Pour la NASA, le premier colon de Mars est né

Le par  |  16 commentaire(s)
Mars colonisation

La NASA s'offre aujourd'hui un petit coup de communication en annonçant que le premier colon de Mars est très certainement déjà parmi nous.

La NASA en est certaine : celui ou celle qui colonisera la planète Mars est déjà sur Terre. Une façon pour l'agence spatiale américaine d'indiquer que la colonisation de Mars se fera dans les 50 prochaines années.

Mars cercle roche

L'annonce est d'autant plus intéressante que la NASA a de nouveau confirmé avoir découvert la présence de composés organiques sur Mars ainsi que du méthane dans l'atmosphère, gaz qui témoigne d'une activité passée. La NASA sait ainsi que l'on ira prochainement coloniser Mars, c'est une certitude, reste à savoir comment cela se fera.

L'agence pense ainsi pouvoir profiter de ces 20 à 30 prochaines années pour contourner les problématiques diverses liées à l'envoi d'hommes sur Mars. SpaceX indiquait être en mesure d'envoyer son vaisseau à l'horizon de Mars dès 2022, ce qui a entrainé une accélération du programme spatial russe qui pourrait à son tour relancer l'intérêt des USA pour la conquête spatiale.

Selon Jim Green, scientifique à la NASA, il est probable que l'agence s'impose comme objectif d'envoyer un homme sur Mars dès 2040.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2018318
"La NASA en est certaine : celui ou celle qui colonisera la planète Mars est déjà sur Terre." (Ajout perso : même sous forme lipidique)

Cela me fait penser à la blague du Grand Statisticien qui, d'un air pompeux, s'adresse à l'assemblée impatiente : "Mes chers concitoyens, mes résultats sont indiscutablement exacts ! Tous ceux qui ont gagné au Loto ont au moins joué une fois !"
Le #2018321
Mouais, reste à résoudre le problème des radiations (mortelles par moment, selon les sondes en orbite). A moins de s'enterrer en permanence sous terre, le danger est réel (au pire, risque de développement d'un cancer). Et puis il y a les métaux lourds dans le sol. Les tomates et pommes de terres devraient bien pousser, mais elles ne seront pas comestibles en l'état. Bref, beaucoup de problèmes à résoudre (sans compter les tempêtes solaires ; problème lié aux radiations... l'aide médicale d'urgence. OK pour avoir un médecin dans l'équipe, mais il ne pourra pas résoudre toutes les pathologies). Les futurs martiens devront accepter une forte dose de risque inhérente à ce genre d'expédition.
Le #2018322
"le premier colon"? Géraaaaaard on t'appelle!!!
Le #2018323
The Expanse
Le #2018324
Et en l'an 2000 on aura des voitures volantes ,ben voyons !
Le #2018330
chriscombs a écrit :

Mouais, reste à résoudre le problème des radiations (mortelles par moment, selon les sondes en orbite). A moins de s'enterrer en permanence sous terre, le danger est réel (au pire, risque de développement d'un cancer). Et puis il y a les métaux lourds dans le sol. Les tomates et pommes de terres devraient bien pousser, mais elles ne seront pas comestibles en l'état. Bref, beaucoup de problèmes à résoudre (sans compter les tempêtes solaires ; problème lié aux radiations... l'aide médicale d'urgence. OK pour avoir un médecin dans l'équipe, mais il ne pourra pas résoudre toutes les pathologies). Les futurs martiens devront accepter une forte dose de risque inhérente à ce genre d'expédition.


c'est le projet. commencer une colonie dans une caverne. ils ont repéré plusieurs ouvertures assez impressionnante qui pourrait être le début de réponse.
Le #2018350
Karnash a écrit :

Et en l'an 2000 on aura des voitures volantes ,ben voyons !


En même temps, un avion, ce n'est qu'une voiture volante
Anonyme
Le #2018353
MickHammer a écrit :

chriscombs a écrit :

Mouais, reste à résoudre le problème des radiations (mortelles par moment, selon les sondes en orbite). A moins de s'enterrer en permanence sous terre, le danger est réel (au pire, risque de développement d'un cancer). Et puis il y a les métaux lourds dans le sol. Les tomates et pommes de terres devraient bien pousser, mais elles ne seront pas comestibles en l'état. Bref, beaucoup de problèmes à résoudre (sans compter les tempêtes solaires ; problème lié aux radiations... l'aide médicale d'urgence. OK pour avoir un médecin dans l'équipe, mais il ne pourra pas résoudre toutes les pathologies). Les futurs martiens devront accepter une forte dose de risque inhérente à ce genre d'expédition.


c'est le projet. commencer une colonie dans une caverne. ils ont repéré plusieurs ouvertures assez impressionnante qui pourrait être le début de réponse.


Dans la caverne ils vont faire des dessins comme les hommes préhistoriques ?
Le #2018357
On devait y aller en 2020 sur Mars .

Apparement on a meme plus la technologie pour aller sur la lune alors Mars j'imagine meme pas
Le #2018363
"Le premier colon de Mars est né"

Le premier martyr de Mars est né. On se souviendra de sa fin tragique. C'était un homme seul accompagné d'une voiture électrique des années 2018 et un inutile lance flamme. Il préféra partir de la terre pour s’éloigner des banquiers tellement il était criblé de dette. Complétement fou il était devenu sur son petit cailloux rouge. D'après la légende, il passa le reste de sa vie à dessiner des croix sous ses pieds...X x




x




X



x



X
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme