Microsoft Edge s'emmêle les pinceaux avec l'importation des données de Chrome et Firefox

Le par Jérôme G.  |  5 commentaire(s)
facepalm

L'installation automatique de Microsoft Edge semble avoir mis au jour un recueil cavalier des données de Google Chrome ou Firefox.

À la suite de plaintes d'utilisateurs sur Reddit et selon lesquels Microsoft Edge (base Chromium) recueille sans autorisation explicite des données de Google Chrome et Firefox lors de son déploiement en mise à jour automatique, Microsoft a apporté une forme d'explication.

Dans une réaction obtenue par Windows Central, un porte-parole de Microsoft déclare : " Nous pensons que les données du navigateur appartiennent au client et qu'il a le droit de décider ce qu'il doit en faire. Comme les autres navigateurs, Microsoft Edge offre la possibilité d'importer des données lors de la configuration. "

Le problème semble être que le refus de cette possibilité offerte, qui touche essentiellement à l'importation des favoris mais pas seulement, n'est a priori pas permis. Une procédure agirait de manière silencieuse.

Autrement dit, Microsoft Edge ne demanderait pas l'autorisation d'importer les données. Elles sont importées et c'est avec une première utilisation du navigateur qu'il existe la possibilité ou non de conserver les données importées.

Edge Microsoft

Sans aller jusqu'à parler d'un vol des données tel que présenté par certains, la manœuvre paraît bien plus cavalière qu'en apparence et a certes de quoi irriter.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2102931
Naaan, mais eux, c'est normal....
Le #2102933
Une procédure agirait de manière silencieuse.

ça c'est pas nouveau


ça vaut pour d'autres gafam
Le #2102951
Sans aller jusqu'à parler d'un vol des données tel que présenté par certains, la manœuvre paraît bien plus cavalière qu'en apparence et a certes de quoi irriter.


Comment on appelle celà alors , une transgression manifeste du RGPD (du moins en Europe) ?
Le #2102955
C'est ça, attirez l'attention. Ça permettra peut-être de creuser aussi ce forcing omniprésent dans Windows 10 pour basculer sur Edge qui est le retour du bon vieil abus de position dominante.
Le #2103045
J'ai plein d'appel d'utilisateur qui me dise: vient vite j'ai un virus, je viens et leur explique que ce n'est pas un virus, enfin presque pas, mais Microsoft qui veux forcer l'utilisation de sa daube, alors je fais juste le nécessaire pour qu'il continue d'utiliser un truc qui marche, vous savez celui qui à une icone en forme de renard....
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar