Location de téléphones mobiles : une action de groupe contre Free

Le par  |  4 commentaire(s)
Free-mobile-sim

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir assigne Free en justice et lance une action de groupe à son encontre concernant la location de téléphones mobiles et leur restitution.

L'UFC-Que Choisir assigne Free en justice et lance une action de groupe à son encontre. L'association de consommateurs reproche à Free d'avoir facturé des " frais abusifs " à des abonnés lors de la restitution d'un téléphone mobile loué.

Sur la base de témoignages de clients, plusieurs cas de figure sont évoqués. Un prélèvement de 150 à 250 € au motif qu'ils n'auraient pas renvoyé le téléphone alors qu'ils possédaient une preuve de réception par les services de Free. Une facture d'office de jusqu'à 250 € au locataire pour la restitution d'un appareil jugé en mauvais état par Free, sans justificatif de sa part.

Free-mobile-location-smartphone
L'UFC-Que Choisir dit ainsi avoir constaté au moment de la restitution d'un téléphone mobile loué par un consommateur auprès de Free, l'application de frais considérés comme illégaux. Parmi les griefs, des conditions générales imprécises servant au prélèvement de " frais sanction ", l'absence d'une grille de vétusté fournie à l'abonné.

" S'agissant du mauvais état, il est à noter qu'aucune grille de vétusté prenant en compte la durée de la location et l'usure normale du téléphone n'est fournie à l'abonné, laissant l'appréciation de l'état de l'appareil à la seule discrétion de Free Mobile ", écrit l'association de consommateurs.

L'UFC-Que Choisir précise avoir demandé en septembre à Free de " modifier ses conditions générales de location et rembourser les frais indûment prélevés aux consommateurs concernés. " L'opérateur n'aurait procédé qu'à des modifications dites marginales et aurait " restreint une indemnisation aux seuls dossiers déjà en possession de l'association. " D'où le lancement d'une action de groupe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2054411
Problèmes identiques sur les freebox: des frais indus sont parfois facturés lors de la résiliation.
Comme aurait dit ma grand mère, Free commence à chier dans la colle.
Le #2054417
"Une facture d'office de jusqu'à 250 €"
"Jusqu'à 250" ? Ou "d'office à 250" ?

Y'en a qui trouve ça vraiment étonnant à notre époque ?
Perso j'ai du gueuler auprès de SFR pour qu'ils annulent les frais d'engagement (date modifiée implicitement avec une option gratuite juste avant la fin de la date d'engagement...).
Le #2054433
La bonne pratique lors d'une résiliation est donc de supprimer l'autorisation de prélèvement auprès de sa banque pour avoir la maîtrise de ce qui est payé. Il est bien plus facile de faire un paiement manuel que de courir après un remboursement.
Le #2054447
Iglouli a écrit :

La bonne pratique lors d'une résiliation est donc de supprimer l'autorisation de prélèvement auprès de sa banque pour avoir la maîtrise de ce qui est payé. Il est bien plus facile de faire un paiement manuel que de courir après un remboursement.



Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme