Microsoft avec l'UE : Redmond abandonne ses recours en appel

Le par Jérôme G.  |  4 commentaire(s)

Dernier acte dans feu la rixe qui opposait depuis 2004 la Commission européenne à Microsoft, le leader mondial du logiciel met un terme à ses deux procédures d'appel.

Microsoft_Europe
Microsoft europeLundi, la commissaire européenne chargée de la concurrence annonçait qu'après dégagement d'un accord, la firme de Redmond avait fini par se plier à ses exigences formulées dans le cadre de sa condamnation de 2004 pour abus de position dominante (plus de détails dans notre actualité). Hier, le géant américain a annoncé par voie de communiqué de presse qu'il abandonnait ses ultimes recours lancés en appel auprès de la Cour européenne de première instance.


Apaisement dans les relations Microsoft - UE
Au nombre de deux, ces appels portaient pour l'un sur les amendes journalières infligées à Microsoft en juillet 2006 pour ne pas avoir appliqué les sanctions prises à son encontre; soit 280,5 millions d'euros (en plus des 497 initiaux) payés par Microsoft en octobre 2006. L'autre appel était lui relatif à son obligation de fournir des informations aux fabricants de logiciels libres.

" Nous estimons à ce stade qu'il est important de concentrer toutes nos énergies à nous conformer à nos obligations légales et à bâtir une relation constructive avec la Commission européenne ", a déclaré Erich Anderson, responsable juridique de Microsoft pour l' Europe.

Même si la vigilance doit être de rigueur comme le souligne l' APRIL, l'épilogue d'une affaire qui aura duré plus de trois ans semble toute proche. Les chemins des deux protagonistes de cette affaire risquent toutefois de se croiser à nouveau, la Commission européenne ne manquant pas de dossiers à traiter où le nom de Microsoft est mentionné.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #188929
La preuve que GrosSoft ne peux se passer du marché Européen ou il vend ses produits plus cher qu'aux USA
edzilla offline Hors ligne VIP avatar 9509 points
Le #188933
Et t'avais besoin d'une "preuve" pour comprendre que l'europe est un des plus gros marche pour les produits technologiques? :eek:
frodon offline Hors ligne Vénéré avatar 4710 points
Le #188936
TOUT se vend plus chère en europe qu'au usa ou en asie (console....) alors que notre pouvoire d'achat (d'un européen) est moins important que celui d'un américain ou d'un japonais
Elyia offline Hors ligne Héroïque avatar 819 points
Le #189020
Frodon: "tout se vend plus cher en Europe qu'aux USA ou en Asie".

Précises que "tout" veut dire "tout le *geekware*".
Et quelque part c'est un peu normal, la majorité des fabricants n'étant pas installés en Europe, mais en Asie ou aux US.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire