Vol et revente de titres inédits : un suspect de 19 ans arrêté

Le par  |  2 commentaire(s)
technologie-hacker

Un jeune homme de 19 ans a été interpellé au Royaume-Uni. Il est suspecté du piratage de titres musicaux inédits d'artistes de renommée mondiale.

Âgé de 19 ans, un individu a été arrêté ce mois-ci à Ispwitch au Royaume-Uni. Présenté comme un " hacker ", il est suspecté du vol de titres musicaux inédits et de leur revente en échange de cryptomonnaie. Il aurait eu accès de manière illégale à des sites web d'artistes " de renommée mondiale " et à des comptes cloud.

Le jeune homme a été interpellé à la suite de perquisitions menées par la Police Intellectual Property Crime Unit de la Police de la Cité de Londres qui a reçu des informations de la Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI). L'enquête avait été lancée par le bureau du procureur de Manhattan aux États-Unis.

A priori, les titres dérobés étaient revendus sur des sites de streaming illégal. Les autorités ne détaillent toutefois pas le mode opératoire pour l'accès frauduleux à des comptes cloud et ne précisent pas non plus quels artistes ont été visés. Les artistes seraient tous américains.

Victime d'un piratage, le groupe britannique Radiohead avait refusé de payer une rançon exigée de 150 000 $ pour empêcher la diffusion en ligne de 18 heures d'enregistrements inédits provenant de sessions de travail pour son album " Ok Computer " sorti en 1997.

Plutôt que de payer la rançon, le groupe avait décidé en juin dernier de mettre en ligne de son propre chef les archives avec un accès pendant 18 jours et pour la somme de 18 £ afin de reverser les bénéfices à Extinction Rebellion.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2079326
Allez hop en prison et en isolation avec du Chantal Goya toute la journée
Le #2079329
GGpog a écrit :

Allez hop en prison et en isolation avec du Chantal Goya toute la journée



Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme