Micromania rassure : aucune fermeture n'est prévue

Le par  |  7 commentaire(s)
Micromania

Si la chaine de boutiques GameStop est actuellement en grande difficulté, beaucoup s'inquiétaient du sort réservé à Micromania. La direction de la marque a toutefois tenu à rassurer : aucune fermeture n'est à l'ordre du jour.

En 2008, l'enseigne GameStop, leader à cette époque sur le segment de la vente du jeu vidéo, s'offrait la marque Micromania et ses 332 magasins pour un montant de 480 millions d'euros. Mais depuis quelques années, GameStop est en chute libre.

Micromania Logo

Endettée, GameStop cherche actuellement un repreneur, qui ne se fait pas encore connaitre pour l'instant et se posait alors la question de l'avenir de Micromania.

Pas de quoi s'inquiéter selon la direction de Micromania-Zing puisque dans un communiqué de presse, le directeur Laurent Bouchard indique :

"Aujourd’hui, nous réaffirmons notre intention de poursuivre activement le plan d'action à 5 ans ‘Pop Culture’ lancé en 2017, qui implique de fusionner les mondes du jeu vidéo et de la Pop Culture dans l'ensemble de nos 420 magasins d'ici 2022. L’annonce de GameStop, notre actionnaire, n'a pas d'incidence sur ce projet, ni sur la poursuite des activités de nos magasins Micromania-Zing, ni sur nos clients. Nous avons toujours été une entreprise rentable, concentrée sur l’investissement dans notre activité principale de jeux vidéo et de produits dérivés, et sur l’expérience de nos clients dans nos magasins et sur tous nos supports digitaux."

Micromania a ainsi opéré un tournant stratégique à temps en ne misant plus uniquement sur la vente de jeux vidéo (et heureusement puisque le marché tend de plus en plus vers la vente dématérialisée), mais aussi sur la vente de produits dérivés.

D'ailleurs après quelques années difficiles, Micromania a enregistré 636 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018 signant une très forte hausse qui pourrait se poursuivre dans les années qui viennent. Pour s'en donner les moyens, Micromania a annoncé une refonte totale de son site Internet afin de le moderniser. L'enseigne vise désormais un objectif : 150 millions d'euros générés par les produits dérivés d'ici 5 ans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2050818
"Micromania rassure"

Rassure qui ? Les investisseurs ?
Qui achète encore dans ces magasins, au prix fort en plus .... ?
Le #2050820
skynet a écrit :

"Micromania rassure"

Rassure qui ? Les investisseurs ?
Qui achète encore dans ces magasins, au prix fort en plus .... ?


Rassurer les acheteurs qui ont l'habitude d'acheter chez eux ? Les personnes ayant une garantie sur une figurine, une console ou n'importe quel accessoire ?
C'est quand même l'une des seules enseigne nationale spécialisée dans le jeu vidéo. Si les centres commerciaux et les magasins culturels ont les nouveautés c'est pas comparable sur tout le reste.

Quand je passe devant, dans la galerie marchande, le magasin est toujours bondé de monde donc je pense que ça fonctionne toujours malgré la perte du marché PC passé au dématérialisé et celui des consoles en pleine transition.
Le #2050822
skynet a écrit :

"Micromania rassure"

Rassure qui ? Les investisseurs ?
Qui achète encore dans ces magasins, au prix fort en plus .... ?


Cela doit faire un moment que vous êtes pas entrė dans une le leurs boutiques.

Maintenant Micromania fait de nombreuses réductions et il n'est pas rare de voir les jeux aux même tarif que sur les plateformes dématérialisés officielles.
Le #2050828
skynet a écrit :

"Micromania rassure"

Rassure qui ? Les investisseurs ?
Qui achète encore dans ces magasins, au prix fort en plus .... ?


C'est surtout que Micromania applique les tarifs normaux comparé aux sites comme Amazon ou la Fnac qui bradent car ils se font de l'argent avec d'autres objet.
Le #2050832
Pourquoi j'ai dit ça ? Parce que en déclin à cause notamment de la progression des jeux en streaming et de la concurrence des plateformes de vente en téléchargement.
Le #2050849
skynet a écrit :

Pourquoi j'ai dit ça ? Parce que en déclin à cause notamment de la progression des jeux en streaming et de la concurrence des plateformes de vente en téléchargement.


C'est pour ça que Micromania s'est diversifié avec le rachat de Zing pour vendre des produits dérivés (figurines et autres objets).
Le #2050970
Ils ne peuvent pas se défendre sur le jeu seul, alors le produit dérivé c'est un bon angle d'attaque. C'est juste qu'on ne pense plus au même "Micromania" qu'il y a 10 ans mais ils peuvent encore tirer leur epingle du jeu, c'est bien.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme