Microsoft dépasse les attentes des analystes

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
Microsoft-logo

Dans le club très restreint des entreprises à plus de 2000 milliards de capitalisation boursière comme Apple, Microsoft profite du Cloud pour ses bons résultats trimestriels.

Pour le premier trimestre de son exercice 2022 décalé et clos le 30 septembre, Microsoft réalise un chiffre d'affaires de 45,3 milliards de dollars en progression de 22 % sur un an. Le bénéfice net du groupe de Redmond est en forte hausse de 48 % à 20,5 milliards de dollars.

La division " Intelligent Cloud " (produits serveurs et services cloud, Azure) enregistre un chiffre d'affaires de 17 milliards de dollars (+31 % sur un an). La division " Productivité et entreprise " (Office 365 et Office, Microsoft 365, LinkedIn, Dynamics 365) atteint 15 milliards de dollars (+22 %).

Pour la division " Informatique plus personnelle " (Windows, Surface, Xbox, Search…), c'est un chiffre d'affaires de 13,3 milliards de dollars (+12 % sur un an).

microsoft-resultats

" Nous avons enregistré un solide début d'exercice fiscal avec notre Microsoft Cloud qui a généré 20,7 milliards de dollars de revenus pour le trimestre, en hausse de 36 % sur un an ", déclare Amy Hood, la directrice financière de Microsoft.

Pour Satya Nadella, la technologie numérique est " une force déflationniste dans une économie inflationniste. " Le patron de Microsoft ajoute que " le Microsoft Cloud fournit les plateformes et outils de bout en bout dont les organisations ont besoin pour naviguer dans cette période de transition et de changement. "

À noter que les revenus pour Windows OEM ont progressé de 10 % sur un an, et ceux pour le contenu et les services Xbox de seulement 2 %. Quant aux revenus des appareils Surface, ils ont reculé de 17 %.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme offline Hors ligne VIP avatar 15753 points
Le #2147463
vu la concurrence aujourd'hui, j'aimerais bien savoir qui achète encore des produits Surface dont le rapport qualité-prix est tout à fait comparable à celui d'Apple c'est-à-dire extrêmement mauvais.
tnz offline Hors ligne Vétéran icone 1490 points
Le #2147474
Dépasse les attentes des analystes ... mais pas celles des clients (même ceux qui ne demandent que ça fonctionne tout simplement)
Okutsuko offline Hors ligne Vétéran icone 1427 points
Le #2147475
cycnus a écrit :

vu la concurrence aujourd'hui, j'aimerais bien savoir qui achète encore des produits Surface dont le rapport qualité-prix est tout à fait comparable à celui d'Apple c'est-à-dire extrêmement mauvais.


Ba les mêmes pinpins qui achètent du Apple mais qui prêche plutôt du Microsoft.

Des fans de la marque, beaucoup de professionnel aussi, dans ma boite, il y a beaucoup de Surface.

Leurs produits sont bons même s'ils sont couteux. Et le prix n'est pas toujours le premier argument.
abstract offline Hors ligne Habitué avatar 148 points
Le #2147529
Microsoft n'a pas de concurrent donc bon... Après on peut souligner leur réussite sur le cloud et le fait que leur boss a très bien su redresser l'image et le comportement de la boîte. Mais bon encore une fois ils sont tout seul et ont du pognon qui rentre tout seul, c'est ce qui leur a permis de faire n'importe quoi pendant des années et d'être toujours là.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire