MWC 09 : Texas Instruments OMAP4, OMAP3 et picoprojecteurs

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
TI OMAP4

Relativement discret cette année, le fabricant de semiconducteurs Texas Instruments avait pourtant une annonce d'importance dans ses bagages : l'officialisation de sa plate-forme OMAP4, qui succède à OMAP3 et prépare le terrain pour des produits tellement puissants que la plupart des smartphones présentés lors du salon cette année apparaîtront comme des terminaux datant de la préhistoire en comparaison. Mais c'est pour 2011 au mieux. En attendant, le fondeur renforce son offre autour de sa plate-forme actuelle OMAP3, en développant ses possibilités autour de Google Android, et met en avant sa technologie de picoprojecteurs embarqués DLP Pico.

TI OMAP4

MWC Stand TI  01Curieuse ambiance chez Texas Instruments ( TI ) cette année, bien loin des fastes d'il y a deux ans, où le fondeur américain organisait ses conférences de presse dans les salons des palaces barcelonais, générant une affluence d'une bonne centaine de personnes.

La crise économique est passée par là et la société en a senti l'impact plus que d'autres, notamment avec les variations de commandes de ses clients, dont Nokia, qui impacte directement ses résultats. TI va supprimer des emplois et le site français de Villeneuve-Loubet est touché de plein fouet par cette restructuration.

La société a commencé à se recentrer sur d'autres pôles d'activité que les composants mobiles mais conserve quelques projets lourds en matière de puces mobiles, comme sa série OMAP3, dont plusieurs évolutions ( et une particulièrement pour Google Android ) ont été annoncées lors du salon, mais aussi comme OMAP4, la prochaine plate-forme mobile surpuissante permettant l'usage de puces multi-coeurs SMP ( Symmetric Multi-Processing ).


TI OMAP4, vers de nouveaux horizons
TI OMAP4Alors que certains smartphones tournent sous TI OMAP3 ( dont le Palm Pré ), Texas Instruments annonce sa prochaine génération de plate-forme mobile, TI OMAP4, toujours plus puissante mais aussi toujours moins gourmande en énergie.

Capable de décoder et d'enregistrer de la vidéo HD 1080p, pouvant supporter des capteurs photo jusqu'à 20 megapixels et d'offrir une semaine d'autonomie en écoute musicale,  la plate-forme TI OMAP4 est aussi bien plus performante que ce qu'on trouve actuellement sur le marché.

Ses performances de calcul sont annoncées comme 7 fois plus élevées, avec des performances graphiques 10 fois meilleures et un temps de chargement des pages Web 10 fois plus rapide. Pour obtenir ces performances, OMAP4 repose sur quatre piliers :

  • une puce DSP ( Digital Signal Processing ) TI C64x multimédia avec accélération hardware multi-formats
  • un processeur double coeur ARM Cortex A9 MPCore de plus de 1 GHz avec support SMP
  • un puissant moteur graphique programmable ( type PowerVR SGX540 )
  • une puce ISP ( Image Signal Processing ) pour le support du capteur photo et l'affichage vidéo

 

Pour les smartphones de 2011-2012
MWC TI 02La famille OMAP4 est pour le moment composée de deux éléments : OMAP4430 et OMAP4440, qui pourront fonctionner sous Linux Mobile, dont Google Android et la LiMo Platform, mais aussi Windows Mobile et Symbian OS.

Ils pourront donner naissance à des terminaux mobiles connectés dotés d'interfaces tactiles 3D et animées, avec lecture et enregistrement 1080p, APN jusqu'à 20 megapixels, sorties HDMI et gestion de résolutions au-delà du WSXGA ( 1440 x 900 pixels ).

Texas Instruments propose en outre de nombreuses solutions sans fil pour ajouter des connectivités, comme les chipsets de famille WiLink ( WiFi ), NaviLink ( GPS ) et BlueLink ( Bluetooth ). OMAP pourra supporter des extensions comme le picoprojecteur DLP Pico ou des composants analogiques.

Le fondeur américain met également l'accent sur la flexibilité de sa plate-forme pour les développeurs avec l'environnement de développement mobile OMAP Zoom. Mais les smartphones dotés de telles capacités ne sont pas pour tout de suite : les premiers échantillons de TI OMAP4 ne seront pas disponibles avant le second semestre 2009, tandis que la production n'est pas attendue avant mi-2010.

Mais il s'agit d'abord pour Texas Instruments de baliser les évolutions des prochaines années et de dévoiler aux futurs fabricants l'étendue des possibilités de la plate-forme OMAP.



TI OMAP36x et Zoom OMAP34x-II

TI OMAP36xSi la plate-forme TI OMAP4 est désormais officialisée et donne un aperçu de l'avenir, c'est sur TI OMAP3 que l'essentiel des annonces de Texas Instruments a porté. Et tout d'abord, les processeurs OMAP3 vont encore améliorer leurs performances en passant à la gravure CMOS en 45 nm.

Cela donnera des processeurs moins gourmands en énergie et plus faciles à intégrer dans la conception de smartphones et de MID ( Mobile Internet Devices ). Après la famille OMAP34x, c'est donc une série TI OMAP36x qui voit le jour, qui devrait pouvoir donner des processeurs cadencés à plus de 1 GHz, avec une réduction de 25% de la consommation d'énergie et une amélioration de 75% des performances graphiques.

TI OMAP 3 mobileLa nouvelle série OMAP36x se décline en quatre versions : OMAP3610, OMAP3620, OMAP3630 et OMAP3640, capables de faire du multi-tâche, dotés d'accélérateurs graphiques matériels ( sauf OMAP3610 ), pouvant gérer des capteurs photos allant jusqu'à 12 megapixels et assurant un décodage vidéo VGA / DVD pour les deux premiers modèles et HD 720p pour les deux versions OMAP3630 et OMAP3640.

Là encore, il sera possible de greffer des solutions de communications sans fil fournies par TI, comme WiLink, NaviLink et BlueLink. La famille OMAP36x assurera entre les OMAP34x gravés en 65 nm et la future famille OMAP4.

Les premiers échantillons seront disponibles à partir du troisième trimestre 2009, ce qui promet la commercialisation de produits dans la seconde moitié de 2010.


Un environnement de développement OMAP3 optimisé pour Google Android

MWC TI 04Texas Instruments n'oublie pas les développeurs et propose un environnement adapté à Google Android. Le fondeur travaille en collaboration avec l' Open Handset Alliance pour adapter au mieux sa plate-forme à leurs besoins.

TI a ainsi dévoilé un nouvel environnement de développement mobile Zoom OMAP34x-II fourni par la société Logic et permettant aux créateurs d'applications de tester leur production sur Google Android, mais aussi LiMo Platform, Symbian OS ou Windows Mobile.

La plate-forme de développement se compose d'un appareil mobile avec écran multi-touch 4,1" WVGA ( 800 x 480 pixels ) avec processeur OMAP3430 capable de supporter de la vidéo HD 720p et de gérer des capteurs photos jusqu'à 8 megapixels.

Elle dispose des fonctionnalités sans fil fournies par des solutions TI et peut se voir adjoindre un module 3G ou, par la suite, un système de projection Pico DLP. L'ensemble permet d'avoir sous la main un vrai système mobile accompagné d'outils de développement et de débuggage pour accélérer le développement des applications et interfaces tactiles évoluées. La plate-forme de développement Zoom OMPA34x-II sera disponible d'ici l'été 2009.

MWC TI OMAP3 ii 01 MWC TI 05



TI DLP Pico

MWC TI 03Difficile de passer à côté du stand Texas Instruments sans apercevoir les premiers produits utilisant le picoprojecteur DLP Pico, qu'il s'agisse de systèmes de projection autonomes, comme le modèle Optoma qui servait aux démonstration, ou de téléphones embarquant directement le picoprojecteur, comme le nouveau Samsung i7410.

Les picoprojecteurs avaient fait une entrée remarquée lors du salon CES 2008 mais peu de terminaux se sont concrétisés depuis, en dehors des picoprojecteurs autonomes. Chez les principaux fabricants de mobiles, seul Samsung est donc actuellement en course.

La deuxième génération de solutions DLP Pico présentée lors du salon Mobile World Congress 2009 bénéficie d'amélioration en terme d'encombrement et de performances ( luminosité, consommation d'énergie ). Elle peut supporter des résolutions WVGA ( 800 x 480 pixels )  et peut assurer un contraste de plus de 1000:1.

TI DLP Pico 01 Samsung i7410 picoprojecteur

Il reste encore du travail pour améliorer la qualité de l'image mais ces premières solutions sont fonctionnelles et suffisamment miniaturisées pour être embarquées jusque dans des téléphones. Le Samsung i7410 sert justement de démonstrateur et peut afficher un écran déporté de diagonale allant jusqu'à 50".

On peut ainsi afficher en grand écran présentations, pièces jointes de messagerie, photos, vidéos ou à défaut s'en servir de lampe torche. Le Samsung i7410 dispose d'ailleurs de menus dédiés selon le type de contenu à afficher.

Samsung i7410 picoprojecteur 02 Samsung i7140 TI DLP Pico

Il embarque un affichage tactile AMOLED 240 x 400 pixels et dispose d'un APN 5 megapixels, pour seulement 17,2 mm d'épaisseur, ce qui le rend plutôt compact. Il sera lancé dès le mois de février en Corée du Sud sous le nom W7900 et un peu plus tard en Europe avec la dénomination i7410.

On ne peut pas encore dire que le temps des picoprojecteurs embarqués soit arrivé mais le lancement du terminal Samsung devrait être le prélude à des annonces chez les autres fabricants.

TI DLP Pico 02




  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar