Lutte contre l'obsolescence : une loi qui oblige à fournir des plans en 3D

Le par  |  31 commentaire(s)
imprimante-3d-anet-et4

Et si la loi imposait prochainement aux fabricants de partager des plans 3D de leurs appareils pour permettre à chacun de les réparer ? C'est l'idée d'un amendement au projet de loi sur l'économie circulaire qui vient d'être adopté.

L'amendement en question a été adopté par la commission du développement durable et il indique "Lorsqu'une pièce détachée indispensable à l'utilisation d'un bien disponible sur le marché peut être fabriquée par un moyen d'impression en trois dimensions et qu'elle n'est plus disponible sur le marché, le fabricant ou l'importateur de biens meubles doit fournir aux vendeurs professionnels ou aux réparateurs, agréés ou non, qui le demandent le plan de fabrication par un moyen d'impression en trois dimensions de la pièce détachée "

alfawise-U30-Pro-imprimante-3D

Il s'agit ainsi de lutter contre l'obsolescence programmée en contraignant les fabricants à donner les moyens aux utilisateurs de réparer eux-mêmes leurs appareils. Dans les faits, il est mention en particulier des pièces qui ne seraient plus fournies ou fabriquées par le SAV, pas question donc de proposer gratuitement des modèles 3D dès la sortie des appareils, meubles ou articles divers.

Le texte évoque également un autre aspect de la situation : "Sans fragiliser les producteurs, cela permettrait de développer une filière de la réparation qui gagnerait en compétitivité service par la rapidité et la fiabilité d'un système qui répond aux attentes des consommateurs". En clair des services d'impression 3D pourraient ainsi se monter plus facilement pour répondre aux besoins des consommateurs.

Jusqu'à présent, rien n'empêche quiconque de modéliser ses accessoires ou pièces détachées pour les imprimer en 3D. Cela nécessite toutefois quelques compétences dans la manipulation des outils de modélisation que tous les utilisateurs n'ont pas. Disposer d'une base de données des modèles directement proposés par les constructeurs garantirait d'une compatibilité totale des pièces imprimées.

La loi stipule toutefois que les modèles ainsi contraints au partage devront concerner des pièces qui ne sont plus sur le marché et qui se montrent également indispensables au fonctionnement de l'appareil.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2084915
Au format Blender, je suis preneur ...
Le #2084918
FRANCKYIV a écrit :

Au format Blender, je suis preneur ...


Non le mieux c'est .obj pour l'ouvrir ensuite dans tous les logiciels de modélisation.

Mais le mieux pour modéliser des pièces c'est les logiciels de type FreeCad (CAO).

Donc le top ca serait du STEP (pour ouvrir le fichier dans de multiples logiciels de CAO).

Sinon a minima juste le .stl

C'est une très bonne loi, il en faudrait plus des comme ca.
Ce qu'il faudrait en fait, c'est une entité garante des différents plans.

Genre une asso qui stocke tous les plans, et qui les rend publics si:
- la boite qui fait l'objet coule et personne ne reprend
- la boite qui fait l'objet ne le fabrique plus

On pourrait imaginer la même chose pour les logiciels avec passage vers le libre.

Parce qu'en l'état si la boîte coule, il n'y aura personne pour donner les plans, c'est ce qu'on voit avec les abandonware niveau logiciel, et c'est dommage.
Le #2084919
LinuxUser a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

Au format Blender, je suis preneur ...


Non le mieux c'est .obj pour l'ouvrir ensuite dans tous les logiciels de modélisation.

Mais le mieux pour modéliser des pièces c'est les logiciels de type FreeCad (CAO).

Donc le top ca serait du STEP (pour ouvrir le fichier dans de multiples logiciels de CAO).

Sinon a minima juste le .stl


Ah mais je veux pas l'ouvrir dans n'importe quel logiciel .... juste blender
Le #2084920
FRANCKYIV a écrit :

LinuxUser a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

Au format Blender, je suis preneur ...


Non le mieux c'est .obj pour l'ouvrir ensuite dans tous les logiciels de modélisation.

Mais le mieux pour modéliser des pièces c'est les logiciels de type FreeCad (CAO).

Donc le top ca serait du STEP (pour ouvrir le fichier dans de multiples logiciels de CAO).

Sinon a minima juste le .stl


Ah mais je veux pas l'ouvrir dans n'importe quel logiciel .... juste blender


Lol, je plussoie Blender (of course).
Mais il faut être le plus large possible
De plus un logiciel de CAO comme FreeCAD est beaucoup plus simple et prévu pour ce genre d'utilisations.
Le #2084921
LinuxUser a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

LinuxUser a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

Au format Blender, je suis preneur ...


Non le mieux c'est .obj pour l'ouvrir ensuite dans tous les logiciels de modélisation.

Mais le mieux pour modéliser des pièces c'est les logiciels de type FreeCad (CAO).

Donc le top ca serait du STEP (pour ouvrir le fichier dans de multiples logiciels de CAO).

Sinon a minima juste le .stl


Ah mais je veux pas l'ouvrir dans n'importe quel logiciel .... juste blender


Lol, je plussoie Blender (of course).
Mais il faut être le plus large possible
De plus un logiciel de CAO comme FreeCAD est beaucoup plus simple et prévu pour ce genre d'utilisations.


Ah mais tu n'auras pas l'utilisation que moi j'en aurai en même temps ...
Le #2084924
Pour moi c'est une fausse bonne idée.
Si les fabricants doivent fournir les plans ils ne fourniront plus les pièces du SAV et dirons : faites le vous mêmes, voici les plans !

Moralité : comme ça coûterait plus cher en temps et/ou en argent les gens jetterais tout autant, voire + s'il n'y a plus de pièce en de SAV !
Le #2084927
Je veux les plans de Pamela Anderson (version années 90), au format blender.
Elle a été victime de l'obsolescence programmée, au vu de ses photos récentes...
Le #2084928
jrlejr a écrit :

Je veux les plans de Pamela Anderson (version années 90), au format blender.
Elle a été victime de l'obsolescence programmée, au vu de ses photos récentes...



Le #2084930
sansimportance a écrit :

Pour moi c'est une fausse bonne idée.
Si les fabricants doivent fournir les plans ils ne fourniront plus les pièces du SAV et dirons : faites le vous mêmes, voici les plans !

Moralité : comme ça coûterait plus cher en temps et/ou en argent les gens jetterais tout autant, voire + s'il n'y a plus de pièce en de SAV !


Tu pense donc que les marques vont se mètre hors la loi en ne respectant plus leurs obligations de garantie minimum ?Et bien, je suis curieux de voir comment cela pourrait finir pour le coup.
Le #2084933
drahus a écrit :

sansimportance a écrit :

Pour moi c'est une fausse bonne idée.
Si les fabricants doivent fournir les plans ils ne fourniront plus les pièces du SAV et dirons : faites le vous mêmes, voici les plans !

Moralité : comme ça coûterait plus cher en temps et/ou en argent les gens jetterais tout autant, voire + s'il n'y a plus de pièce en de SAV !


Tu pense donc que les marques vont se mètre hors la loi en ne respectant plus leurs obligations de garantie minimum ?Et bien, je suis curieux de voir comment cela pourrait finir pour le coup.


Non, pas hors la loi, mais tu sais bien que quand on donne d'un coté on reprend de l'autre, donc il y aura certainement un minimum de garantie et peut-être un remplacement complet de l'appareil lors de la garantie, mais plus rien après...

Ceci dit, j'dis ça j'dis rien, je ne sais pas quelle sont les réelles obligations des fabricants ni s'ils ont un délai à respecter lors d'un retour en garantie.

Et puis les plans c'est bien joli, mais tout ne se fabrique pas avec une imprimante 3D.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme