Pourquoi l’adoption de Linux progresse-t-elle en 2020 ?

Le par  |  32 commentaire(s)
Linux-Tux

Linux monte en puissance sur les PC de bureaux notamment suite à une décision de Microsoft concernant Windows.

Bien que considéré comme une alternative à Windows, le système d'exploitation GNU/Linux reste discret et sa part de marché n’a jamais vraiment décollé, du moins sur le segment des ordinateurs de bureau. Mais depuis quelques mois, la situation commence à évoluer et sa cote de popularité ne cesse d’augmenter.

C’est une surprise que les chiffres confirment, Linux est de plus en plus populaire auprès du grand public. Les dernières statistiques montrent ainsi que son adoption s’améliore à un rythme continu. Il est cependant encore (très) loin de dépasser Windows, mais sa progression se poursuit, venant ainsi titiller Apple. Le mois de mai a permis de franchir une nouvelle étape avec une part de marché à 3,17% alors que Windows se situe à 86.69% et macOS à 9.68%. Avouons-le, Linux progresse, mais reste encore extrêmement marginal face à Windows.

 Linux-on-Dex

Il y a essentiellement trois raisons à la progression observée de Linux dont deux sont des conséquences des choix de... Microsoft ! En effet, le géant a mis fin à l’existence de Windows 7, une situation problématique, car Windows 7 n’a pas de souci particulier et est capable de répondre parfaitement à la majorité des usages de centaines de millions d’utilisateurs qui se voient donc forcés de changer d’OS, car privés de mises à jour de sécurité notamment. Le passage forcé à Windows 10 est ainsi mal perçu et pas vraiment justifiable surtout que la procédure n’est pas forcément gratuite. Il n’est donc pas étonnant que beaucoup d'utilisateurs cherchent à prendre un certain recul face à Microsoft et se tournent ainsi vers Linux et l'une de ses nombreuses distributions dont certaines sont d'ailleurs très proches graphiquement de Windows.

L'autre raison vient que le système d’exploitation Windows 10 ainsi imposé souffre d’une maintenance problématique, d’une télémétrie intrusive et de publicités proposées au travers de son interface. Certains utilisateurs « Windows 7 » souhaitent donc conserver l’expérience de bureau "traditionnelle". Une chose que Linux peut parfaitement proposer. Dernière raison, Linux a profité ces dernières années d’une communauté très active afin de conquérir le cœur des utilisateurs « Windows » avec des distributions toujours plus simples à prendre en main et à l'interface très windowsienne. Il n’est donc pas impossible que Linux poursuive sa croissance au point de se rapprocher de macOS d’Apple même si cela fait des années et des années que rien ne bouge vraiment dans le monde des systèmes d'exploitation des PC de bureau avec une domination sans partage des différentes déclinaisons de Windows.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Trier par : date / pertinence
Le #2100899
Carolina, tu es nouvelle.

Tu ne sais pas que ce genre de news est à réserver EXCLUSIVEMENT le vendredi ?
Le #2100901
FRANCKYIV a écrit :

Carolina, tu es nouvelle.

Tu ne sais pas que ce genre de news est à réserver EXCLUSIVEMENT le vendredi ?


avoue que ça faisait longtemps une petite news Linux pour appâter les trolls
Le #2100904
RTFM !

Je n'arrive pas à tuer "INIT" mais la prochaine fois j'y arriverai !
Le #2100905
Le jour où l'ensemble des logiciels et jeux pourront tourner sur Linux, je migre.
J'avais essayé la distribution Ubuntu voici quelques années, eh bien, pas grand chose ne tournait dessus, même Google Chrome était indisponible. Du coup, retour à Windows.
Le #2100906
à quelques mots pres c'est le meme titre que chez vos confrère

https://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/linux/pourquoi-ladoption-de-linux-explose-en-2020-20200603

J'ai passé pas mal de machine de proches (qui ne voulaient pas trop de win 10) sur des distrib légère car ils voulaient aussi garder leurs machine/laptop actuelle.

Une UI qui ne les déroutaient pas,ils gardent leurs habitudes comme ça
Le #2100907
@Fennec6600
Après vouloir utiliser Google Chrome sur Linux c'est un peu dommage je trouve…
Le #2100910
TheDarkgg a écrit :

@Fennec6600
Après vouloir utiliser Google Chrome sur Linux c'est un peu dommage je trouve…


sinon il y a Chromium
Le #2100913
P5000 a écrit :

TheDarkgg a écrit :

@Fennec6600
Après vouloir utiliser Google Chrome sur Linux c'est un peu dommage je trouve…


sinon il y a Chromium


Je pensais à Chromium et certes il comporte des outils Google mais ils sont désactivés tant que l'on utilise pas de clé API donc ça va.
Le #2100915
j'utilise les deux depuis ado. (et un peu de macOs) Mieux que cela, avoir utiliser linux m'a permis de mieux gérer windows et notamment le sécuriser. Mon Os habituel est windows 10.

A l'époque Windows XP/vista, GNU/linux (pour être plus précis) pouvait faire mal à windows tant techniquement il lui était supérieur (et gratuit). Avec les configurations d'époque, linux donnait (et donne toujours d'ailleurs), une grande liberté et une meilleure fluidité. Pendant qu'Xp et Vista étaient en proie aux spyware, ramaient comme pas possible, linux était puissant, fluide et solide.
Il y a toujours confusion entre le technique et le commercial lorsque l'on compare linux à windows.
Si l'on raisonne en parts de marché, il faut plus comparer entreprise à entreprise. Linux reste un outil, d'ailleurs embarqué dans windows 10. La seule entreprise qui a utilisé linux à des fins commerciales en a fait l'os le plus diffusé au monde (android).Chrome OS a d'ailleurs aussi de bonnes parts.
A voir ce que fera Deepin Os (wuhan)... On peut aussi citer Harmony OS qui aura un kernel linux dans ses premières versions




Il y a eu plusieurs freins de la diffusion massive de GNU/linux dans le monde du pc bureau :

-Aucune grande entreprise n'a historiquement poussé le concept jusqu'au bout. On peut citer chromeOS mais il n'est pas au centre de la stratégie google. OsX est lui même un cousin éloigné (base unix).

-L'écosystème tourne autour de windows notamment la partie hardware. Les drivers Nvidia auront été le principal problème de l'adoption de GNU/linux. Pour que cet écosytème change, il faut qu'une entreprise de grande taille pousse dans ce sens. Peut-être verra t-on cela avec les chinois. (cpu Zhaoxin ou Kupeng)

-Quelques problématiques propres à GNU/linux. Je pense notamment aux environnements de bureau après gnome2 et kde2.

Ceci étant dit, en ayant utilisé les 3 OS, GNU/linux est le plus robuste et le plus sympa des trois s'il n'y a pas de soucis au niveau des pilotes graphiques.
Le #2100917
Sous linux depuis les débuts de Ubuntu parallèlement à debian pour le boulot, puis Linux mint, et maintenant lmde4, je ne retournerai a.priori jamais sur Windows pour mes ordis perso.
D'autant us que pour les jeux console, le support clavier souris commence a faire son trou ( en plus des jeux Steam linux /+proton tet wine rès efficace)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme