La frontière mexico-américaine sous cyber-surveillance

Le par Jérôme G.  |  11 commentaire(s) | Source : AP / Reuters
Texas Border Watch Test Site (Small)

Huit caméras (bientôt une douzaine) branchées 24 heures sur 24 et disposées de façon stratégique de manière à surveiller les allées et venues le long de la frontière qui sépare le Texas du Mexique, des images retransmises en temps réel et consultables par tout internaute américain notamment animé par la fibre patriotique, non ce n'est pas un nouveau concept de télé-réalité adapté à la sauce Web mais l'expérimentation qui a débuté jeudi dernier au pays de l'oncle Sam.

Huit caméras (bientôt une douzaine) branchées 24 heures sur 24 et disposées de façon stratégique de manière à surveiller les allées et venues le long de la frontière qui sépare le Texas du Mexique, des images retransmises en temps réel et consultables par tout internaute américain notamment animé par la fibre patriotique, non ce n'est pas un nouveau concept de télé-réalité adapté à la sauce Web mais l'expérimentation qui a débuté jeudi dernier au pays de l'oncle Sam.



Cyber-délation
Le but est ici de rendre chaque citoyen américain et de surcroît texan acteur de sa propre sécurité dans le cadre du programme de surveillance virtuelle de la frontière du voisinage ( Virtual Neighborhood Border Watch Program ) pour lequel un budget de 5 millions de dollars a été débloqué par l'Etat du Texas.

Dans la pratique, si un internaute cyber-assermenté suite à son enregistrement sur le site texasborderwatch.com est le témoin d'une activité suspecte potentiellement relative à du trafic de drogue ou de l'immigration clandestine qui se déroule en direct sur son écran d'ordinateur, il pourra aussitôt en avertir les autorités compétentes par un simple clic de souris qui déclenchera l'envoi instantané d'un mail.

Certes, une douzaine de caméras cela semble bien peu pour couvrir efficacement les quelque 2 000 km de frontière texane mais le directeur de la sécurité intérieure du Texas, Steve McCraw, promet en cas de succès " populaire " de l'opération, de porter ce nombre à plus de 70 caméras dont certaines seront dotées d'un puissant zoom et d'un système de détection thermique.

On peut néanmoins légitimement se demander si comme le suggère Jaime Martinez, le trésorier national de la ligue des citoyens latino-américains unis, un pas de plus vers un Etat policier n'a pas été franchi.
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Vladek offline Hors ligne Héroïque avatar 819 points
Le #140382
1984 (titre original : Nineteen Eighty-Four) est un célèbre roman de George Orwell, écrit en 1948.... la suite ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/1984_(roman)
myamata offline Hors ligne Héroïque avatar 930 points
Le #140383
Sans compter le récent contrat accorder à Boeing, Lockheed Martin and co.
Qui va ériger un système de surveillance de leurs frontières avec 1800 miradors, des drones, des milliers de caméras, détecteurs de mouvement et de chaleur, etc.
Tout cela pour la bagatelle de 2.5 milliards annoncés, mais qui seront plus proches des 8 milliards dans la réalité.

De l'argent bien placé en somme !'
source : www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/09/19/AR2006091901715.html

Les USA un havre de paix comme modèle d'un monde sécuritaire !'!
Hp_Zouil offline Hors ligne Héroïque avatar 801 points
Le #140385
Faire surveiller sa frontiére par monsieur tout le monde. En voila une belle idée ! Peut étre qu'il veulent faire des économies sur le personnel.

Puis ça serait marrant si on a repére un immigré clandestin de pouvoir le shooter a distance pendant qu'on y est
Hp_Zouil offline Hors ligne Héroïque avatar 801 points
Le #140386
(double post)
Illuminati offline Hors ligne Vénéré avatar 2775 points
Le #140391
"...un pas de plus vers un Etat policier... "

Mais non voyons ! :non:
Tous va bien, nous contrôlons la situation. :jap:
Circulez, y'a rien à voir.
J'ai dit de circuler !
Refus d'obtempérer, allez, on t'embarque ! <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Mais, où m'emmenez-vous ' <img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Dans une belle pension à Guantanamo...
Mais je ne suis pas un terroriste !
Ils disent toujours ça avant la torture...
Mouhaaaaa !
paralax offline Hors ligne Vétéran icone 2444 points
Le #140396
je trouve ça très bien
si on pouvait avoir un shoot'em'up en meme temps ça serait mieux. Genre une shooteuse sous la caméra.

- Alors ton score Boby aujourdhui '
- petite journée Bill... j'en ai dézingué que 17...
- Mouaahhh le naze j'en suis à mon 42eme dont 3 gosses!!! tu sais comme il sont durs cela !!!


je donne pas 15 ans avant qu'on voit ça à ce rythme...
xamep offline Hors ligne Vétéran avatar 1207 points
Le #140404
Et c'est les meme qui se plaigent de payer trop d'impots.
:heink:
Wang Tim offline Hors ligne Héroïque avatar 785 points
Le #140413
Facile de pourrir leur système si 10000 internautes cliquent n'importe quand sur le bouton d'alerte
altheos offline Hors ligne Vétéran icone 2373 points
Le #140419
"les quelques 2 000 km de frontière texane"

jolie faute, on doit écrire les quelque 2000 km de frontière. (dans ce cas, "quelque" est un adverbe invariable).

J'espère très sincerement que les prochaines élections américaines vont commencer à infléchir la politique des EU. Il est temps que ce grand pays se remette à marcher dans la bonne direction. Cette paranoïa à propos de la frontière mexicaine commence furieusement à ressembler à du grand n'importe quoi, avec ce site de cyber-délateur, la construction d'un "mur" (pourtant l'histoire à déjà prouvé que cela ne servait à rien)...
Mais bon le Texas reste le Texas, c'est à dire l'état le plus representatif des "travers" américains.
Jérôme G. offline Hors ligne Equipe GNT avatar 1582 points
Le #140424
altheos>jolie faute corrigée, :jap:
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire