Microsoft : les outils Sysinternals versent dans le Live

Le par Jérôme G.  |  4 commentaire(s)
Windows_Sysinternals

Petite curiosité pour les utilitaires Sysinternals adaptés à la sauce Live de Microsoft pour une utilisation en ligne.

Windows_SysinternalsIl est fort probable que tout utilisateur Windows un peu avancé a eu un jour recours aux utilitaires Sysinternals évoqués à plusieurs reprises dans nos colonnes, que ce soit dans une optique de dépannage ou pour épier les moindres faits et gestes de son système. Des utilitaires vraiment très pratiques qui sont tombés dans le giron de Microsoft en 2006 tout en conservant leur gratuité. Mais la firme de Redmond est décidément incorrigible et a éprouvé le besoin d’appliquer sa stratégie Live à ces fameux utilitaires en lançant mercredi un service Sysinternal Live actuellement en version bêta.


Utilitaires Sysinternals en libre service via Internet
Ce service permet à l’utilisateur Windows d’exécuter sur son PC les versions les plus récentes des utilitaires Sysinternals directement via une connexion Internet. Pour procéder, il suffit d’en passer par la commande Exécuter du menu Démarrer de Windows ou par l’invite de commandes et de taper : \\live.sysinternals.com\tools\. Evidemment, pas facile de se souvenir du nom de l’utilitaire désiré d’autant qu’ils sont très nombreux, mais une visite sur le site live.sysinternals.com et le tour est joué. Pour plus de pragmatisme, ne reste alors qu’à se créer sur le bureau un petit panel de raccourcis.

Hormis le fait de toujours pouvoir disposer des dernières versions desdits utilitaires, ce service Live peut toutefois paraître un peu gadget. Les utilitaires Sysinternals à rapatrier en local sont en effet très légers et ne demandent pas d’installation avant exécution. Mais enfin, pour ceux qui ne veulent pas télécharger à proprement parler... .

Parmi les utilitaires Sysinternals les plus connus, Filemon permet de visualiser et archiver toute l’activité du système de fichiers, Regmon pour l’activité de la base de registre, procexp (Process Explorer) pour visualiser l’ensemble des processus avec les DLL associées, Procmon (Process Monitor) qui combine FileMon et RegMon, le détecteur de rootkit RootkitRevealer… .
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Python offline Hors ligne Vétéran avatar 1576 points
Le #243111
C'est tout à fait stupide !! Ces outils sont tellement pratiques qu'ils devraient être intégrés à l'interpreteur de commandes !
trictrac offline Hors ligne Vétéran avatar 1477 points
Le #243161
"est le tour est joué"
ET
Chasis.fan offline Hors ligne Héroïque avatar 789 points
Le #243171
Mdr la page avec une liste d'executables et les fichiers d'aide posé à l'arrache d'un dossier du serveur, ça fait bien amateur mais pour ce type d'outil pour utilisateur avancé ça n'apporte pas grand chose.

Encore pour les soft avec GUI pourquoi pas mais pour ceux en ligne de commande comme pstools.exe c'est meme pas exploitable.
banania offline Hors ligne Héroïque avatar 812 points
Le #243601
Moi je vais m'installer Safari.
Comme ça, les outils sysinternal Live seront installés sur le bureau sans mon consentement, mais au moins j'aurais des fichiers utiles
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire