NASA : nouvelle phase de test pour le moteur ionique

Le par  |  9 commentaire(s)
Chine sonde Mars

La NASA continue de développer, et de tester son moteur ionique qui prendra le relais des réacteurs traditionnels pour les missions dans l'espace lointain.

La conquête de l'espace lointain ne pourra se faire que si l'on développe des technologies capables de propulser des hommes à une vitesse suffisante et avec une quantité d'énergie restreinte. Ainsi, on sait déjà qu'il faudra de nouvelles fusées plus puissantes pour envoyer des hommes et de l'équipement vers Mars, mais pour l'instant aucune solution concrète n'est encore disponible pour aller au-delà.

Sonde Dawn

La NASA étudie toujours la technologie des moteurs ioniques, qui pourraient être déployés pour les prochaines missions lunaires et martiennes. L'Agence a annoncé avoir réalisé une étape importante dans le développement de ce type de moteur.

Aerojet Rocketdyne, qui est en charge du développement, a annoncé avoir réussi les premiers tests d'intégration des moteurs ioniques. La prochaine étape sera donc la finalisation et la vérification de la conception.

Contrairement aux moteurs traditionnellement utilisés qui exploitent un combustible, les moteurs ioniques consistent à charger des particules de gaz xénon en électricité puis à les accélérer à une vitesse qui dépasse les 140 000 km/h. Les moteurs ioniques équipent déjà des sondes comme Dawn depuis des années, mais leur conception à des dimensions plus larges pose encore problème.

La NASA avait déjà passé un cap en dépassant les 50 000 heures de test continu sur un propulseur ionique en laboratoire. Sur 5 années continues, le réacteur avait consommé 870 kg de xénon quand un réacteur traditionnel aurait consommé 10 000 kg de propergol.

Ce type de réacteur a aussi ses limites : il ne fonctionne que dans des conditions de vide et ne peut ainsi pas servir à décoller d'une planète disposant d'une atmosphère. Leur accélération est également très faible : il faut plusieurs mois pour atteindre la vitesse de croisière.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2030582
Bien, mais si on veut aller voir hors système solaire, ça fait pas la rue Michel...
Le #2030586
Des moteurs ioniques fonctionnels ? C'est la Capitain Flam qui va être content.
Le #2030589
lebonga a écrit :

Bien, mais si on veut aller voir hors système solaire, ça fait pas la rue Michel...


Je ne commente jamais, je me ne connecte jamais mais mince (pour pas dire put***), l'expression "ça fait la rue Michel", à chaque fois que je l'utilise les gens me font des yeux comme deux ronds de flan !
Bref, ça fait plaisir à lire, merci
Anonyme
Le #2030590
"conquête de l'espace" ?
Il n'y a rien à conquérir dans l'espace, mais à découvrir et à explorer.
Ce vocabulaire guerrier date de la Guerre froide, époque où l'espace était vu comme un lieu de domination. Même si tout n'est pas rose, les pays et agences spatiales respectives collaborent aujour'dhui ensemble pour préparer l'avenir et font des missions spatiales communes.
Le #2030593
Je veux pas faire de HS mais il faudrait déjà qu'on s'occupe de nos satellites existants, car ça commence à "chauffer" là haut

https://www.20minutes.fr/sciences/2332895-20180907-strategie-defense-spatiale-prend-conscience-satellites-peuvent-devenir-cibles
Le #2030595
prof_pao a écrit :

lebonga a écrit :

Bien, mais si on veut aller voir hors système solaire, ça fait pas la rue Michel...


Je ne commente jamais, je me ne connecte jamais mais mince (pour pas dire put***), l'expression "ça fait la rue Michel", à chaque fois que je l'utilise les gens me font des yeux comme deux ronds de flan !
Bref, ça fait plaisir à lire, merci


Faut avoir un peu de culture, ça vient avec l'âge....
Le #2030612
Bonjour,est ce que c'est ce moteur ionique qui a été construit à partir des plans donnés par les croop-circles.Il me semble bien.les USA bénéficient donc bien de la technologie extraterrestre ,même si cette application publique de leur science est encore bien timide.
Le #2030648
McKoy vitesse ... euh ... bin vitesse comme on peut
Le #2030693
Ils ne croient donc pas aux voiles solaires mues par des photons. C'est vrai que ça m'avait toujours paru irréaliste.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme