Faille zero-day pour Microsoft Powerpoint

Le par Ange-Gabriel C.  |  2 commentaire(s)
Microsoft Powerpoint logo

Selon Symantec, une faille encore non documentée laisserait l'application Powerpoint de Microsoft ouverte à toutes les attaques.

Selon Symantec, une faille encore non documentée laisserait l'application Powerpoint de Microsoft ouverte à toutes les attaques.


"Je vous présente... Oups ! Que se passe-t-il...'"
L'éditeur américain de solutions de sécurité informatique Symantec vient de publier un bulletin d'alerte relatif à une faille et une série d'attaques affectant le logiciel de présentation graphique Powerpoint de Microsoft. La vulnérabilité elle-même n'a semble-t-il pour l'instant pas été détectée par Microsoft, mais un cheval de Troie, baptisé "Trojan.PPDropper.B" par Symantec, peut l'exploiter, à condition toutefois qu'il soit glissé dans une présentation Powerpoint piégée. Il peut alors modifier certains paramètres du processus "explorer.exe" de Windows, lequel, rappelons-le, commande l'essentiel de l'interface graphique du système d'exploitation de Redmond.

Chez Symantec, on donne à cette menace une "note" minimale, en la jugeant "faiblement dangereuse", mais chez l'un de ses confrères, Sunbelt Software, on fait remarquer que les intentions de "PPDropper.B" sont moins de causer des dénis-de-services sur nos PC que de participer au piratage de données, comme c'est souvent le cas avec les chevaux de Troie. Cette menace se propage actuellement via des e-mail contenant, à la rubrique "Sujet", des caractères chinois.

Donc, à moins que vous correspondiez quotidiennement avec des personnes résidant en Chine, méfiance...


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
ericle offline Hors ligne Vénéré avatar 2843 points
Le #119872
Ah ! Encore symantec qui fait le ménage chez Microsoft !

Qu'est-ce qu'il ont l'air de s'aimer ces deux là !

On va finir par les marier !
lvkenny offline Hors ligne Vétéran avatar 1315 points
Le #119887
Fais attention car souvent les mariages engendrent des enfants
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire