Marvell ThunderX3 : le processeur ARM de 96 coeurs et quadruple thread

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s) | Source : AnandTech
Marvell logo

Ampere Computing a fait forte impression avec son processeur ARM de 80 coeurs. Marvell Technology annonce son ThunderX3, processeur ARM de 96 coeurs / 384 threads.

Même s'il est toujours loin de rivaliser avec l'écosystème x86, le segment des processeurs ARM pour serveurs ne manque pas de vitalité et fait monter les enchères.

L'annonce du processeur Altra d'Ampere Computing et ses 80 coeurs fonctionnant avec une consommation limitée de 210W apporte une alternative pour certains usages en datacenter et cloud mais elle n'est pas la seule.

C'est maintenant Marvell Technology qui dévoile son processeur ThunderX3 équipé de 96 coeurs avec 4 threads par coeurs, soit 384 threads au total. Prolongement du ThunderX2 de Cavium un temps plébiscité par Microsoft pour le développement d'un environnement Windows Server sur ARM, il en reprend la capacité SMT4 mais avec une nouvelle architecture et des cadences plus élevées.

Marvell ThunderX3 specs

Marvell tente d'exploiter ici les faiblesses d'évolution de l'architecture x86 prise au piège de sa migration retardée vers la gravure en 10 nm et vante les mérites d'une architecture offrant une meilleure efficacité énergétique et plus focalisée sur le traitement des charges de travail serveur, au lieu de la polyvalence (avec ses forces et ses faiblesses) des processeurs x86.

Le processeur ThunderX3 est gravé en 7 nm chez le fondeur TSMC et sera disponible cette année, avant un successeur ThunderX4 déjà programmé pour 2022, créant ainsi un cycle de développement de deux ans, rapporte le site AnandTech.

Si Marvell garde encore secret la plupart des détails, les coeurs exploitent un jeu d'instruction ARMv8.3+ et sont capables d'atteindre des fréquences jusqu'à 3 GHz (sur tous les coeurs) pour un TDP allant de 100 à 240W.

On pourra l'exploiter dans des systèmes single et dual socket avec dans ce dernier cas un lien CCPI (Cavium Cache Coherent Interconnect) avec 24 lignes de 28 Gbps chacune.

Marvell ThunderX3 perf watt

Les performances sur les charges de travail sont améliorées de 25% par rapport à la génération précédente, avec une progression en single thread allant jusqu'à 60% grâce aux fréquences de fonctionnement plus hautes.

Comme argument-massue, Marvell avance un ratio performance par Watt largement supérieur aux plates-formes concurrentes, de Cascade Lake-SP chez Intel à Epyc Rome pour AMD mais ne se risque pas à une comparaison avec l'Altra d'Ampere Computing, pas encore disponible.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information
  • Armada XP : processeur ARM Marvell quadri-core 1,6 GHz
    Marvell annonce un nouveau processeur Armada XP quadricoeur 1,6 GHz pour équiper des serveurs compacts et à faible consommation, apportant sa contribution à l'entrée de l'architecture ARM sur le marché des serveurs.
  • Marvell : bientôt un processeur ARM 40 nm pour serveurs
    Si l'on sait que ARM s'attend à voir débarquer des processeurs pour serveurs utilisant son architecture, on ne connaissait pas le nom de ses clients. Le fondeur Marvell sera l'un de ceux-ci et prépare un processeur dédié avec une ...

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Marcus68 Hors ligne Junior avatar 60 points
Le #2094209
le processeur a un TDP variable de 100 à 240 W ? concrètement ça veut dire quoi ? En général on exprime le max pour pouvoir dimensionner le refroidissement

Et pour la consommation électrique ? On est à combien par rapport aux autres processeurs ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar