Test Max Payne 3

Le par Nathalie M.  |  2 commentaire(s)
Max Payne 3 (9)

Il aura donc fallu attendre plus de neuf ans pour retrouver ce flic hors du commun. Max Payne est de retour, sous la houlette complète de Rockstar qui fait suite Remedy. La franchise doit s'implanter dans une nouvelle époque, où les attentes des joueurs sont devenues plus exigeantes. Ce volet a donc la responsabilité de conserver son âme mais de prendre pied dans un univers où les codes et mécanismes de jeu ont évolué.

Retour d'une légende

Pour ceux qui n'auraient pas croisé Max Payne dans ses oeuvres il y a quelques années, notre rubrique téléchargement vous propose de récupérer les demos jouables des deux premiers volets, Max Payne et Max Payne 2. Pour ceux enfin qui se souviennent de ce flic à part, il faudra sans doute secouer votre mémoire pour vous rappeler cet homme particulier. La franchise Max Payne a marqué son époque et les joueurs amateurs de jeux d'action et de séance de gunfights.

Rockstar a donc fait le pari de relancer la franchise et de s'occuper pleinement de son développement. Adieu Remedy Studios donc, au risque de susciter la crainte chez les joueurs ne de pas retrouver l'esprit Max Payne intact. Mais Rockstar n'est pas amateur en la matière et Max s'est retrouvé entre de bonnes mains. C'est du moins ce que nous laisse penser le résultat final de ce titre.

 Max Payne 3 - 4  Max Payne 3 screen1 

Mais laissons place à Max Payne, cet homme qui ne ressemble en rien au gendre idéal, et qui n'a de toute façon pas l'intention de le devenir. Alcoolique, dépressif, accro aux médicaments, Max traîne sa croix et semble difficilement surmonter la perte de sa famille. L'homme est une loque qui a cependant décidé de tout quitter, New York en l'occurrence, pour se retrouver au Brésil, en y espérant couler des jours un peu moins dramatiques. Son job de policier fait partie du passé, Max est désormais garde du corps d'un grand industriel et de sa famille en particulier. Sauf que l'alcool et les médicaments ne faisant pas bon ménage, Max ne réussit pas le job et l'épouse de l'industriel se fait enlever sous ses yeux hagards. La suite des évènements ne se passera pas mieux, ce qui poussera Max Payne à se secouer un peu et à retrouver ses réflexes d'antan. Chasser le naturel, il revient au galop. Max retrouvera vite toutes ses capacités, pour le plus grand bonheur du joueur.



Des pures séances de gunfights

Si le joueur remarquera chez Max Payne un certain embonpoint sous sa chemise, qu'il se rassure, le héros ne sera jamais lourd à prendre en main. Même plutôt souple, puisqu'il n'hésitera pas à sauter par dessus les obstacles, réaliser des glissades, plonger pour se mettre à couvert, etc... On doute que dans la réalité un traitement aux anti-douleurs et à l'alcool vous laisse un corps aussi vif, mais Max Payne est un homme à part et ses réflexes d'antan, on vous l'a dit, lui sont finalement innés.

De l'action, le titre n'en manque pas, que les fans se rassurent. Il s'agit toujours de tirer sur tout ce qui bouge, de réaliser un maximum de headshot pour plus d'efficacité, et d'être prompte à tirer juste de tous les côtés. Max Payne devra faire face à une pléthore d'ennemis et seules ses armes et sa dextérité à les utiliser lui permettront de survivre. Néanmoins, l'homme n'est pas immortel. Les anti-douleurs seront disperser dans les différentes zones du jeu et s'activeront manuellement, comme à l'époque. A vous de prendre le temps, sous le feu des armes, de les activer pour rebooster votre héros. Notez que pour ce faire, vous pourrez, et c'est une nouveauté pour un Max Payne, une hérésie pour certains, prendre ces médicaments à couvert. Max Payne pourra en effet prendre le temps de se protéger avec les décors et de réaliser quelques tirs à couvert. Mais rassurez-vous, pas question d'attendre derrière le poteau que l'action se dissipe. Les décors étant destructibles, vous serez encore et toujours amené à bouger partout et tout le temps.

Max Payne 3 - 6  Max Payne 3 - 5 

Max Payne 3 ne serait pas vraiment un Max Payne si le bullet-time ne faisait pas partie récurrente du gameplay. C'est donc sans doute avec un plaisir évident que les joueurs de la franchise l'actionneront pour la première fois dans la partie. Une technique qu'il ne faudra pas manquer d'utiliser tant parfois la présence d'ennemis peut vous submerger. Un peu d'air, une sorte de pause où vous pourrez en profiter pour en éliminer certains, vous permettra de souffler et de sortir d'une sensation oppressante d'être encerclé.

Max Payne 3 - 2 Max Payne 3 - 3 

Il faut dire que l'action du titre ne vous laissera que finalement peu de répit, sauf pendant les cinématiques. Rockstar n'a pas lésiné sur les moyens pour vous donner l'impression d'être submergé. Le niveau de difficulté du titre est bien réel et les joueurs aguerris apprécieront. Dans une scène, entouré d'ennemis, vous devrez penser à tuer avant de vous faire tuer, vous mettre à couvert mais gérer les destructions du décor, économiser vos munitions et garder un oeil sur votre santé. Votre vie ne se régénéra pas automatiquement. Ayez donc toujours à l'esprit que les ani-douleurs sont indispensables à votre survie. Et même si Rockstar vous fait une fleur en vous proposant de tuer l'ennemi qui vient de vous achever pour vous ramener à la vie, vous réapparaîtrez en bien mauvaise position. Bref, soyez fin tireur, ne tremblez pas de la gâchette et advienne que pourra !



Une mise en scène réussie

A ces moments d'action où vous ne saurez pas vraiment si vous en sortirez vainqueur ou non, ni dans quel état, le jeu vous offrira un peu de temps pour souffler. Le titre construit sa narration sur une pléthore de cinématiques. Certains apprécieront de pouvoir suivre cette aventure au plus près quand d'autres joueurs finiront par se lasser d'un Max Payne ultra-bavard. Et pourtant, on ne peut pas véritablement apprécier ce Max Payne 3 si on ne se laisse pas aller à découvrir ces cinématiques qui font partie intégrante de la mise en scène. Max commente tout, a une approche de la vie souvent influencée par l'alcool, et se révèle bien souvent cynique. Ces moments de narration sont le coeur de l'histoire, ce qui nous permet de comprendre les tenants et les aboutissants et d'aller au plus profond de Max Payne et de ses souffrances. L'homme n'est pas qu'un gros lourd capable de dégommer douze manants à la seconde. Il dispose d'une vraie histoire, d'un vrai background et Rockstar sait très bien mettre en scène l'ensemble. C'est tout autant captivant que ces moments où il vous faut survivre.

Max Payne 3 - 1 Max Payne 3 - 5 

Et ce qui n'est pas non plus anodin, ces cinématiques tiennent lieu et place de temps de chargement. Leur fin vous place de suite dans l'action, ce qui a aussi pour mérite de ne pas apporter de moment de pure attente.

Rockstar réalise dans ce Max Payne 3 une mise en scène très réussie. La scénarisation ne pouvait pas mieux corroborer l'ambiance sombre et glauque de la franchise. Mais les décors participent également à l'immersion. La violence est partout, dans tous les lieux visités de ce titre. Les environnements brillent par leurs détails, mais on retrouvera toujours cette pointe d'oppression, quel que soit l'endroit visité. Les favelas par exemple retranscriront à merveille la violence qui y règne sans forcément l'afficher ouvertement. Rockstar a placé dans ce titre tout son savoir-faire en terme d'ambiance. Le doublage en VO est d'exception, l'esprit Max Payne est respecté et l'immersion est vraiment totale.



L'intégration d'un multijoueur

Rockstar se sera permis comme seule liberté dans la franchise Max Payne d'incorporer dans ce troisième volet un mode multijoueurs. Ici, vous incarnez un nouveau personnage que vous devrez personnaliser au fil de vos résultats et de l'expérience acquise. Les joueurs retrouveront les habituels modes Death Match mais le principal intérêt du multi ne se trouvera pas là.

Dans l'un des modes intitulé Painkiller, deux joueurs incarnent Max et Passos suréquipés et le reste du groupe aura pour simple but de les abattre. Ainsi s'interchangeront les rôles. Le Mode Gang Wars est captivant dans le sens où il s'étend sur cinq parties. Deux équipes s'affrontent sur des terrains et des objectifs différents et devront tout donner pour finir vainqueur, mais aussi et surtout en vie. Bien sûr, le Bullet Time sera aussi de la partie et le joueur qui l'activera pourra alors se jouer facilement de tous ses adversaires. Rockstar a également ajouté d'autres pouvoirs sympathiques, comme la possibilité de se camoufler. C'est amusant pour ceux qui l'ont, agaçant au possible pour ceux qui le subissent. Mais cet ajout permet au mode multijoueurs d'être un peu plus pimenté et d'apporter un plus à ce qui aurait pu vite sombrer dans la banalité.

Max Payne 3 - 1  Max Payne 3 - 2 



Conclusion

Max Payne 3 annonce un retour réussi de la franchise. Le passage entre les mains de Remedy à celle de Rockstar se fait sans encombres et l'éditeur a su traiter avec respect et fidélité la série. Les fans retrouveront donc un héros dans ces plus mauvais jours, mais terriblement aussi doué de la gâchette. Avec son action enlevée et immersive, ces cinématiques toujours captivantes, Rockstar nous propose une aventure hors du commun.

Pas exempt de défaut non plus, puisque l'on regrettera tout de même une IA un peu déséquilibrée. Mais les quelques points noirs de ce Max Payne 3 seront facilement gommés par tous ses attraits. Sa réalisation soignée, son doublage efficace, son ambiance, l'esprit sombre qui entoure chaque recoin du jeu et un multi que l'on n'attendait pas forcément font de ce titre une vraie bonne surprise de ce milieu d'année. Espérons ne pas attendre encore 10 ans pour retrouver ce héros aussi attachant que dérangeant.

Max Payne 3 



+ Les plus
  • Une réalisation très réussie notamment dans la mise en scène
  • Séquence de gunfights très percutantes
  • Une VO efficace
  • Des cinématiques captivantes
  • Un multijoueurs inattendu
  • Le niveau de difficulté
- Les moins
  • L'IA des ennemis en solo
  • L'affichage trop petit des sous-titres
  • Une omniprésence de cinématiques qui peut déplaire

Notes

  • Graphisme Une vraie diversité des décors vous attend ici, tant Max Payne est amené à voyager. Aucun décor ne fait défaut, chacun a reçu le soucis du détails de la part des développeurs. La mise en scène de Max Payne 3 est une belle réussite, les gros plans et la modélisation de Max approche un degré de réalisme bluffant. La réalisation graphique de ce titre ne souffre d'aucun défaut majeur.
    8/10
  • Bande son Le doublage en VO est une vraie réussite, aucune voix off ne fait défaut ni à son personnage, ni au contexte dans lequel elle intervient. Le doublage élève le titre à un autre niveau et nous immerge complètement dans le scénario et les échanges entre les protagonistes. Quant aux musiques et aux différents bruitages, rien n'est oublié. Là encore tout semble avoir reçu un soin particulier pour coller au plus près au titre et à le rendre le plus captivant possible.
    9/10
  • Jouabilité Le titre devait garder son essence tout en servant aux joueurs de nouvelles idées pour le coller aux attentes de ce que doit être un jeu d'action en 2012. Pari réussi pour Rockstar qui ramène le gameplay ancien, des séances de tirs musclées et du bullet time à loisir, le tout saupoudré d'un réel dynamisme qui vous plonge dans de l'action pure. Seules les interruptions liées aux cinématiques pourront en faire râler certains.
    8/10
  • Durée de vie La campagne solo compte quatorze chapitre. Sa durée de vie dépendra pour beaucoup de votre dextérité et du niveau de difficulté choisi. Mais le titre ne dit pas là son dernier mot puisque Rockstar lui apporte aussi un mode multijoueur dans lequel les joueurs retrouveront des challenges musclés.
    8/10
  • Scénario Max Payne 3 est un jeu ultra scénarisé, vous ne manquerez donc rien de cette aventure particulièrement noir. Vous retrouverez tout du destin de Max Payne, par le biais de flash back notamment qui seront le point de départ d'une longue descente aux enfers. Le présent n'est pas plus glorieux, l'homme restant assez marqué. La mise en scène du titre, très pêchue, captive et pousse à en connaître la fin.
    9/10
  • medaille
    Note générale Max Payne 3 est un jeu captivant. Tout ici est réuni pour que viviez une campagne solo de façon intense. Le charisme de Max, sa noirceur, l'ambiance lourde, la mise en scène, les flash-back, les séances de gunfights, tout tend à immerger dans l'univers de la franchise. Et puis il y a un petit côté old-school qui participe au charme général du jeu, des cinématiques à foison qui dérangeront sans doute les amateurs d'action pure. Max Payne 3 est un titre construit qui ne laisse rien au hasard. Le retour de la franchise est une belle réussite et Rockstar vous entraîne encore une fois dans l'un de ses jeux dont l'éditeur a le secret.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
napoleon offline Hors ligne Héroïque avatar 670 points
Le #972681
Je ne joue qu'en solo et cette édition 3 de Max est un peu lourde. Des commentaires qui n'en finissent pas et pour rien dire. Une histoire farfelue sans queue ni tête. Par contre c'est vraiment le jeu de tirs. En mode moyen vous recommencerez 20 fois la séquence tellement c'est dur. Et puis pour finir des bugs incessants. Pourtant j'ai un I7 950, une Nvidia 460 GTX et un SSD. Point positif, la durée du jeu, mais faut dire qu'ils causent sans cesse.
napoleon offline Hors ligne Héroïque avatar 670 points
Le #980831
Que de blabla dans ce jeu ! Un jeu de tir truffer de bugs ! Franchement trop de manipulation avec un trop grand nombre de touche avec le jeu PC. Sinon ne pas s'aventurer en mode trop coriace sinon vous le trouverez long avec le Max3. Je parlais uniquement du mode solo.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire