Mars One repousse son projet de colonisation de la planète rouge

Le par  |  5 commentaire(s)
mars-one-base_280x186

Faisable ou pas… le projet Mars One revoit - une nouvelle fois - sa feuille de route. Les premiers colons devraient partir pour Mars en 2031.

Accueilli avec un certain scepticisme, le projet Mars One ambitionne d'établir une colonie humaine sur la planète Mars. La première mission habitée vers la planète rouge devait être lancée en 2026 mais cette échéance vient d'être repoussée à 2031.

C'est en fait une large partie de la feuille de route de Mars One qui a été une nouvelle fois modifiée. Dorénavant, il est prévu de placer sur orbite martienne un satellite de communications qui sera lancé en 2024. En 2026, un rover atterrira sur Mars et choisira le lieu de la future - et hypothétique - colonie.

En 2029, tout le matériel nécessaire et un second rover seront lancés. Les deux rovers sur zone prépareront l'arrivée du premier équipage formé de quatre personnes qui quittera donc la Terre en 2031 pour arriver sur Mars en 2032 (après sept mois de voyage spatial). Un deuxième équipage partira en 2033 et préparera l'arrivée d'un troisième. Pas de billet de retour… c'est un aller simple.

Mars-One-Roadmap
Controversée
, la société britannico-néerlandaise explique la modification de sa feuille de route en raison d'une nouvelle stratégie financière, et le récent rachat par le groupe InFin Innovative Finance AG basé en Suisse.

Rappelons que Mars One aurait reçu les candidatures de près de 200 000 personnes désireuses de tenter l'aventure martienne, et qu'il en reste actuellement une centaine. Cette sélection devra être réduite à trois à six groupes de 4 astronautes qui partiront s'installer sur la planète rouge. Pour une partie de son financement, Mars One a souvent évoqué des émissions de télé-réalité sur l'entraînement et les expéditions des futurs colons.

À ce stade, le lanceur qui sera choisi pour aller sur Mars n'est même pas connu avec certitude.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1937543
Ce projet n'a jamais eu une once de crédibilité à mes yeux.
Le #1937579
Le projet à la fois (très) ambitieux mais néanmoins crédible est celui de Elon Musk qui fait tout pour jouer le rôle de locomotive dans la relance de l'exploration spatiale humaine que promettait pourtant à l'époque le succès de l’épopée lunaire !
On compte sur lui...
Quant à "mars one", je n'aime pas cette initiative qui produit l'effet inverse et tend à décrédibiliser le sujet. D'autre part, quand on entend proposer :
"des émissions de télé-réalité sur l'entraînement et les expéditions des futurs colons",
je ne souhaite pas que ce genre de mentalité humaine soit exportée vers la planète rouge !
Le #1937613
C'est sur, les Ch'tis a Marseille c'est bcp mieux que la vie des astronautes sur mars...
Anonyme
Le #1938047
Un aller simple .... pas de retour possible ou prévu donc, l'être humain sera "condamné" à procréer sur Mars,
et au bout de la vie on aura des cimetières sur Mars
Avec les catastrophes qui attendent la planète Terre dans les siècles à venir (ou avant) la population humaine va devenir plus importante sur Mars que sur Terre

Ouais je sais, j'extrapole à fond ... mais quelque part, ce scénario risque de se produire
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme