Affaire Monster : le portail emploi prend des mesures

Le par Cédric B.  |  0 commentaire(s)

Monster Worldwide Inc., portail emploi très utilisé outre-Atlantique, a déclaré hier qu'il allait renforcer ses moyens de sécurité suite au vol de données dont ont été victimes les demandeurs d'emplois.

monster-logo
Monster logoSal Iannuzzi, PDG du groupe, a indiqué que la compagnie était en train d'améliorer son service de surveillance chargé d'inspecter la façon dont est utilisé le site et à restreindre les accès aux données confidentielles.

Il a cependant décliné fournir davantage de détails sur la manière dont ces nouveaux moyens de sécurité allaient fonctionner, indiquant qu'il ne voulait pas les rendre vulnérables face à de potentiels pirates informatiques. Même s'il ne garantit pas une protection absolue contre de futures attaques, il promet de mener la vie dure aux hackers souhaitant infiltrer leurs serveurs contenant des données sensibles.

Il y a quelques jours, Symantec avait annoncé le vol des noms, adresses postales, adresses électroniques et numéros de téléphone appartenant à plus d'1,3 millions d'inscrits. Des données qui avaient servi à contacter les demandeurs d'emploi en se faisant passer pour le portail emploi afin de soutirer des informations bancaires.

Selon AP, Ianuzzi a déclaré avoir alerté les membres du site Monster de potentielles fraudes de ce genre.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire