Rachat de LinkedIn par Microsoft : c'est oui, mais avec quelques conditions

Le par Dimitri T.  |  3 commentaire(s) | Source : Reuters
linkedin

Microsoft veut racheter LinkedIn. L’Union européenne donne son feu vert, moyennant quelques promesses autour du respect de la concurrence.

LinkedInEn juin dernier, Microsoft a annoncé son intention de mettre la main sur le réseau social professionnel LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars, soit 24,4 milliards d’euros. Et si les autorités de régulation en Afrique du Sud, au Brésil, au Canada ou aux États-Unis n’avaient pas été trop regardantes, celles de l’Union européenne s’étaient montrées plus tatillonnes, exigeant des garanties en termes de respect de la concurrence.

On apprend aujourd’hui que l’Union européenne vient de donner, à son tour, le feu pour l’acquisition. En contrepartie, Microsoft a promis de ne pas bloquer l’accès aux services Microsoft aux concurrents de LinkedIn. D’autre part, le géant de Redmond s’est engagé à ne pas imposer la présence de LinkedIn dans son système d’exploitation Windows, en permettant aux constructeurs ne pas l’intégrer ou en donnant une possibilité de désinstallation aux utilisateurs.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
yam103 Hors ligne VIP icone 19632 points
Premium
Le #1937416
Blyat, un compte que je vais devoir bientôt supprimer.
Strat Hors ligne Vétéran icone 1167 points
Le #1937418
Idem. Mon skype est déjà mort depuis le rachat ...
Anonyme
Le #1937966
yam103 a écrit :

Blyat, un compte que je vais devoir bientôt supprimer.


Tout le monde va dégager
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar