Navigation privée : Google sous la menace d'une action de groupe à 5 milliards de dollars

Le par Jérôme G.  |  5 commentaire(s)
navigation-privee-incognito

Une action de groupe vise Google aux États-Unis pour du pistage et la collecte de données même en navigation privée.

Aux États-Unis, une action collective est intentée à l'encontre de Google et sa maison-mère Alphabet. Les plaignants reprochent à Google son pistage, sa collecte de l'historique de navigation et de données relatives à l'activité sur le Web, " indépendamment des mesures prises par les utilisateurs pour la protection de la confidentialité de leurs données. "

" Même lorsque les utilisateurs de Google lancent un navigateur web avec le mode de navigation privée activé (comme Google le recommande aux utilisateurs souhaitant naviguer sur le Web de manière privée), Google suit néanmoins les données de navigation des utilisateurs et d'autres informations d'identification ", peut-on lire dans la plainte (PDF).

Google Analytics, Google Ad Manager, des applications de Google sur mobile ou encore le bouton de connexion Google Sign-In pour les sites web sont pointés du doigt, parmi diverses applications et plugins. Un manque de consentement est soulevé.

Avec un certain sens de la formule, les avocats écrivent qu'en dépit des efforts de consommateurs, Google s'est transformé en " une mine d'informations si détaillées et étendues que George Orwell n'aurait jamais pu en rêver. "

Selon Reuters, l'action de groupe cherche à obtenir au moins 5 milliards de dollars. Un porte-parole de Google a déclaré : " Comme nous l'indiquons clairement chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet Incognito, les sites web peuvent être en mesure de recueillir des informations sur votre activité de navigation. "

chrome-navigation-privee
Dans la dernière version 83 de Chrome, la navigation privée (le mode Incognito) a été renforcée avec un blocage des cookies tiers par défaut dans chaque session, dans le but de faire la chasse au pistage et avec la possibilité d'autoriser des sites spécifiques.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2100632
Pour résumer, Google est le cancer d'internet.
Boutons Google hors de nos frontières digitales.

(PS: je ne m'appelle pas Cyril)
Le #2100633
Bon ,faut quand même être naïf pour croire qu'une entreprise renonce à faire du fric par déontologie.
Google avait pour slogan "don't be evil " mais c'était avant.
Le #2100645
Je viens de voir ce matin en allant au boulot une pub grand format sur la route : "Marre d'être traqué ?" avec en dessous le logo de DuckduckGo

Première fois que je vois ça. La grosse pub doit bien coûter cher, il y a donc un vrai marché là dessus.

Google fait le con à chaque fois, il va s'en mordre les doigts
Le #2100698

une mine d'informations si détaillées et étendues que George Orwell n'aurait jamais pu
en rêver.


encore du grand n'importe quoi complotiste. Oui, les données collectées sont nombreuses et, bien utilisées, peuvent représenter de l'intérêt. Mais elles sont utilisées quasi exclusivement pour nous servir de la pub commerciale ciblée. éventuellement pour mettre derrière les barreaux des délinquants. Ce n'est pas du tout ce que dénonçait Georges Orwell. Personnellement, je considère que cela n'a aucune importance. Il y a un risque que cette information soit détournée un jour par un régime autoritaire mais ce risque est très faible et si on accepte pas de petits risques, On ne vit plus. On l'a bien vu avec le coronavirus. en revanche, par le Big Data, on peut imaginer des applications tout à fait favorables à l'humanité. comprendre notamment quand une révolte du type de celle que l'on vit aux États-Unis va survenir pour essayer de la désamorcer. Ce n'est pas du totalitarisme, c'est juste éviter des blessés et des morts inutiles en pacifié dans la contestation. Quant à ceux qui parlent de protection de la vie privée, je rigole ouvertement. Ce sont des gens qui pensent que les autres s'intéressent à leur propre vie. LOL.
Le #2100710
cycnus a écrit :


une mine d'informations si détaillées et étendues que George Orwell n'aurait jamais pu
en rêver.


encore du grand n'importe quoi complotiste. Oui, les données collectées sont nombreuses et, bien utilisées, peuvent représenter de l'intérêt. Mais elles sont utilisées quasi exclusivement pour nous servir de la pub commerciale ciblée. éventuellement pour mettre derrière les barreaux des délinquants. Ce n'est pas du tout ce que dénonçait Georges Orwell. Personnellement, je considère que cela n'a aucune importance. Il y a un risque que cette information soit détournée un jour par un régime autoritaire mais ce risque est très faible et si on accepte pas de petits risques, On ne vit plus. On l'a bien vu avec le coronavirus. en revanche, par le Big Data, on peut imaginer des applications tout à fait favorables à l'humanité. comprendre notamment quand une révolte du type de celle que l'on vit aux États-Unis va survenir pour essayer de la désamorcer. Ce n'est pas du totalitarisme, c'est juste éviter des blessés et des morts inutiles en pacifié dans la contestation. Quant à ceux qui parlent de protection de la vie privée, je rigole ouvertement. Ce sont des gens qui pensent que les autres s'intéressent à leur propre vie. LOL.


"...les données collectées sont nombreuses et, bien utilisées, peuvent représenter de l'intérêt..."

J'ai un peu du mal à voir quel est l’intérêt, tu peux nous en dire plus steuplé ?

"...Quant à ceux qui parlent de protection de la vie privée, je rigole ouvertement. Ce sont des gens qui pensent que les autres s'intéressent à leur propre vie. LOL...."

tu devrais lire ce genre d'article, ça explique certaines choses
https://jenairienacacher.fr/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rien_%C3%A0_cacher_(argument)
Après ça, si tu penses que certains sont paranos c'est que tu as du lire en diagonale

Edit : un article plus ancien mais d'une source qui me semble plus fiable
https://www.amnesty.be/campagne/liberte-expression/unfollow-me-la-surveillance-de-masse/article/je-n-ai-rien-a-cacher-vraiment
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme