Mass Effect: Andromeda : une ancienne employée d'EA lynchée par des joueurs

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Twitter
Mass Effect Andromeda 5.

Une ancienne employée d'Electronic Arts a été lynchée par des internautes qui lui reprochaient des animations assez décevantes dans le jeu Mass Effect: Andromeda.

Sorti ce mardi aux États-Unis et attendu ce jeudi en Europe sur PC, PS4 et Xbox One, le jeu Mass Effect: Andromeda, développé par BioWare et édité par Electronic Arts, a déçu une partie des joueurs concernant les animations faciales.

Mass Effect: Andromeda

Version PC

49.99€ sur Amazon* * Prix initial : 49.99€.

La chasse au coupable, ou plutôt à la coupable, a alors été ouverte. Et c’est Allie Rose-Marie Leost, dont les profils sociaux indiquent "Facial Animator" pour Electronic Arts, qui s’est retrouvée sur le banc des accusés. Ont ainsi été aperçus des commentaires virulents, voire sexistes, invitant à son licenciement sur le champ, parlant d’une véritable honte et suggérant même une promotion canapé (elle est jolie et adepte du cosplay).

Face à la déferlante de commentaires sur les réseaux sociaux, BioWare a dû y aller de sa propre publication pour calmer les esprits. S’il accepte tout retour concernant ses jeux, il ne cautionne aucune attaque concernant une personne, quel que soit son degré de participation. D'autant plus que les accusations sont fausses, selon le studio de développement. Depuis, les choses se sont effectivement calmées et les commentaires de soutien se multiplient.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1958082
Parmi les lyncheurs, j'aimerai bien savoir combien sont des NEET....
Le #1958113
Et si on lynchait ces lyncheurs pitoyables ?
Le #1958121
Ulysse2K a écrit :

Et si on lynchait ces lyncheurs pitoyables ?


Pour être aussi cons qu'eux ? Après toi.
Le #1958130
La limite du paraître sur les réseaux "sociaux"
Anonyme
Le #1958154
"suggérant même une promotion canapé"
=>Bah vu les penchants féministes de la plupart des entreprises de tech en général et de jeux vidéo en particulier, ça serait pas étonnant que, sans aller jusqu'à la promotion canapé, elle ait eu le poste "because vagina"
https://www.facebook.com/VideoEntertainmentAnalysisGroup/photos/a.268849253269024.1073741828.262627663891183/538433572977256/?type=3&fref=nf&_fb_noscript=1
Le #1958217
Le joies de l'Internet et de sa mauvaise utilisation...
Le #1958245
bugmenot a écrit :

"suggérant même une promotion canapé"
=>Bah vu les penchants féministes de la plupart des entreprises de tech en général et de jeux vidéo en particulier, ça serait pas étonnant que, sans aller jusqu'à la promotion canapé, elle ait eu le poste "because vagina"
https://www.facebook.com/VideoEntertainmentAnalysisGroup/photos/a.268849253269024.1073741828.262627663891183/538433572977256/?type=3&fref=nf&_fb_noscript=1


Tu veux dire les penchants sexistes/machistes, non? Je vois pas bien en quoi les boîtes tech ou les devs sont supposés être féministes...

Dans tous les cas, le problème ne vient pas tant du comportement des entreprises de JV que d'une frange de gamers à peine pubères, biberonnés au sexisme par leurs parents eux-aussi arriérés de ce point de vue. Ils donnent une sale image au monde du jeu vidéo (misogyne, réac, intolérant, et j'en passe).

Le seul défaut de cette personne est d'être à un poste convoité, d'être une femme, et d'être jolie... Ca suffit pour attiser la haine des idiots, même s'il est certain qu'elle ne serait pas arrivée là sans avoir des compétences solides dans son domaine. Ben oui, une femme doit rester à sa place, un objet de désir/plaisir pour les hommes, et c'est tout. Et si elle est compétente et atteint un poste convoité, alors elle ne doit surtout pas être jolie, sinon c'est sûr, "elle a couché"...

La route est encore longue pour changer les mentalités je vous le dit...
Le #1958293
Grobob a écrit :

bugmenot a écrit :

"suggérant même une promotion canapé"
=>Bah vu les penchants féministes de la plupart des entreprises de tech en général et de jeux vidéo en particulier, ça serait pas étonnant que, sans aller jusqu'à la promotion canapé, elle ait eu le poste "because vagina"
https://www.facebook.com/VideoEntertainmentAnalysisGroup/photos/a.268849253269024.1073741828.262627663891183/538433572977256/?type=3&fref=nf&_fb_noscript=1


Tu veux dire les penchants sexistes/machistes, non? Je vois pas bien en quoi les boîtes tech ou les devs sont supposés être féministes...

Dans tous les cas, le problème ne vient pas tant du comportement des entreprises de JV que d'une frange de gamers à peine pubères, biberonnés au sexisme par leurs parents eux-aussi arriérés de ce point de vue. Ils donnent une sale image au monde du jeu vidéo (misogyne, réac, intolérant, et j'en passe).

Le seul défaut de cette personne est d'être à un poste convoité, d'être une femme, et d'être jolie... Ca suffit pour attiser la haine des idiots, même s'il est certain qu'elle ne serait pas arrivée là sans avoir des compétences solides dans son domaine. Ben oui, une femme doit rester à sa place, un objet de désir/plaisir pour les hommes, et c'est tout. Et si elle est compétente et atteint un poste convoité, alors elle ne doit surtout pas être jolie, sinon c'est sûr, "elle a couché"...

La route est encore longue pour changer les mentalités je vous le dit...


C'est surtout un problème de minorité visible grâce à la magie d'internet. Il n'y en a pas forcément beaucoup mais par contre il savent bien se faire remarquer. On a le même effet avec les censures à la C&%, les signalements Facebook de comptes...
Anonyme
Le #1958405
Grobob a écrit :

bugmenot a écrit :

"suggérant même une promotion canapé"
=>Bah vu les penchants féministes de la plupart des entreprises de tech en général et de jeux vidéo en particulier, ça serait pas étonnant que, sans aller jusqu'à la promotion canapé, elle ait eu le poste "because vagina"
https://www.facebook.com/VideoEntertainmentAnalysisGroup/photos/a.268849253269024.1073741828.262627663891183/538433572977256/?type=3&fref=nf&_fb_noscript=1


Tu veux dire les penchants sexistes/machistes, non? Je vois pas bien en quoi les boîtes tech ou les devs sont supposés être féministes...

Dans tous les cas, le problème ne vient pas tant du comportement des entreprises de JV que d'une frange de gamers à peine pubères, biberonnés au sexisme par leurs parents eux-aussi arriérés de ce point de vue. Ils donnent une sale image au monde du jeu vidéo (misogyne, réac, intolérant, et j'en passe).

Le seul défaut de cette personne est d'être à un poste convoité, d'être une femme, et d'être jolie... Ca suffit pour attiser la haine des idiots, même s'il est certain qu'elle ne serait pas arrivée là sans avoir des compétences solides dans son domaine. Ben oui, une femme doit rester à sa place, un objet de désir/plaisir pour les hommes, et c'est tout. Et si elle est compétente et atteint un poste convoité, alors elle ne doit surtout pas être jolie, sinon c'est sûr, "elle a couché"...

La route est encore longue pour changer les mentalités je vous le dit...


Oh tiens on a retrouvé le porte-parole d'OsezLaMisandrie
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]