Microsoft poursuit des revendeurs de logiciels pirates

Le par Cédric B.  |  9 commentaire(s)
Logo Windows XP 2 (Small)

Microsoft passe à l'acte" Le communiqué d'aujourd'hui marque.

Logo windows xp 2 smallMicrosoft passe à l'acte
" Le communiqué d'aujourd'hui marque...la première fois que la compagnie réunit ses efforts dans le monde entier pour porter une action en justice contre les trafiquants sur Internet ", a indiqué le groupe dans son annonce.

Les actions judiciaires se décomposent comme suit : 15 aux Etats-Unis, 10 aux Pays-Bas, 10 en Allemagne, 5 en France et 5 en Grande-Bretagne, mais également diverses actions en Argentine, en Australie, en Belgique, en Corée, au Mexique et en Pologne.

D'après nos confrères de Reuters, les affaires concernent des vendeurs que le groupe accuse d'avoir utilisé à des fins frauduleuses leurs comptes eBay ou sur d'autres sites d'enchères en ligne. Microsoft a indiqué qu'il avait envoyé plusieurs messages d'avertissement à de nombreux accusés avant de porter les actions en justice.


Mise en garde des usagers
" Le logiciel contrefait est défectueux et dangereux car les contrefacteurs modifient le code du logiciel authentique, ce qui laisse la porte ouverte à des menaces sur l'identité [ des personnes ayant acquis le logiciel ] et à de diverses failles de sécurité " a indiqué Matt Lundy, avocat général de Microsoft, dans le communiqué.

Le groupe basé à Redmond a analysé des systèmes Windows XP contrefaits lors du mois de juin et a précisé avoir découvert que 34 % d'entre eux ne pouvaient s'installer sur le disque dur et que 43 % contenaient des programmes additionnels, ou du code binaire, ce qui ne fait partie du système d'exploitation d'origine.

D'après une étude commandée par Microsoft au cabinet d'études indépendant IDC, 25 % des sites Web offrant des clés de produits contrefaites, des logiciels piratés, des générateurs de clés ou des outils pour cracker lesdits logiciels, ont essayé d'installer des programmes malicieux ou des applications potentiellement non sollicitées.
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
panurge offline Hors ligne VIP avatar 8290 points
Le #139468
La lutte contre la contrefaçon de logiciel est encore timide de la part du premier éditeur de la planète.
Peut mieux faire !
Hiwyx offline Hors ligne Vétéran avatar 1281 points
Le #139472
Oui utiliser un logiciel contrefait ça peut faire exploser votre ordinateur... Qu'est ce qu'ils sont consciencieux pour leurs clients microsoft
KerTiaM offline Hors ligne VIP icone 6496 points
Le #139477
(analyse de comptoir)
Ces 55 pignoufs ont deux options pour faire un dernier bras d'honneur a Microsoft :
- Continuer a pirater (avec les risques qu'ils connaissent maintenant)
- Proposer a leurs clients des distributions linux.

Si sur les 55 y'en a au moins 5 qui choisissent la 2ème option, c'est toujours ça de gagné !
xJCx offline Hors ligne Vétéran avatar 2149 points
Le #139482
Voila une bonne nouvelle.

Il faut continuer dans ce sens et empecher tous ses pirates de démocratiser Windows qui n'en a pas vraiment besoin.

par ailleurs, Microsoft a vraiment bon dos de dire aux revendeur qui piratent de respecter la loi, sachant qu'AUNCUN revendeur de leur produit ne la respecte

=>http://www.detaxe.org/
Jerome..o offline Hors ligne Vétéran avatar 2195 points
Le #139507
Je suis d'accord et j'encourage MS à être sans pitié vis à vis des pirates ...
Maxime81 offline Hors ligne VIP avatar 5239 points
Le #139526
Oui, arrêtons le piratage des logiciels .

Vive les logiciels libres !
Hiwyx offline Hors ligne Vétéran avatar 1281 points
Le #139551
Excellent xJCx, j'ai lu le gars qui a fait un procès à Asus parce qu'ils ne voulaient pas lui rembourser sa licence Windows, je ne connaissais pas cette procédure.
redmail offline Hors ligne Vétéran icone 2049 points
Le #139563
Ce qu'il faut crainte c'est que M$ prose à ceux qui se font prendre de réduire leur peine en échange d'une exclusivité de vente des produits M$.
LordFFM offline Hors ligne Vénéré avatar 4177 points
Le #139602
@Redmail : en même temps...
1 - Fallait pas jouer au plus malin avecune boîte qui brasse des milliards chaque jour
2 - Je pense pas que ce genre de revendeur soit une gross perte pour l'open source.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire