UK : les mobiles contournent l'interdiction du Net au bureau

Le par Christian D.  |  5 commentaire(s)
No Cellphone

Comment faire pour contourner l'interdiction de surfer sur Internet au bureau en Angleterre ? Simple : y accéder depuis son téléphone portable. Jusque dans les toilettes.

No cellphoneUne étude menée par T-Mobile UK auprès de 2000 personnes s'est penchée sur les habitudes des employés anglais lorsque leur entreprise restreint l'accès à Internet au bureau. Contre la pratique du Surf sur Internet au travail, qui prend parfois des proportions démesurées et fait chuter la productivité, certains employeurs ont décidé de limiter le vagabondage sur le Net.

Ainsi, 23% des employés anglais ne peuvent pas accéder à des sites communautaires au travail, 11% ne peuvent utiliser une messagerie de type webmail et une petite fraction ne peut même pas lancer une requête depuis Google.


Surfer sur le Web partout, vraiment partout
Mais la parade est déjà trouvée : 48% des employés interrogés utilisent leur téléphone portable pour accéder à Internet au travail, afin de télécharger de la musique ou de commander des articles. Et 15% d'entre eux le font dans les toilettes, un lieu où ils ont à priori peu de chances d'être surpris par leurs supérieurs.

T-Mobile a bien cerné le filon et propose aux utilisateurs de découvrir gratuitement ses services mobiles dans ses 250 enseignes présentes sur le territoire anglais. D'autant plus que 25% de ces mêmes utilisateurs sont conscients qu'il est possible d'utiliser son mobile pour surfer sur le Net mais ne savent pas comment s'y prendre. Autant de futurs adeptes du Web mobile ?

Pour Richard Warmsley, responsable de l'Internet Mobile pour T-Mobile, " nous pensons que tout le monde a le droit d'accéder au Web, même au travail. Nous sommes entrés dans l'ère de la communication et les consommateurs veulent de l'Internet où qu'ils soient, quand ils le souhaitent et veulent surfer librement. "

Pour beaucoup, une interdiction trop stricte n'est pas la bonne solution, car les moteurs de recherche et les fils d'information sont souvent de précieux outils contribuant à cette productivité que l'on craint de voir  se réduire. Un juste dosage reste encore à définir.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Kuja IX offline Hors ligne Vétéran avatar 1071 points
Le #172871
Vivement l'internet mobile en ilimité
Il y a vraiment un grosse demande, l'operateur qui proposera ça en premier se fera une jolie augmentation du nombre d'abonnés a mon humble avis
Tipoux offline Hors ligne Vétéran avatar 1520 points
Le #172874
Certaine grosse entreprises emplois les grand moyens en ayant fait installé des contrôles d'accès aux bécosses.
Butters offline Hors ligne Héroïque avatar 807 points
Le #172889
@ Kuja IX
Ca existe déjà pour pas mal d'opérateurs...sauf que c'est une option qu'il faut prendre dans le forfait.

Il existe même des moyens de tunneling de connecter son pc sur le net en ayant juste un forfait "net mobile" et non "data".
Et donc en étant plus astucieux, on peut avoir son téléphone dans la poche et l'utiliser comme modem sans limitation d'accès (autre que celles de son opérateur bien-sûr).
makina-galaxy offline Hors ligne Vétéran avatar 1567 points
Le #172890
"Ainsi, 23% des employés anglais ne peuvent pas accéder à des sites communautaires au travail, 11% ne peuvent utiliser une messagerie de type webmail et une petite fraction ne peut même pas lancer une requête depuis Google."

Et combien de % savent qu'un petit site ou logiciel de proxy suffit à passer ces restrictions ? Bon c'est à risques et périls parce que je sais pas si l'on peut voir sur le serveur les pages visitées par le biais de cette méthode...
Wadzar offline Hors ligne Vétéran avatar 2251 points
Le #172921
Un VPN qui va direct chez soi, sur son pc, et le tour est réglé...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire