Microsoft officialise une bascule Chromium pour Edge sur l'ordinateur !

Le par  |  25 commentaire(s)
Microsoft-Edge-Chromium

C'était bel et bien vrai. Microsoft n'abandonne pas son navigateur Microsoft Edge mais il adoptera un socle à technologie Chromium.

L'information avait déjà fuité en début de semaine. Elle est désormais officialisée par Microsoft avec quelques précisions. Il n'y aura pas de disparition du navigateur Microsoft Edge, mais celui-ci va bel et bien délaisser son moteur de rendu EdgeHTML sur ordinateur et opter pour une base Chromium. Rappelons que c'était déjà le cas pour Microsoft Edge sur Android.

Cette adoption du projet Chromium (qui est le socle open source de Google Chrome et d'autres navigateurs) dans le développement de Microsoft Edge sur l'ordinateur devrait simplifier la situation en matière de compatibilité web. Microsoft met également en avant moins de fragmentation pour les développeurs, tout en soulignant qu'il apportera ses contributions à Chromium et parle d'une décision sur le long terme.

Pour l'utilisateur final, Microsoft Edge ne va donc pas disparaître et on peut par exemple faire une analogie avec le navigateur Opera qui avait abandonné sa technologie maison Presto pour passer à Chromium.

Dans le cas de Microsoft Edge, on ne sait pas encore précisément si Microsoft a l'intention d'adopter à la fois le moteur de rendu Blink de Chromium et le moteur JavaScript V8 pour remplacer Chakra. A priori, ce serait le cas.

Parmi les implications les plus palpables de ce changement stratégique, cela veut dire que Microsoft Edge deviendra disponible sur toutes les versions de Windows, et donc Windows 7 et 8 en plus de Windows 10, mais aussi pour macOS.

En outre, Microsoft Edge sera décorrélé des mises à jour Windows 10, et ainsi des mises à jour plus fréquentes. On peut en outre penser à la prise en charge des extensions Chrome. Sans oublier tout ce qui concerne le Microsoft Store avec des fonctions qui passent par le moteur actuel de Microsoft Edge.

Ce n'est donc pas un petit chantier, même si tout se fera de manière " indolore " pour l'utilisateur. De premières préversions de Microsoft Edge avec un socle Chromium sont attendues pour début 2019. À noter que Microsoft a également confirmer le début de contributions au projet Chromium pour un support natif sur des appareils Windows à architecture ARM (ARM64).

Avec cette annonce, la navigation web va se partager entre les moteurs de rendu Blink (Chromium), WebKit (Apple ; sachant que Blink est un fork de WebKit) et Gecko Quantum (Mozilla). Une situation qui risque d'isoler encore plus Firefox de Mozilla.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2043076
Excellente nouvelle pour tout le monde et bien plus en cohérence avec la politique ouverte de Microsoft en ce moment.
Le #2043087
si ce futur navigateur permet d'installer les extensions Chrome, je bascule direct.
Le #2043093
C'est décevant, car laisser Google seul dans le développement de moteurs Web est très très inquiétant !
Le #2043101
Magic2016 a écrit :

C'est décevant, car laisser Google seul dans le développement de moteurs Web est très très inquiétant !


Chromium est libre, tout le monde peu y apporter des modifications (pourvu qu'elles soient assez pertinentes pour être validées).

Tout comme Microsoft apporte de nombreuse modification à Linux, Google apporte ne nombreuse modification à Chromium, ils n'en sont pas pour autant les propriétaires.
Le #2043107
Chromium est open source et n'appartient à personne. Le fait que Microsoft contribue au projet n'apportera que du bien à tous les navigateurs qui sont basés dessus (Chrome, Opera... et bientôt Edge).
Le #2043108
Apparemment certaines personnes ne connaissent toujours pas la différence entre Google, Chrome et Chromium. Il serait temps de s'y mettre.
Le #2043109
Ah ouai put@in quand même ... c'était pas une rumeur quoi !
Le #2043110
Safirion a écrit :

Magic2016 a écrit :

C'est décevant, car laisser Google seul dans le développement de moteurs Web est très très inquiétant !


Chromium est libre, tout le monde peu y apporter des modifications (pourvu qu'elles soient assez pertinentes pour être validées).

Tout comme Microsoft apporte de nombreuse modification à Linux, Google apporte ne nombreuse modification à Chromium, ils n'en sont pas pour autant les propriétaires.


Validé par qui aussi ? C'est la tout le problème ...

Edit :

Le truc, c'est que je ne suis pas obligé d'utiliser Linux ni Windows ni Mac OS.

Par contre je suis obligé d'utiliser un navigateur ... et s'il ne reste que le moteur Blink, voilà l'indépendance quoi.
Le #2043117
FRANCKYIV a écrit :

Safirion a écrit :

Magic2016 a écrit :

C'est décevant, car laisser Google seul dans le développement de moteurs Web est très très inquiétant !


Chromium est libre, tout le monde peu y apporter des modifications (pourvu qu'elles soient assez pertinentes pour être validées).

Tout comme Microsoft apporte de nombreuse modification à Linux, Google apporte ne nombreuse modification à Chromium, ils n'en sont pas pour autant les propriétaires.


Validé par qui aussi ? C'est la tout le problème ...

Edit :

Le truc, c'est que je ne suis pas obligé d'utiliser Linux ni Windows ni Mac OS.

Par contre je suis obligé d'utiliser un navigateur ... et s'il ne reste que le moteur Blink, voilà l'indépendance quoi.


Tu dépendras toujours d'un OS ou d'un navigateur....est ce vraiment si contraignant ?
Le #2043122
Narcos a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

Safirion a écrit :

Magic2016 a écrit :

C'est décevant, car laisser Google seul dans le développement de moteurs Web est très très inquiétant !


Chromium est libre, tout le monde peu y apporter des modifications (pourvu qu'elles soient assez pertinentes pour être validées).

Tout comme Microsoft apporte de nombreuse modification à Linux, Google apporte ne nombreuse modification à Chromium, ils n'en sont pas pour autant les propriétaires.


Validé par qui aussi ? C'est la tout le problème ...

Edit :

Le truc, c'est que je ne suis pas obligé d'utiliser Linux ni Windows ni Mac OS.

Par contre je suis obligé d'utiliser un navigateur ... et s'il ne reste que le moteur Blink, voilà l'indépendance quoi.


Tu dépendras toujours d'un OS ou d'un navigateur....est ce vraiment si contraignant ?


Oui c'est sûr, mais s'il ne reste plus que Blink pour les navigateurs, il n'y aura justement plus d'indépendance.

Enfin bref, début d'année, un petit chèque pour la fondation Mozilla perso ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme