vous suffit de télécharger le premier fichier imageCD.vol000+01.par2. En effet, le chiffre affiché juste après le signe "+" correspond au nombre de blocs réparable, inutile donc de télécharger un fichier plus gros pour une si petite réparation.

Il y a bien sûr d'autres avantages entre PAR et PAR2 mais le plus important est celui que je viens d'évoquer. En ce qui concerne le programme à choisir pour effectuer ces réparations, il y en a plusieurs qui sont tout aussi bien que Quickpar, par exemple SmartPAR ou FSRaid, bref vous avez l'embarras du choix.

../..


Installation de BNR

Installation du logiciel Binary News Reaper


Ce dossier a été réalisé avec la Version 0.14.7.448 (beta).


Une fois le fichier téléchargé, double-cliquer dessus pour lancer l'installation.


Image
   Image
Cliquer sur [Next]

    Choisir le chemin d'installation puis
cliquer sur [Next]




Image
   Image
Laisser les deux composants cochés puis
cliquer sur [Next]

    Création des raccourcis dans le menu
Démarrer, modifier ou laisser par
défaut puis cliquer sur [Next]




Image
   Image
Création des raccourcis sur le Bureau et
la barre de lancement rapide, modifier
ou laisser par défaut puis
cliquer sur [Next]
    Vérifier le récapitulatif, si tout est
correct cliquer sur [Install]






Image
Installation terminée, cliquer sur
[Finish] pour exécuter BNR.

../..


Configuration de BNR (1/2)

Configuration de Binary News Reaper


1/ Ajout d'un serveur de news


Image

Cliquer sur le menu Server et sélectionner "New Server" pour ajouter un nouveau serveur de newsgroups.



Onglet Configuration

Prenons un exemple avec le serveur du fournisseur d'accès Internet Free.


Image


Basic Setup
  • Name : Free
    vous pouvez mettre ce que vous voulez ici.

  • Host : news.free.fr
    il faut mettre l'adresse exacte du serveur qui héberge les newsgroups.

  • Port : 119
    c'est le port par défaut, certains fournisseurs d'accès payants proposent d'autres ports d'accès.


Authentification

Certains serveurs de news vous demandent de vous authentifier.
  • Username
    ici il faut mettre votre login (pas besoin pour Free).

  • Password
    ici il faut mettre votre mot de passe (pas besoin pour Free).

Rappel : tous les FAI ne proposent pas d'accès vers les newsgroups binaires, il est tout de même possible d'y accéder mais bien sûr pas gratuitement, il existe des offres d'abonnement au mois ou à l'année chez plusieurs fournisseurs d'accès aux newsgroups.

../..


Configuration de BNR (2/2)

Onglet "Connections"

Image

  • Connect on demand
    Case cochée par défaut. Désactivez cette option si vous souhaitez vous connecter au serveur de news manuellement à chaque fois. Cela peut être intéressant si vous êtes du genre à surveiller le trafic internet.

  • Max. number of simultaneous connections
    C'est le nombre de connexions maximum que vous souhaitez utiliser, la valeur de 3 est en général une bonne valeur. Ceci vous permettra de télécharger 3 articles en même temps et par conséquent augmentera votre taux de transfert. Attention, On pourrait très bien se dire qu'en augmentant le nombre de connexions simultanées on gagnera en vitesse, ce qui est vrai, mais certains serveurs de news mettent une limite sur le nombre de connexions simultanées, si vous dépassez cette limite votre adresse IP sera banie pour 24H (c'est le cas de Free), alors ne pas abuser de cette option sinon vous serez tout de suite pénalisé pour une durée de 24H.

  • This newsserver is available for connections
    Cette option est utile pour les personnes qui utilisent encore des accès Internet point à point (RTC, ISDN, etc.). Si vous avez une connexion permanente à Internet, vous pouvez ignorer cette option sans problème.


Onglet "Advanced"

Image

  • Server access preference
    Option intéressante dans le cas ou vous avez accès à plusieurs serveurs de news, en effet rien ne vous empêche d'en avoir plusieurs, au contraire, le taux de remplissage n'en sera que meilleur. Si par exemple un article est manquant sur un serveur, l'autre serveur pourrait l'avoir et dans ce cas c'est transparent pour vous, l'article est téléchargé là où il est disponible. Dans le cas ou un article est disponible sur les différents serveurs de news, cette option va vous permettre de mettre une priorité sur le serveur qui vous convient le plus. Un exemple, vous avez un fournisseur gratuit (Free) et un fournisseur payant (xyz), l'idéal serait de mettre le serveur Free en haute priorité, comme ça le serveur payant ne sera sollicité que lorsque l'article ne sera pas présent sur le serveur de Free.

  • Auto-retry connection every
    Option utile pour les serveurs de news qui sont surchargés, il arrive que la connexion au serveur soit refusée, dans ce cas, une nouvelle tentative de connexion est essayée au bout du temps que vous aurez prédéfini.

  • Download at most
    Cette option est pratique dans le cas ou vous avez un serveur de news possédant une rétention élevée (3 semaines par exemple), le simple téléchargement des en-têtes risque de prendre quelques dizaines de minutes suivant le contenu du newsgroup en question. Alors pour éviter de télécharger les en-têtes trop vieux, cocher cette case et mettre le nombre d'en-têtes que vous souhaitez (10 000 par exemple), seuls les 10 000 derniers articles seront alors téléchargés.

  • Limit bandwidth to
    Cette option peut être intéressante si vous souhaitez preserver une partie de votre bande passante à d'autres activités sur le net. En limitant cette valeur, vous pourrez continuer vos téléchargements tout en gardant une grande fluidité pour surfer.

Les autres options présentes dans cet onglet ainsi que dans les onglets "Statistics" et "Commands" peuvent être laissés à leurs valeurs par défaut. Cliquer sur [OK] pour valider les modifications. Vous verrez qu'une fenêtre vous invite à télécharger tous les newsgroups qu'héberge le serveur de Free.

Image

Cliquer sur [Yes] pour démarrer le téléchargement.

../..


Abonnement aux newsgroups

2/ Abonnement aux newsgroups

Une fois le téléchargement terminé, rendez-vous sur l'onglet "Newsgroups", ici vous apercevez tous les newsgroups supportés par le serveur de Free, soit 46.583 groupes !! Heureusement il y a un moteur de recherche, sinon il serait difficile de s'y retrouver. Mettons par exemple comme mot clé "linux", voici le résultat retourné :


Image


Les groupes intéressants et contenants des binaires (des fichiers en tout genre que vous aurez le loisir de découvrir par vous-même) ont comme préfixe alt.binaries.... il faudra donc vous orienter vers ceux là, abonnons nous au groupe alt.binaries.cd.images.linux en double cliquant dessus.


../..


Téléchargement des en-têtes (1/2)

3/ Téléchargement des en-têtes

Une fois que vous êtes abonné à un groupe il faut télécharger les en-têtes de tous les articles disponibles dans le newsgroup en question, pour cela rendez-vous sur l'onglet "Groups", ici vous verrez tous les newsgroups auquels vous êtes déjà abonné :


Image


Sélectionner le groupe alt.binaries.cd.images.linux puis aller dans le menu "Group" et choisir l'option "Refresh". Le téléchargement des en-têtes démarre, l'état d'avancement est affiché tout en bas :


Image


Une fois terminé double cliquer sur le groupe alt.binaries.cd.images.linux, un nouvel onglet apparaît portant le nom suivant "ABCIL", ce nom correspond à la première lettre de chaque mot composant le groupe.


Image


../..


Téléchargement des en-têtes (2/2)

Dans ce nouvel onglet, les colonnes intéressantes sont les suivantes :

  • Score
    Vous pouvez mettre une priorité au téléchargement, utile lorsque vous télécharger plusieurs fichiers en même temps, vous mettrez une priorité haute à celui que vous souhaitez récupérer en premier. Le niveau de priorité va de 127 à -128, 127 étant la plus haute priorité.

  • Subject
    Le sujet de l'article. Ils sont souvent très parlant, prenons par exemple la ligne suivante :

Image

  • openoffice-ok - File 11 of 20: "openoffice-ok.part10.rar" yEnc (35/35)

    "openoffice" c'est le titre de la source.

    "File 11 of 20" c'est le nombre de fichiers qu'il faut télécharger pour recréer (et réparer) la source, ici il y a 11 fichiers RAR + 9 fichiers PAR, seuls les RAR sont nécessaires.

    "openoffice-ok.part10.rar" c'est le nom du fichier RAR, le numéro 10 en l'occurence.

    "yEnc" la personne qui a uploadé ces fichiers précise que les fichiers ont été uploadés au format yEnc plutôt qu'en ascii, ceci permet de gagner sur le temps de téléchargement.

    "(35/35)" c'est le nombre d'articles nécessaires pour construire le fichier RAR. Ce qui signifie que ce fichier RAR est composé de 35 articles.

  • Filename
    affiche le nom du fichier, ici il s'agit d'un fichier RAR.

  • Author
    le pseudo ou le mail de la personne qui a uploadé le fichier, en général ce sont de fausses informations.

  • Date/Time
    jour et heure ou le fichier a été uploadé, c'est un renseignement important.

  • Size
    la taille du fichier à télécharger.

  • Parts
    affiche le nombre d'articles qu'il a fallu pour uploader ce fichier sur le serveur (35 en l'occurence).

../..


Téléchargement des fichiers

4/ Téléchargement des fichiers

Pour télécharger un fichier il suffit de double cliquer dessus. Prenons par exemple le fichier RAR numéro 10 de ce logiciel.


Image


Tout en bas, vous pourrez voir l'état d'avancement de chaque article en cours de téléchargement, vous pouvez également cliquer sur l'onglet "Queue" pour voir tous les articles marqués pour téléchargement ainsi que d'autres informations intéressantes comme la vitesse de téléchargement en cours.


Image


Une fois le téléchargement terminé, le fichier RAR est placé par défaut dans le répertoire :

..\Mes Documents\My BNR2 Downloads

bien sûr vous pourrez changer cet emplacement comme bon vous semble.


Voilà, nous avons 1 fichier sur 11, il suffit de faire la même chose pour tous les autres fichiers. Pour vous montrer comment fonctionne Quickpar (installez-le ci ce n'est déjà fait), je vais télécharger quelques fichiers PAR, prenons par exemple les 3 fichiers sélectionnés ci-dessous :


Image


Faire un clic droit sur l'un des fichiers sélectionné et choisir "Mark for download" les 3 fichiers seront téléchargés.


Image


Double cliquer sur un des fichiers PAR, nous voyons en un coup d'oeil ce qui va ou ne va pas :


Image


Bien évidemment il manque beaucoup trop de fichiers pour espérer réparer quoi que ce soit, c'est juste pour vous montrer à quoi ça ressemble.



5/ Reconstitution du fichier d'origine

Afin de récupérer le ou les fichiers d'origine, il faut décompresser ou rassembler (joiner) les fichiers que vous avez téléchargés. Avant de procéder, vérifier que vous avez bien récupéré l'ensemble des fichiers et qu'ils sont complets et intègres, le cas échéant les réparer (lorsque c'est possible).


Conclusion

Conclusion

Si de prime abord cela semble compliqué et peu convivial, rassurez-vous, ça ne l'est pas plus qu'un autre mode de téléchargement (Peer 2 Peer, FTP, IRC, etc.), cela demande juste un peu plus de rigueur. Les newsgroups sont vraiment une enorme mine d'informations; je ne parle pas seulement des fichiers binaires, mais de l'ensemble (articles, FAQ, annonces, etc.). Lorsque vous avez une question d'ordre technique ou autre, et que vous ne savez pas à qui la poser, les newsgroups sont à votre disposition. En général vous obtiendrez une réponse dans les heures qui suivent votre post.

Comme vous le savez il existe une pléthore de clients de news, certains spécialisés dans le téléchargement (exemple: BNR), d'autres offrant les 2 fonctionnalités (téléchargement et discussion), et enfin certains dédiés exclusivement aux discussions (exemple: Thunderbird, Outlook Express). N'hésitez donc pas à installer plusieurs clients de news, chacun adapté à un besoin précis.

Concernant les fichiers que l'on peut trouver, il y a vraiment de tout, je pourrais même dire il y a tout et n'importe quoi, un peu comme sur les autres réseaux d'ailleurs. Le but de ce dossier n'est pas de vous faire changer vos habitudes de téléchargement (bien que...) mais de vous faire découvrir un autre monde. Les newsgroups possèdent des avantages mais aussi des inconvénients, mais celà est vrai aussi pour tous les autres moyens de téléchargement.

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'avec les newsgroups vous pourrez :

  • Télécharger à très grande vitesse
    les fichiers étant stockés sur des serveurs ayant une bande passante élevée ainsi qu'une disponibilité à tout instant.

  • Trouver tout type de contenu (récent, ancien, rare, etc.)
    sur les groupes les plus actifs, les fichiers sont renouvelés en permanence; à noter que certains fichiers sont souvent mis à disposition sur simple demande.

  • Télécharger ce que vous recherchez sans surprise
    Les newsgroups sont beaucoup moins pollués (virus et autres). De plus, le système de réparation de fichiers (PAR), qui d'ailleurs est très utilisé, assure l'intégrité des données récupérées.

Pour conclure, ne passez pas à côté de ce mode de téléchargement qui vaut au moins le coup d'être essayé.


Bon téléchargement ;-)



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires Page 1 / 4
Trier par : date / pertinence
debians Hors ligne Vétéran avatar 1361 points
Le #169271
Bref, c'est un manuel du petit pirate' :non:
pascontent Hors ligne Héroïque avatar 612 points
Le #169272
Alors pour commencer, en effet cela ressemble à un parfait petit manuel du pirate''' Honte à son rédacteur de diffuser ce genre d'informations. Tant que tu y es vas-y balance quelques noms de fichiers à télécharger.

Ensuite... Franchement, y'avait pas moyen de se l'a fermer' Les newsgroups est le dernier réseau qui permette d'être a peut prêt tranquille sans gros newbies, avec des sources sûres et une vitesse rapide... On va se faire inonder de boulets mainetant et les taux vont tomber...

Laissons emule a la populasse moyenne où le spères gueulent à la fnac qu'ils ne paieront pas FIFA 2005 65? et qu'il préferont le télécharger sur emule...

Moi je concerne mes newsgroups et eux leur mule...

Honte à GNT pour ce dossier... Les newsgroups apparetiennent aux informaticiens, pas à monsieur tout le monde!
Arnomachal Hors ligne Héroïque avatar 959 points
Le #169273
Ce dossier est effectivement le parfait manuel du pirate, mais pas du "petit" pirate :
Les adeptes de la mule, qui n'y connaissent pas grand chose en informatique, ne passeront pas aux newsgroup, l'utilisation est bien trop complexe. Ils vont essayer une ou deux fois, mais laisseront vite tomber.

Donc, "pascontent", ne crains rien, garde TES newsgroup, mais n'oublie pas que Internet n'appartient à personne ...

En tout cas, le dossier est très clair, et je n'ai pas l'impression qu'il y manque grand chose ! Merci Kray !
bartelbi Hors ligne Héroïque avatar 998 points
Le #169274
Sa va foutre encore plus le dawa que ce que nous avons à présent ...

Désolé mais pour cette fois bravo GNT
Metal_duc Hors ligne Héroïque avatar 614 points
Le #169275
Pas sompteuse comme idée de devoiler les newsgroups a tout le monde ....
On était pas bien la, a la fraiche completement decontracté du gland .....

Arff manquerai plus que vous referenciez le contenu des newsgroup pour les noobs, et que vous leur expliquiez les differents nom de fichier pour qu'ils ne galerent pas trop les pauvres...

Bref je ne suis pas outré (le mot est trop fort) mais c pas loin quand meme...

Sombre periode de GNT...
Croco Hors ligne Héroïque avatar 612 points
Le #169277
Mais lol mort de rire....

"Alors pour commencer, en effet cela ressemble à un parfait petit manuel du pirate''' Honte à son rédacteur de diffuser ce genre d'informations."

Un manuel du pirate ' Je vois pas de lien pour les sites de référencement ni autre.... (oups j'aurais du me taire ''')

" Tant que tu y es vas-y balance quelques noms de fichiers à télécharger"

Mais y'en a regarde bien

" Ensuite... Franchement, y'avait pas moyen de se l'a fermer' Les newsgroups est le dernier réseau qui permette d'être a peut prêt tranquille sans gros newbies, avec des sources sûres et une vitesse rapide... On va se faire inonder de boulets mainetant et les taux vont tomber..."

pascontent, sur les news y'a aussi des discussions et des fichiers légaux
Faut pas être égoiste non plus....

" Laissons emule a la populasse moyenne où le spères gueulent à la fnac qu'ils ne paieront pas FIFA 2005 65? et qu'il préferont le télécharger sur emule...

Moi je concerne mes newsgroups et eux leur mule..."

Raahhh un extrémiste en plus....
Faut aussi rappeler qu'on est aussi facilement détéctable que sur la mule... donc ne croyez pas être protéger....

"Honte à GNT pour ce dossier... Les newsgroups apparetiennent aux informaticiens, pas à monsieur tout le monde!"

Là c'est le bouquet bravo (au fait comment on définit un informaticien ') lol

++
dudu72 Hors ligne Héroïque avatar 618 points
Le #169278
Je ne pensais pas que GNT puisse poster une news de ce type...
Paco Hors ligne Héroïque icone 641 points
Le #169279
C'est impressionant la "bouletisation" de certains
Bravo messieurs les censeurs :crazy:
Félicitations à Ray pour ce dossier très clair et ne prête pas attention à ces "petites gens".
Encore bravo à toi ! :jap:
Micht11 Hors ligne Héroïque avatar 612 points
Le #169280
Hi,

Ok avec Debians, bref un dossier qui montre un moyen de télechargement.
Etrange que GNT diffuse ce dossier là où les autorités essayent de lutter contre le téléchargement illégal.:non:
jm91 Hors ligne Héroïque avatar 614 points
Le #169281
Bof, il y avait déjà eu une arrivée de newbees suite au dossier de Ratiatum et ça s'est tassé.
Pour ceux qui veulent essayer, 2 règles à rappeler:
1-apprenez la politesse
2-lisez (et appliquez !) les chartes des différents forums

Pour la lecture des news, Thunderbird est très bon.

Et pour les Freenautes insatisfaits, lisez les différents groupes proxad, ça vous évitera de gu..ler pour des conneries :jap:
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar