Le prix Nobel de littérature très critique envers Internet

Le par Jérôme G.  |  19 commentaire(s)

A 88 ans, Doris Lessing ne porte pas véritablement Internet dans son coeur comme l'atteste son discours prononcé à l'occasion de la remise de son prix Nobel.

Doris_Lessing
Doris lessingLa semaine dernière, la britannique Doris Lessing, était invitée à Stockholm pour recevoir son prix Nobel de littérature. Pour cause de problèmes de santé, la romancière âgée de 88 ans n'a pu s'y rendre et c'est son éditeur qui a lu à sa place un discours préparé par ses soins et intitulé, Comment ne pas gagner le Nobel.

Dans un véritable plaidoyer en faveur du livre, Lessing a mis en exergue cette contradiction qui veut que les populations les plus pauvres de la planète ne réussissent pas à étancher leur soif intarissable de lecture faute de livres, alors que les plus riches en disposent à profusion mais ne daignent pas y porter grand intérêt, ne se rendant pas compte de la chance qu'elles ont.

Dénonçant une culture de la fragmentation, Lessing s'est émue de ce triste constat dans une société où il est fréquent que les jeunes hommes et les jeunes femmes qui ont bénéficié d'années d'études ne sachent rien du monde, n'aient rien lu, ne connaissent qu'une spécialité ou une autre, les ordinateurs par exemple.


Le livre vs Internet ?
Pour Doris Lessing, la télévision, les ordinateurs et Internet constituent une véritable révolution, mais une révolution comme l'humanité en a connu tant d'autres, et de déplorer que ce tournant ne soulève pas plus de questions : " Nous n'avons jamais pris une seule fois le temps de nous demander : Comment allons-nous, comment nos esprits vont-ils évoluer avec la nouveauté d'Internet ".

En évoquant l'Internet, Lessing est ainsi loin d'être tendre, une nouveauté qui pour elle a séduit toute une génération pour la convertir à ses inepties, au point que même des êtres tout ce qu'il y a de plus raisonnables avoueront que, une fois accrochés, il leur est difficile de se déconnecter, et qu'ils peuvent se laisser entraîner à passer une journée entière à bloguer, à bluguer, ... .

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
GastonWazeef offline Hors ligne Vétéran avatar 1609 points
Le #192963
ca rejoint la pensée de ce cher Elton John...
Mendigo offline Hors ligne Héroïque avatar 799 points
Le #192964
Mais c'est quoi ces conneries ?

Donnez du caviar à un cheval, il ne va pas l'apprecier, forcement. Est-ce la faute du caviar ou du cheval ?

Si les jeunes d'aujourd'hui sont cons, c'est de leur faute, pas celle d'internet ou de leurs années d'études... Et d'ailleurs il y en a beaucoup qu'Internet aide à cultiver et à se renseigner sur le monde, moi le premier...
Et ca m'empeche pas de lire beaucoup, même de relire mes classiques de jeunesse quand Internet n'existait pas (mais j'avais déjà mon Amstrad 6128 pour me rendre con et hors du monde, selon mémère).

Non mais !!! Et c'est un prix nobel !?! Honte à toi mémé.... Eduquez les africains et les latinos, ils deviendront juste comme nous. Autrement dit, comme le déplore mémé plus haut, ils deviendront "des jeunes hommes et des jeunes femmes qui ont bénéficié d'années d'études, ne savent rien du monde, n'ont rien lu, ne connaissent qu'une spécialité ou une autre".

Jte jure, les vieux..... Quand on vit pas comme eux, ils comprennent pas et c'est tout de suite le mal qui est à l'oeuvre.... Je plains tes enfants et petits enfants, mémére.

Edit : Et que mémé sois contente qu'il y ait des gens ultraspecialisés qui ne connaissent rien d'autre, genre des medecins, ca lui servira à tenir assez longtemps pour nous balancer plus d'idioties encore...
Anonyme
Le #192965
S'il y aurait une tres grande majorité de personnes comme elle, on serait encore avec nos cassettes vhs, nos plumes

Ils font pitiés

J'ai quand meme appris beaucoup de choses avec internet et il faut bien que les choses évolues ! :jap:
mops offline Hors ligne Vétéran avatar 1773 points
Le #192966
M'est avis que l'obtention de ce prix Nobel est liée à une profondeur de pensée un petit peu supérieur à ce qu'on peut lire par ici...
Mendigo offline Hors ligne Héroïque avatar 799 points
Le #192967
mops, des précisions stp...
Parce que si le profondeur de pensée c'est de penser que les africains veulent tous lire et ne peuvent pas, alors que nous on le peut tous mais on ne le veut pas, eh bien je prefere ma pensée "inférieure"
Anonyme
Le #192968
Il faudrait rappeler à ce genre de personne que la lecture ce n'est pas que "LE LIVRE".

la lecture est une bonne chose... pourquoi devrait elle l'être que sur papier ?

Internet permet à tous et encore plus à tous ceux qui ne lisaient pas de pouvoir le faire sur un support différent du livre.

@mops: je supppose que tu parles de ta pensée.. il ne faut pas généraliser !
Mendigo offline Hors ligne Héroïque avatar 799 points
Le #192969
merci petitlutinmalin, +1
Sheep offline Hors ligne Vénéré icone 2769 points
Le #192972
Lire des BDs ca compte?
KerTiaM offline Hors ligne VIP icone 6496 points
Le #192973
"ne connaissent qu'une spécialité"

Ils me font rire ces "artistes" ne s'exprimant que dans une frange ultra spécialisée de leur art.

Ça me fait penser à Jean Louis Murat qui du haut de sa centaine de cd vendus dans la catégorie variété française rétro, se sent représentatif de la variété française, de la variété tout court, de la musique, de l'art et de la culture. ( par ici http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3246,36-979553@51-956314,0.html )

Un peu de modestie et de respect pour les autres qui "ne connaissent qu'une spécialité", comme vous, comme toi mémé et comme toi jlm. D'ailleurs dès que vous sortez de votre "spécialité" vous sortez des âneries qui font douter de votre épaisseur sur les autres domaines.

Musique << Art << Culture
Bobytacato offline Hors ligne Héroïque avatar 1000 points
Le #192974
+1 mops

@Mendigo : Profondeur et inférieur sont deux choses différentes.

Et c'est très facile de passer du temps à surfer, ou lire des commentaires sur GNT et ça mène pas bien loin la plupart du temps (d'un point de vue culturel). Et trouver du contenu aussi précis que celui d'un livre ( a part peut être dans le domaine informatique) est très difficile voire impossible.

Mais ce ne sont que quelques point négatifs, parmi plein d'autres point qui justifient l'intérêt du net.


Bon après pour ce qui est de "convertir à ses inepties", je vois pas trop ou elle veut en venir
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire