SharePoint victime d'une faille critique

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
microsoft_logo

Microsoft travaille à l'élaboration d'un correctif de sécurité afin de combler une faille affectant son outil de collaboration pour les entreprises : SharePoint.

microsoft_logoL'avis de sécurité a été publié par Microsoft la semaine dernière. Pour l'heure, il n'a pas fait l'objet d'une mise à jour. C'est donc le signe qu'a priori la vulnérabilité découverte dans SharePoint ne fait pas encore l'objet d'attaques actives. Mais pour combien de temps ?

Sur la brèche, Microsoft travaille à l'élaboration d'un correctif. Ladite vulnérabilité affecte SharePoint Services 3.0 et SharePoint Server 2007. Son exploitation permet à un attaquant d'exécuter un script arbitraire avec le risque d'une " élévation de privilèges dans le site SharePoint ".

La vulnérabilité a été découverte par High-Tech Bridge qui tient un discours un peu plus alarmiste, d'autant que Microsoft a été prévenu le 12 avril 2010 et que la faille a depuis fait l'objet d'une divulgation publique.

Selon cette société suisse, un utilisateur peut exécuter du code JavaScript arbitraire via l'application vulnérable. Cette exploitation peut conduire à la compromission de l'application, au vol du cookie d'authentification, à la divulgation ou à la modification de données sensibles. Est-ce à dire que les données d'un intranet d'une entreprise sont potentiellement en danger ?

L'attaque s'effectue dans le contexte du serveur avec pour cible le navigateur d'un utilisateur qui doit cliquer sur un lien malveillant. C'est notamment pourquoi Microsoft conseille l'utilisation d'Internet Explorer 8 avec l'activation du filtre XSS, notamment dans la zone intranet alors qu'il n'y est pas activé par défaut. Microsoft recommande également aux administrateurs de restreindre l'accès aux pages Help.aspx SharePoint.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire