MSO.PJApps : virus sur Android identifié par NetQin

Le par  |  0 commentaire(s)
NetQin logo

L'éditeur d'antivirus chinois NetQin Mobile affirme avoir repéré un nouveau virus présent sur la plate-forme mobile Android potentiellement capable de récupérer des données personnelles et de gonfler la facture mobile.

NetQin logoAprès le cheval de Troie Geinimi mis en évidence la semaine dernière par Lookout Mobile Security, c'est un nouveau malware qui aurait été identifié sur la plate-forme mobile Android, et toujours en Chine.

L'éditeur d'antivirus NetQin Mobile affirme avoir découvert un nouveau virus baptisé MSO.PJApps caché au sein d'applications mobiles légitimes repackagés distribuées sur un portail de téléchargement chinois ( mais pas sur l' Android Market ).

Il s'installe en douce sur l'appareil infecté et se connecte à certains sites ou envoie des SMS contenant le numéro IMEI du mobile hôte et d'autres informations personnelles. Il serait potentiellement capable de gérer le téléchargement et l'installation de logiciels tiers en toute discrétion.


Une menace qui reste très confinée
Son profil suggère qu'il sert à se connecter à des services surtaxés, faisant gonfler la facture mobile de la victime. NetQin dit avoir répondu à la menace dans les 12 heures suivant sa découverte et son antivirus pour Android propose déjà une protection contre ce virus qui ne devrait toutefois pas sortir hors des frontières chinoises.

L'éditeur rappelle les consignes de sécurité habituelles, à commencer par le fait de ne télécharger des applications qu'en provenance de sources de confiance et par la surveiller des permissions accordées à l'installation des applications.

Pour les utilisateurs du reste du monde, il n'y a toujours pas de quoi s'affoler mais il sera intéressant de voir l'évolution des types de menace dans les prochains trimestres et si elles finiront par dépasser les foyers localisés pour se transformer en menaces généralisées.

Complément d'information
  • Android 9 Pie adopté 2,5 fois plus vite qu'Android Oreo
    L'adoption d'Android 9 Pie est plus rapide que pour Android Oreo. Un taux d'adoption de 10,4 % qui serait le signe (enfin) tangible de l'apport de Project Treble qui profitera aussi à Projet Mainline.
  • Android Q : c'est parti pour la bêta !
    Google publie une première préversion d'Android (10) Q. Elle ajoute notamment des améliorations pour les smartphone pliables, des fonctionnalités de confidentialité et sécurité. À ce stade, tout n'est cependant pas encore dévoilé.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme