Les mobiles ne seront plus une priorité pour BenQ

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
Qisda logo

Après la déconfiture de l'absorption de la branche téléphonie mobile de Siemens, le groupe BenQ, sous son nouveau nom, ne fait plus des téléphones portables une priorité.

Qisda logoLes grandes ambitions en matière de téléphonie mobile semblent être révolues chez le taïwanais BenQ Corp. La nouvelle entité créée le 1er septembre s'occupera d'écrans d'ordinateurs et de produits électroniques, mais beaucoup moins de téléphones portables.

En rachetant en 2005 la branche téléphonie mobile déficitaire de Siemens, BenQ se voyait déjà faire partie du Top 5 mondial grâce à un accès aux marchés européens et d'Amérique du Sud sur lesquels la branche allemande était bien implantée.

Malheureusement, la société BenQ Mobile, créée pour l'occasion, n'a jamais trouvé l'équilibre. Les ventes faibles de mobiles ont débouché sur un véritable gouffre financier pour la maison-mère, et au bout de six trimestres déficitaires, la société a décidé de stopper ses activités de façon abrupte.


Repartir sur de nouvelles bases
Face aux 840 millions d'euros de perte, une procédure de liquidation de BenQ Mobile a été engagée en Allemagne, obligeant Siemens à réagir pour reclasser une partie des salariés et conduisant à des réclamations contre la maison-mère pour régler la note.

Pour faire oublier cette période noire, BenQ Corp. a changé de nom, devenant le groupe Qisda Corp., gérant la marque BenQ. Dans la nouvelle organisation, la production de téléphones portables reste d'actualité mais dans une moindre mesure et sur des marchés sélectionnés.

C'est la fin des grandes opérations de marketing, comme le sponsoring du club de football Real Madrid, pour se concentrer sur des objectifs plus réalistes. Mais les tracas ne sont pas finis, puisque l'administrateur de la liquidation de BenQ Mobile demande 100 millions d'euros d'impayés, sans compter la menace de peines de prison pour certains cadres dirigeants.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information
  • Jeu Mission Impossible 3 : priorité aux mobiles
    Bonne affaire pour la société française Gameloft détentrice de la licence pour le jeu tiré du futur film Mission Impossible 3 : celui-ci sera commercialisé en version pour téléphone mobile auprès de 150 opérateurs en même ...

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire