Nations Unies : un site contre le réchauffement climatique

Le par Cédric B.  |  7 commentaire(s)

Les Nations Unies ont lancé mercredi dernier un nouveau portail Web pour stimuler les activités commerciales ayant pour but d'aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

ONU
OnuLe site Internet CDM ( Clean Development Mechanism ) Bazaar a été dévoilé sous le signe de la UN Framework Convention on Climate Change, traité de 1997 à l'origine du protocole de Kyoto et aura donc pour vocation d'encourager l'échange d'information entre acheteurs, vendeurs et fournisseurs de services liés à la réduction de ces émissions néfastes pour l'environnement.

Les projets qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre dans les pays en développement et contribuent au développement durable peuvent obtenir des crédits CER ( Certified Emission Reduction ). Les pays industrialisés s'étant engagés dans le protocole de Kyoto pourront acheter de tels crédits pour couvrir une partie de leurs engagements à réduire ces émissions.

Le CDM Bazaar permet ainsi aux participants de poster des informations, comme des projets potentiels de réduction d'émissions cherchant des solutions de financements, des CER à acheter ou bien encore des offres d'emplois. " Le CDM a vu une croissance exponentielle dans bon nombre de projets, avec un intérêt renforcé dans les pays en développement et développés pour les CER ", a déclaré Yvo de Boer, secrétaire général de la UN Framework Convention on Climate Change.

Pour rappel, le protocole de Kyoto a été signé par 36 pays et consiste à faire revenir les émissions de gaz à effet de serre 5% en dessous du niveau de 1990 entre 2008 et 2012.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Remic offline Hors ligne Vétéran avatar 1948 points
Le #183468
C'est bien, mais c'est quand même dommage qu'il n'y ait pas de vrai volonté politique mondiale de réduire significativement le problème.
Je crains de toute façon qu'il soit trop tard pour agir, le réchauffement est déjà là et va maintenant augmenter de plus en plus rapidement.
Legion.nux offline Hors ligne Vétéran avatar 2121 points
Le #183478
la question quel est le c.n qui a baissé le thermostat de la France cet été?...
Le #183481
36 pays !
sur combien déjà
plus les ricains qui sont les plus gros pollueur qui ne veulent rien entendre ( pas toucher au sacro-saint bénéfice, pourront crever , mais riche )
jicebe offline Hors ligne Vénéré icone 4195 points
Le #183488
Legion.nux >C'est moi, pour éviter que les connards de touristes polluent notre belle Provence...et y foutent le feu ! <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
(bon je déconne, hein ? ....y'a pas qu'eux !!)
GastonWazeef offline Hors ligne Vétéran avatar 1609 points
Le #183496
bien sûr qu'il n'y a pas de vraie volonté politique mondiale, les ricains se font trop de pognon avec le pétrole et tous les autres baissent leur froc devant la bannière étoilée !
ce site est une bonne initiative en soi, mais pour vraiment résoudre le problème climatique faudrait laisser les matières premières enfouies où elles sont et développer sérieusement les énergies renouvelables. mais vas dire ça à l'opep et à ce cher monsieur bush...
tfaçon tout ça va partir en couille d'ici pas tard, c'est obligé
Dreamer offline Hors ligne Vénéré avatar 3720 points
Le #183497
Faudra attendre des catastrophes a répétition comme en grece pour que la grande masse commence a bouger.

Dreamer
deathscythe0666 offline Hors ligne VIP avatar 6355 points
Le #183525
@Dreamer

Sauf qu'en Grèce, il s'agit de feux criminels, donc ça va pas aider la cause climatique.

@Remic

Pour paraphraser Al Gore, il faut éviter de passer de la position "je m'en cogne" au désespoir ("c'est trop tard"). Et puis, ça ne coûte (presque) rien d'essayer ...

Et même l'histoire du coût économique, ça me fait rire. Alors que toute l'industrie traditionnelle et les TIC commencent à nous échapper, ce serait le moment pour se trouver une nouvelle activité comme les énergies renouvelables. Ça sera un gros investissement, mais qui peut être très rentable.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire