Les logiciels open source payants bannis du Microsoft Store ?

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)

Une interdiction via le Microsoft Store de tirer profit d'un logiciel open source disponible ailleurs gratuitement. Microsoft doit clarifier sa réelle intention après une incompréhension.

microsoft-store

Pour les règles du Microsoft Store, le groupe de Redmond a annoncé le mois dernier des modifications dont l'entrée en vigueur à partir du 16 juillet prochain approche. Parmi celles-ci, il est stipulé " l'interdiction de la facturation de frais pour les logiciels open source ou autres qui sont généralement disponibles gratuitement. "

La mesure s'inscrit dans la rubrique qui concerne les transactions financières et pour le prix d'une application payante ou des achats in-app. Elle est justifiée afin de limiter des prix dits irrationnellement élevés par rapport à des caractéristiques ou fonctionnalités fournies.

Une autre formulation de Microsoft est l'interdiction pour les développeurs de " tenter de tirer profit d'un logiciel open source ou d'un autre logiciel qui est par ailleurs généralement disponible gratuitement. " Tout ceci est suffisamment équivoque pour susciter une incompréhension.

Microsoft-open-source

Un manque de clarté de Microsoft

Face à des critiques sur une interdiction de la vente de logiciels open source dans le Microsoft Store, Giorgio Sardo, directeur général Applications, Partenaires et Store chez Microsoft, a explicité que l'objectif n'est pas d'arrêter une telle distribution, mais de " protéger les utilisateurs contre des annonces trompeuses. "

Microsoft MVP et directeur technique chez SUSE, Hayden Barnes a souligné que le Microsoft Store offre aux développeurs indépendants de logiciels open source la possibilité de " créer des projets durables en facturant un montant raisonnable. "

Il a bien compris qu'il s'agit de " contrecarrer la présence d'applications open source copiées, reconditionnées par des tiers et vendues à des prix absurdes ", mais il pointe du doigt un manque de clarté. " Nous allons retarder l'application du nouveau règlement jusqu'à ce que nous en clarifions l'intention ", a assuré Giorgio Sardo.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Jymmy el loco offline Hors ligne Vénéré avatar 3646 points
Le #2167287
Microsoft qui défend l'Open Source ... un des signes de la fin du monde !!!!
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire