Need for Speed Heat : les achats en jeu seront très restreints

Le par  |  1 commentaire(s)
Need for speed heat

Chose devenue originale de nos jours : Electronic Arts a annoncé que son prochain volet de Need For Speed ne devrait pas être saturé d'achats intégrés.

C'est un changement de politique radical qu'opère Electronic Arts actuellement. Vivement critiqué pour les achats intégrés à Star Wars Battlefront II, l'éditeur semble avoir compris la leçon.

Need for speed heat

Need for Speed Heat pour PS4

54.49€ 69.99€ (Economie de 15.5€ soit 22% réduction)€ sur Amazon* * Prix initial : 54.49€ 69.99€ (Economie de 15.5€ soit 22% réduction)€.

Ainsi, EA annonce que Need for Speed : Heat ne devrait proposer que le strict minimum concernant les achats intégrés. Plus question de système de lootbox comme dans Payback, et il faudra également tirer un trait sur la grande majorité des microtransactions.

Le studio Ghost Games a annoncé qu'il y aurait ainsi le strict minimum dans la boutique du jeu en argent réel, à savoir quelques packs de véhicules qui seront proposés après la sortie du jeu.

Pour EA, il s'agit de répondre aux critiques des joueurs, trop souvent considérés comme des vaches à lait entre les DLC payants et les boutiques en argent réel. EA annonce ainsi souhaiter récompenser avant tout les joueurs en leur permettant de débloquer des contenus en jouant et non simplement en ayant à sortir leur carte bancaire...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080881
Le problème n'est pas que SWBII.

EA est la cinquième entreprise la plus détestée aux US (avec en plus deux deux golden poos), et pour de nombreuses raisons (et quelque part c'est un peu triste, car ils se retrouvent loin devant Monsanto, alors que les enjeux ne sont pas du tout les mêmes).

Rachats de petits studios a succès pour les vider de leur substance et ensuite les couler:
- Pandemic (The Saboteur)
- Westwood (Command & Conquer)
- Maxis (SimCity)
- Black Box Games (Need For Speed)
- Visceral Games (Dead Space, BattleField HardLine)
- Origin (Ultima, Wing Commander)
- Criterion (Burnout)
- BullFrog (Syndicate, Theme Park, Dungeon Keeper)
- Respawn (Titanfall)
- Bioware (Baldur's gate, Neverwinter nights)
- Mythic (Dark Age of Camelott)
- ...

Pas mal de très bonnes licences, et de très bons studios dont on entendra plus parler.

En 2014, après 20 ans a racheter un studio par an, ils ont dit qu'ils arrêtaient, mais ils ont continué..

EA c'est bien sur des DLC a foison sur des jeux assez pauvres de base.
https://gamewave.fr/static/images/medias/upload/EA/corps%20de%20texte.png

On peut aussi parler d'Anthem, je n'ai pas testé, mais d'après ce que j'en ai vu, les meilleures armes du jeu sont... les premières. Certes les armes plus haut niveau affichent plus de dégâts lors des tirs, mais les barres de vie descendent moins vite... on a atteint un niveau... c'est du jamais vu. Dommage le jeu a l'air pas mal sinon, c'est un réel gachis (un peu comme TitanFall 2 et son lancement raté à un tel point que nombreux sont ceux qui se demandent si ca n'a pas été fait exprès).

A cela s'ajoute bien sur un jeu entièrement basé sur les lootbox, modèle qu'ils ont en plus tenté de défendre (avec à la clé un guiness world record du commentaire le plus moinssé sur reddit).

Je passe sur le dernier FIFA livré avec un mode qui ne fonctionnait même pas.

A ça on rajoute que comme tous les gros éditeurs AAA, ils font de jolis jeux, mais aucune initiative, rien de réellement nouveau, rien qui ne bouscule nos habitudes en tant que joueur (mais ca encore je peux le comprendre, quand les prod commencent a couter plusieurs dizaines/centaines de million de $, on ne plus prendre de risque).

Bref, une info intéressante, mais a prendre avec des pincettes, ça reste EA.

Si ils tiennent parole, ce sera un pas en avant, mais un pas sur une route qui semble très longue.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme