Quelques MP3 non-DRMisés chez les majors

Le par Cédric B.  |  3 commentaire(s)
EMI logo

Ceci n'en est qu'au stade de l'expérimentation et a pour but de mesurer la demande de tels morceaux pouvant être joués sur n'importe quel baladeur compatible avec le format MP3.

Emi logoCeci n'en est qu'au stade de l'expérimentation et a pour but de mesurer la demande de tels morceaux pouvant être joués sur n'importe quel baladeur compatible avec le format MP3.

Habituellement, les fichiers musicaux téléchargés sont protégés contre la copie et sont jouables sur un nombre limité de baladeurs audio. En vendant ces MP3s, l'industrie du disque s'assure de leur lisibilité sur l'iPod fabriqué par Apple qui possède environ 70 % de parts de marché aux Etats-Unis.

Deux des dernières offres proposant des fichiers musicaux sans DRM viennent de la chanteuse mondialement connue Norah Jones - " Thinking About You " - et du groupe de rock Relient K., qui ont signé chez le label britannique EMI Music. Deux morceaux issus de leurs prochains albums sont désormais téléchargeables au format MP3 non restrictif sur la plate-forme Yahoo! Music pour 0.99 dollar l'unité.

Selon Reuters, le groupe Relient K vend également ledit morceau - " Must Have Done Something Right " - avec un titre bonus en MP3 appelé " Fallen " sur son site web officiel, tandis qu'EMI a sorti un MP3 de la chanteuse pop anglaise Lily Allen, disponible à la vente uniquement au Royaume-Uni.


Yahoo music logo jpgYahoo! Music, consommateurs : même combat '
Pour autant, le procédé de vendre des MP3 sans DRM n'est pas nouveau en soi; de nombreux labels indépendants comme IndeMusicShop ( voir notre actualité ) proposent depuis plusieurs mois des solutions sans DRM et c'est également le credo de la plate-forme eMusic, rivale de l'iTMS ( iTunes Music Store ). Cette dernière a même vendu près de 100 millions de morceaux à ce jour.

Les majors sont à l'inverse plus frileuses et il semblerait que la situation évolue, mais lentement. Cet été, Sony BMG Music Entertainment publiait un fichier MP3 de la chanteuse pop Jessica Simpson, toujours chez Yahoo! Music. Rien de surprenant lorsque l'on sait que la plate-forme de Yahoo incite les majors depuis février 2006 à vendre sans DRM considérant qu'ils étaient " une barrière pour les consommateurs entraînant des problèmes de transfert ou d'incompatibilité vers des baladeurs MP3 ".

" Ils considèrent encore ceci comme une expérimentation mais les labels ont vraiment mis du temps à observer de quelle manière cela allait fonctionner pour eux. " a déclaré la porte-parole de Yahoo Music, Carrie Davis, refusant de donner plus de détails sur les résultats des ventes des morceaux expérimentaux.
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
graffitis offline Hors ligne Héroïque avatar 884 points
Le #144990
A la place des drm a la rigueur les majors placeraient une protection sans limitation de copie sur leurs morceaux de musiques mais avec les coordonées de la personne à qui ils appartiennent je pense qu'en cas de p2p ils pourraient retrouver la personne à qui ils appartiennent et donner suite au piratage.Sans pour cela pénaliser les personnes qui achètent des morceaux.
BharatHope offline Hors ligne Vénéré icone 3626 points
Le #144998
graffitis >mettre une sorte de filigrane à la pace d'un DRM changerait quoi ' Cette empreinte sautera tout comme les DRM.
Les novices se feront peut-etre avoir à la rigueur... mais ça sera la partie visible de l'iceberg, comme c'est déjà le cas aujourd'hui...
graffitis offline Hors ligne Héroïque avatar 884 points
Le #145023
Tout simplement : Pour ma part en faisant de la sono je pourrais sauvegarder mes morceaux sans que ce soit contabilise ou deduit a chaque fois que je change de matos et que je n'aurais plus besoin de tout mettre en mp3 en cas ou le disque dur tombe en panne ou autre.
De plus je peux enregistrer mes mixs sans réenregistrer a chaque fois un cd puis transformation mp3 pour pouvoir avec mon logiciel enregistré en temps reel sans aucune restriction.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire