Marché de l'électronique en France : le smartphone en baisse, les téléviseurs en hausse

Le par  |  3 commentaire(s)
smartphone-poche

Le marché de l'électronique se porte plutôt bien en France, mais il a subi quelques mutations avec une première historique : la vente de smartphones a baissé.

Les ventes de smartphones ont baissé pour la première fois de l'histoire en France depuis le lancement de l'iPhone en 2007. La chute s'affiche à 6% pour un total de 20 millions d'appareils vendus et un chiffre d'affaires de 3,7 milliards d'euros, rapporte le cabinet d'études GfK.

Samsung Galaxy S7 

495,28€ sur Amazon* * Prix initial : 495,28€.

Plusieurs phénomènes expliquent cette chute : un marché arrivé à maturité, un parc d'utilisateur qui frôle la saturation et un changement dans la consommation avec l'orientation vers les smartphones non subventionnés, plus chers, que l'on conserve donc plus longtemps. On peut également citer la progression du marché de l'occasion, qui n'entre pas dans ces chiffres, et pourtant nous sommes nombreux à craquer désormais pour un smartphone Android ou iPhone reconditionné. Enfin, les différents problèmes rencontrés tant par Apple que Samsung avec leurs terminaux ont également joué dans le ralentissement du renouvellement des terminaux mobiles.

Plus de 70% des Français disposent désormais d'un smartphone, et ils s'orientent vers des terminaux de moyenne gamme (à plus de 100€) notamment pour profiter d'écrans plus imposants, mieux adaptés à la consommation mobile de vidéo et pour naviguer sur Internet.

Finalement, le marché de l'électronique est sauvé par un autre secteur : celui des téléviseurs.

C'est une surprise : 6,5 millions de téléviseurs ont été vendus en 2016, c'est 30% de plus qu'en 2015, le total des ventes représentant ainsi 2,4 milliards d'euros. GFK indique ainsi que "Le dynamisme du marché des téléviseurs a été tel qu'il a tiré toute l'électronique grand public à la hausse". La majorité des Français s'est ainsi orientée vers les TV abordables avec un prix moyen situé sous la barre des 400 €. Globalement, ce sont les écrans les plus petits qui ont concentré le maximum des ventes.

L'année 2016 aura profité au marché du téléviseur notamment par le changement de diffusion de la TNT qui a contraint un certain nombre de Français à s'orienter vers un décodeur compatible ou à changer d'écran. La diffusion de l'Euro de football aurait également joué en faveur du renouvellement du parc d'écrans, la finale du mois de juin a ainsi concordé avec une multiplication des ventes par deux et une orientation massive des acheteurs vers les écrans de grande taille.

Au cours de l'année 2016, les Français ont dépensé près de 15,5 milliards d'euros dans les produits électroniques, c'est 2% de plus que l'année précédente.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1949044
Bon, de tout ça on ne produit plus rien en France alors ...
Anonyme
Le #1949931
Avant c'était, qui n'a pas de smartphone ?
Aujourd'hui c'est, qui n'a pas (minimum) deux smartphones ?!

Vous avez saisi la petite nuance, c'est bien !!!
Le #1950063
DeepBlueOcean a écrit :

Avant c'était, qui n'a pas de smartphone ?
Aujourd'hui c'est, qui n'a pas (minimum) deux smartphones ?!

Vous avez saisi la petite nuance, c'est bien !!!


Plus une tablette, dont le marché s'effondre également.
La messe est dite
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]