Montblanc Summit 2 : la première montre connectée sous SnapDragon Wear 3100 disponible

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Montblanc Summit 2
Montblanc Summit 2

La première montre connectée profitant de la nouvelle plate-forme SnapDragon Wear 3100 est désormais disponible. Pour la Montblanc Summit 2, il faudra débourser un millier de dollars.

Le groupe Qualcomm a dévoilé en septembre une nouvelle plate-forme pour montres connectées SnapDragon Wear 3100 qui promet du nouveau en matière de fonctionnalités et une meilleure autonomie pour les prochaines générations de smartwatches.

Dans un segment dominé par l'Apple Watch, la présence de Wear OS s'est amenuisée mais il reste de l'espoir du côté des montres de luxe désireuse d'ajouter de la high-tech dans leurs gammes.

La Montblanc Summit 2 en est un exemple et constitue la première montre connectée sous SnapDragon Wear 3100 du marché. Elle propose un boîtier rond en métal de 42 mm et un verre en saphir résistant au rayures.

Montblanc Summit 2 01

Au dos du boîtier étanche jusqu'à 50 mètres, on trouvera un cardiofréquencemètre optique pour le suivi d'activité. La montre intègre 8 Go d'espace de stockage et des modules GPS et NFC.

A bord, on trouvera Wear OS mais aussi des applications spécifiques à Montblanc (Montblanc Timeshifter pour réduire l'effet du jet lag, Travel Info, Montblanc Running Coach...) et des cadrans Montblanc personnalisables.

La montre Montblanc Summit 2 profitera des avantages de SnapDragon Wear 3100 comme l'Ambient Mode amélioré ou l'autonomie étendue, même en usage GPS. Elle est annoncée à 995 dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2036956
J'attends les concurrents à prix raisonnable maintenant
Le #2037073
"...l'autonomie étendue...">>>bien, mais de combien ???
Le #2037101
lebonga a écrit :

"...l'autonomie étendue...">>>bien, mais de combien ???


On parle d'une petite semaine il me semble grâce au co processeur.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme