La Lune aurait pu abriter des formes de vie simples dans ses premiers temps

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Motherboard
LRO Lune TERRE

Selon une étude récente, notre Lune disposait de conditions favorables à l'émergence d'une vie primitive dans les premiers temps de son existence.

La Lune n'a pas toujours été le gros caillou poussiéreux illuminant indirectement nos nuits et dépourvu d'atmosphère et de vie que l'on connaît. Dans ses jeunes années, elle pourrait même avoir été en mesure de constituer un creuset pour des formes de vie primitives, affirme une étude parue dans Astrobiology.

Chine-LuneLes chercheurs expliquent que deux périodes de l'histoire lunaire, l'une il y a quatre milliards d'années lorsqu'elle était encore environnée d'un champ de débris de poussières et l'autre durant son activité volcanique il y a 3,5 milliards d'années, ont pu créer des conditions favorables à la formation d'eau liquide.

Les grands dégazages provoqués par l'activité volcanique ont pu générer une atmosphère lunaire de l'ordre de 10 millibars, soit à peine 1% de l'atmosphère terrestre mais déjà supérieure à celle de la planète Mars, ce qui aurait permis la création de flaques ou de mares d'eau liquide sur notre satellite.

L'existence supposée d'un champ magnétique généré par un coeur encore actif aux débuts de la Lune a pu créer une protection contre les vents solaires et les rayons cosmiques, comme le fait actuellement pour nous le coeur de la Terre, et cet ensemble aurait pu constituer un bel incubateur pour faire émerger la vie durant certaines fenêtres temporelles (mais ont-elles été suffisantes ?).

L'étude reconnaît toutefois que si de l'eau liquide a pu éventuellement modeler certains territoires lunaires, toute trace en a disparu depuis du fait des bombardements de météorites et des rayonnements cosmiques.

Faut-il pour autant tenter de chercher des traces éventuelles d'une vie simple sur la Lune ? A l'heure où notre satellite naturel redevient un objectif pour plusieurs missions lunaires (du moins celles qui passent le cap du financement), il y  a peut-être un créneau pour remonter cette piste et voir la Lune autrement.

Complément d'information
  • Nouvelle hypothèse sur la formation de la Lune
    Comment s'est formé notre satellite naturel dont la composition est très proche de celle de la Terre ? Une théorie alternative à la super-collision par une planète dans les jeunes temps de la Terre est de nouveau proposée.
  • Cassini : une nouvelle Lune en formation autour de Saturne
    La sonde américaine Cassini, en orbite autour de Saturne depuis près de 10 ans multiplie les découvertes et vient de repérer la formation d'une nouvelle lune dans les anneaux de la planète.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme