La NASA présente son Valkyrie, un colosse robotique spécialisé dans l'assistance aux victimes

Le par Mathieu M.  |  6 commentaire(s) | Source : The Verge
valkyrie

La NASA participera elle aussi à sa façon au prochain défi robotique organisé par la DARPA visant à proposer des solutions autonomes d'assistances aux victimes. L'agence spatiale vient ainsi de présenter Valkyrie, un humanoïde présenté comme un véritable "superhéros".

Impossible de ne pas faire le rapprochement entre Valkyrie et les mechas issus des mangas japonais, d'ailleurs, la NASA ne s'en cache pas, son but était d'impressionner dès le premier coup d'oeil.

NASA-ValkyrieDans son ensemble, on peut considérer Valkyrie comme une évolution d'Asimo, à savoir un robot humanoïde complètement autonome, capable de se déplacer en marchant sur ses deux jambes.

Le robot offre la particularité d'être modulable, puisque ses bras sont détachables et peuvent être remplacés par divers outils, ou permettre de proposer ainsi une configuration plus compacte du robot. Équipé de capteurs sonars, de caméras et d'un module lumineux sur son plexus à la façon d'Iron Man, Valkyrie impose par son mètre quatre-vingts de hauteur.

Mais le colosse est également suffisamment mobile et habile pour remplir sa tâche principale, à savoir se déplacer au milieu des décombres dans le but de repérer, et d'aider des victimes de désastres divers.

Des caméras sont ainsi montées sur sa tête, son corps, ses avant-bras, ses pieds et ses genoux pour proposer une vue optimale des terrains accidentés comme les décombres d'un immeuble. Son sonar et son unité Lidar permettront également de repérer d'éventuelles victimes à travers des blocs de béton ou de métal.

  

Valkyrie est d'autant plus impressionnant qu'il fonctionne sans fil, sa batterie de 2kWh étant stockée dans son dos. La ressemblance avec un être humain a été poussée au maximum, puisque le robot se déplace, bouge et s'habille même comme un homme.

Le robot de la NASA devra se mesurer aux autres concurrents du défi de la Darpa le 20 décembre prochain. De façon étonnante, Valkyrie n'aura été conçu et fabriqué qu'en neuf mois seulement, la NASA disposant néanmoins d'une précédente expérience dans le domaine avec son Robonaut. En tout, ce sont 50 personnes qui ont travaillé au projet. De quoi prouver au monde comment les fortunes dépensées dans les projets spatiaux trouvent des retombées concrètes sur Terre.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
dembis offline Hors ligne Héroïque icone 778 points
Le #1595512
i-robot de Will Smith bientot réalité!!
Anonyme
Le #1595672
Je croyais que les spécialistes en robotique s'accordaient petit à petit pour dire que la forme humanoïde était une voie de garage pour la robotique ?
paralax offline Hors ligne Vétéran icone 2444 points
Le #1595702
on va s'éclater !
SyrDK offline Hors ligne Vétéran icone 2054 points
Le #1596312
Apple seed IRL je le trouve méga stylé !

Pourvu qu'il finisse pas par vraiment évoluer et nous éclater la gueule, 1m80 ca me fait flipper un peu quand même !
Anonyme
Le #1596672
Et le jour ou la machine s'emballe .... le robot fou défonce tout
LIAR offline Hors ligne VIP avatar 5714 points
Le #1596862
Dans la vidéo, j'adore quand le mec il dit : "super powerfull robot... everything that you want"... Oui surtout quand il te tapera sur la gueule dans une manif tu seras content qu'il le fasse avec une puissance 10 fois plus importante qu'un robocop-humain et qu'après 15 ans procès on te dira que c'était un bug et que ça arrivera plus (doigt croisé dans le dos)
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire