Ceatec 2008 : une technologie anti-collision signée Nissan

Le par Dimitri T.  |  9 commentaire(s) | Source : AFP
logo-nissan.jpg

Le constructeur Nissan travaille en ce moment sur une technologie anti-collision qu'il entend bien évidemment intégrer dans ses prochains véhicules.

logo nissan.jpgBientôt la fin des piétons imprudents écrasés parce qu'ils traversent la route sans faire attention ou des voitures percutées parce que le conducteur qui vient de se garer a mal regardé avant d'ouvrir sa portière. Voilà ce que nous laisse entrevoir une technologie sur laquelle planche en ce moment les ingénieurs de Nissan, l'un des principaux groupes automobiles japonais, en partenariat avec l'Université de Tokyo.

Nissan BR23CÀ l'occasion du salon Ceatec 2008, salon d'électronique grand public qui se déroule du 30 septembre au 4 octobre au Japon, Nissan a présenté un prototype de cette technologie. Baptisé BR23C et mesurant 1 mètre de haut, il s'agit d'un petit robot doté d'un capteur détectant les obstacles dans un rayon de 2 mètres et un angle de 180 degrés.

Si un obstacle vient à être détecté, la manoeuvre anti-collision est alors déclenchée en une fraction de seconde. Comme l'explique Toshiyuki Ando, responsable du projet " le robot change de direction en tournant ses roues en angle droit ou plus pour éviter une collision ".

Toshiyuki Ando explique aussi que " la plus grande différence avec les systèmes déjà existants est que la manoeuvre d'évitement est totalement instinctive. Sans cela, le robot ne serait pas capable d'agir assez vite pour éviter les obstacles ".

Lorsqu'elle sera peaufinée, Nissan intégrera cette nouvelle technologie dans ses nouveaux véhicules.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Franchies offline Hors ligne Vétéran icone 1471 points
Le #333141
si c'est pour éviter un piéton et finalement se prendre une voiture arrivant en sens inverse de plein fouet...
:D offline Hors ligne VIP avatar 13120 points
Le #333151
à cette vitesse là (celle de la vidéo) et avec ces masses, ces systemes ne sont pas representatifs d'une situation réelle, les voitures ayant une inertie beaucoup plus importante, donc si le signal se declenche à 2m de l'obstacle, c'est deja trop tard.

et puis dans la vidéo à plusieurs reprises c'est la pietonnne qui s'est arrétée pour ne pas se prendre le robot dans les pieds.

(ps: "2 mètres de distance et dans un rayon de 180 degrés."
->un rayon de 2m et un angle de 180° plutot:sweat_smile

Chitzitoune offline Hors ligne VIP avatar 19803 points
Le #333161

C'est clair que 2 mètres, c'est inexploitable pour des voitures.

50 km/h, c'est déjà quasiment 14 mètres par secondes + le temps de réaction et d'évitement (car bon, même si la manœuvre est déclenchée en une fraction de seconde, par contre, le temps de l'accomplir ça va prendre bien plus....)

Et 90 km/h, c'est 25 mètres par seconde....

Bref pour l'instant, à part pour des robots ménagers, ça n'a pas grand intérêt. Reste à voir comment ça va évoluer, notamment sur les distances et la réactivités.


fred300 offline Hors ligne Héroïque icone 724 points
Le #333211
Ca fait des années que ma femme évite les outils qui trainent dans le garage... au sol, en l'air et a hauteur des yeux
Maxime81 offline Hors ligne VIP avatar 5239 points
Le #333221
Rien de très convainquant et encore moins révolutionnaire. Suffit de voir ce qui se fait à l'eurobot chaque année pour voir des robots faire la même chose.
anissia offline Hors ligne Vétéran avatar 1645 points
Le #333231
le révolutionnaire est qu'un constructeur s'en mele .. et pas des étudiants qui font ça pour avoir une bonne note ou de l'argent de poche.
Maxime81 offline Hors ligne VIP avatar 5239 points
Le #333251
anissia, les étudiants qui participent à l'eurobot ne reçoivent généralement pas de note... Et ça leur coute + d'argent qu'ils n'en reçoivent.
Et ça change rien au fait que technologiquement ça n'a rien d'impressionnant.
Chitzitoune offline Hors ligne VIP avatar 19803 points
Le #333271
@Maxime81:
Généralement les concours genre eurobot sont le projet de fin d'année des écoles liés au secteur et c'est un "gros" morceau niveau boulot et notation.

Crobial offline Hors ligne Vétéran icone 1450 points
Le #334241
Bon, on va attendre un peu avant de remplacer le réflexe humain parce que même si une "Nissan" possède cette technologie "d'évitement", la voiture qui suivra derrière, ou simplement celle d'en face, ne sera pas forcément doté d'une telle technologie...Et bien sûr la distance de sécurité compte car s'ils se mettent à spéculer à partir de chiffres théoriques alors que sincèrement je vois des gens roulés à peine 10 mètres l'une derrière l'autre à 130km/h...Kaboom...:jap:
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire