La MPAA aurait loué les services d'un hacker

Le par Jérôme G.  |  18 commentaire(s)
MPAA

La très lobbyiste Motion Picture Association of America a pour credo la défense des intérêts de l'industrie cinématographique sur le territoire américain.

MpaaLa très lobbyiste Motion Picture Association of America a pour credo la défense des intérêts de l'industrie cinématographique sur le territoire américain. Les studios hollywoodiens y voient là un véritable sacerdoce et les plus grands d'entre eux ont rejoint la MPAA dans sa croisade antipiratage pour laquelle elle semble utiliser des moyens assez tendancieux.


La réponse du berger à la bergère
Récemment poursuivi en justice par la MPAA pour avoir mis à disposition des internautes, un outil de recherche leurs permettant de trouver des fichiers illégaux téléchargeables via le protocole Peer to Peer, BitTorent ( voir notre actualité ), le site Torrentspy.com vient d'entamer des démarches pour traîner à son tour, l'association devant les tribunaux.

D'après la plainte enregistrée en Californie et déposée par Valence Media, la maison mère de Torrentspy, la MPAA aurait rémunéré un pirate informatique dont l'identité n'a pas été dévoilée, à hauteur de 15 000 dollars, pour voler des informations sensibles et compromettantes qui auraient permis la poursuite judiciaire engagée trois mois au préalable par l'association.

Ira Rothken, l'avocat de Torrentspy affirme ainsi détenir des preuves irréfutables des méfaits de la MPAA suite à la prise de conscience du dit hacker qui, rongé par les remords, aurait contacté Torrentspy. Cet informateur comme il est qualifié dans la plainte, aurait ainsi fourni des documents qui prouvent la nature de ses relations avec la MPAA, parmi lesquels un accord écrit et signé par ce dernier et un représentant de la MPAA.

L'informateur qui a changé son fusil d'épaule espère atténuer la portée de ses actes grâce à ses aveux qui pourraient rendre caduque l'utilisation des documents dérobés par ses soins au rang desquels : un document comptable relatif aux entrées et dépenses financières de Torrentspy pour la période s'étalant de janvier à juin 2005, des copies de courriels privés échangés entre les employés, des informations détaillées sur les serveurs de la société, des informations de facturation.


Cynisme d'avocat
Et Rothken d'ajouter : " C'est un drame hollywoodien qui s'est déroulé. (...) Nous trouvons qu'il est ironique de la part de la MPAA de clamer qu'ils protègent les droits de l'industrie cinématographique alors qu'à côté de cela, ils bafouent ceux des autres ".

Un représentant de la MPAA cité dans la plainte déposée par Torrentspy aurait d'ailleurs déclaré : " Peu importe la façon dont nous avons obtenu nos informations ".


Démenti formel
La MPAA se défend de toutes ces accusations. Pour Kori Bernards, le porte-parole de la MPAA, ces allégations sont fausses et ne constituent qu'une manoeuvre désespérée orchestrée par Torrentspy afin de se dédouaner de ses responsabilités en salissant cette affaire et détourner ainsi l'attention sur le fait qu'ils encouragent sciemment le piratage cinématographique. En outre, Bernards affiche toute sa sérénité en déclarant : " Nous sommes confiants en ce qui concerne notre plainte contre eux et nous gagnerons, car la loi est de notre côté ".

Quant au pirate informatique ( s'il existe bel et bien ), son attitude est plus que sujette à caution. Faute avouée à demi pardonnée '

Mpaa
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Vladek offline Hors ligne Héroïque avatar 819 points
Le #109436
Voici une news qui permet de confirmer mes doutes sur les agissements de ces soit disant « flic aux services des majors » ! le plus souvent on vois se genre de news : MPAA débusque un réseau de tel pirate etc? Et je me dit qu?eux aussi doivent faire appel a ce genre d?individu pour assouvir leur soifs « d?argent ' »<img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" /> donc en gros faire appel a des hacker pour faire le sale boulot a leur place (débusquer tel ou tel réseaux de pirates) ! car pour débusquer ce genre de réseaux il faut quand même être dedans non ' :heink:
Megatubes offline Hors ligne Vétéran avatar 1555 points
Le #109437
Navrant...

Savent vraiment plus quoi faire .
ericle offline Hors ligne Vénéré avatar 2843 points
Le #109439
Non, si le juge à un peu de bon sens, il refusera les élèments présentés pour étayer la cause d'une manière frauduleuse...
Sinon où va-t-on '
Un exemple : Je me souviens qu'en 1988 j'avais "emprunter" l'agenda d'un collaborateur pour prouver au prud'homme qu'il ne foutait RIEN ' Et de fait, son agenda n'était "remplit" que le samedi dimanche et fêtes. Aucuen RDV, appel clients...
Et bien je n'ai jamais pu prouver son manque de travail. L'agenda à été refusé par le juge ! L'autre ayant déposé plainte pour vol de l'agenda que je lui avait fourni en début d'année !
Donc, la piraterie devrait l'être aussi... sinon !
john777 offline Hors ligne Vénéré avatar 3527 points
Le #109441
Bah, c faible...
zorg offline Hors ligne Vétéran avatar 1244 points
Le #109444
"du dit hacker qui, ronger par les remords, aurait contacté"
"L'informateur qui a changé son fusil d'épaule espère atténué la portée"

Maitre Capello nous dit :

" ...qui, rongé par les remords, aurait..."
"L'informateur qui a changé son fusil d'épaule espère atténuer la portée"

P.S. : Maitre Capello est un gros pinailleur !
PROMMIX offline Hors ligne VIP icone 5291 points
Le #109445
Maitre Capello ne pinaillera jamais trop!
Putains de fautes de grammaire!
Pangloss offline Hors ligne Vétéran avatar 2433 points
Le #109448
ericle, andouille!

l'agenda en question, fallait pas le voler, fallait te le faire donner! la il aurait été recevable
venomx offline Hors ligne Héroïque avatar 771 points
Le #109450
mouais, j'ai déjà choppé un virus en dl un film de boules..me demande si c'est pas la MPAA qui est derriere tout ca..:crazy:
redmail offline Hors ligne Vétéran icone 2044 points
Le #109452
@ericle
Ton geste est disons... inacceptable
En agissant de la sorte, c'est tout à fait normale que ta plainte est irrecevable. L'employé a parfaitement le droit de déposer une plainte contre tes agissements. Et bonjour l'ambiance au bureau...

Pour la MPAA, ils agissent de la même manière... (honte à eux)
C'est également la raison pour laquelle ils proposent aux gens qu'ils "piègent" un arrangement à l'amiable pour évider de devoir expliquer devant un juge les méthodes utilisées pour obtenir certaines infos.

Salope de MPAA, qu'ils crachent un max en dommage...
Pangloss offline Hors ligne Vétéran avatar 2433 points
Le #109453
C'est bien pour ca que le jour ou il tomberont sur une personne qui a des couilles, ils vont raquer un max!
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire