Dossier Nokia N900 / Maemo : puissance et ergonomie

Le par Christian D.  |  8 commentaire(s)
Nokia N900 pro 02

Inaugurant une nouvelle classe de smartphone dans les gammes de Nokia, le N900 est aussi le premier vrai smartphone de la marque à embarquer le système Maemo qui vient en complément de Symbian. Terminal polyvalent, richement doté en fonctionnalités et arborant une interface qui cherche à se rapprocher de ce que fait la concurrence en matière d'ergonomie, le Nokia N900 a beaucoup à offrir, aussi bien à l'utilisateur débutant qu'à l'expert en manipulation de smartphones.

Stratégie Nokia et Maemo

Nokia N900 12L'arrivée du Nokia N900 a marqué un virage stratégique chez le fabricant finlandais. D'une part il a fait de ce qui n'était au départ que des tablettes Internet destinés à un usage essentiellement data ( avec toutefois des possibilités de téléphonie VoIP ) un véritable smartphone ; d'autre part, le N900, par son système Maemo 5 sous Linux, constitue une transition dans une politique de soutien sans faille à Symbian.

Tout en maintenant son intérêt pour la plate-forme Symbian, qui constitue le coeur de son offre de smartphones, et avec succès puisque Nokia est leader mondial des ventes de smartphones même si ses terminaux ont souffert d'un manque de visibilité, et peut-être de cohérence, en 2009, il existe désormais une porte ouverte vers Maemo, réservé aux terminaux très haut de gamme, ce qui de fait ne le destine pas à court terme à remplacer Symbian, toujours en phase de transition vers un modèle open source.


Petite tablette et gros smartphone
Ces deux éléments font partie de la génèse du Nokia N900 et expliquent les nombreux éléments exploratoires présents sur cette plate-forme, au risque de lui donner parfois un côté incomplet alors qu'il s'agirait plutôt d'une évolution continuelle, à l'image du nombre de mises à jour du firmware.

Nokia N900 02Face à une interface Symbian jugée poussive par rapport à la concurrence mais qui est en phase de gestation et devrait se renouveler avec l'arrivée de Symbian^3, Nokia teste de nouvelles interactions avec Maemo et le support de cette plate-forme matérielle surpuissante que constitue le Nokia N900.

Nokia a mis du temps à se lancer dans les interfaces tactiles, laissant d'autres fabricants innover et développer l'ergonomie des terminaux par de nouvelles hiérarchisations des données et la création de gestuelles tactiles et d'habitude imprégnées d'usages mobiles comme la messagerie ou les réseaux sociaux.


Ne pas oublier la personnalisation et les contenus
Le Nokia N900 est un mix de toutes ces réflexions, avec la volonté de créer une expérience utilisateur satisfaisante et intuitive, mais en laissant également la place à la création et la personnalisation, sans oublier l'accès aux applications d'un portail Ovi Store spécialement destiné à Maemo et disponible depuis peu.

Comme Symbian, Maemo est en évolution constante et conserve l'héritage de son départ sur tablette Internet. C'est actuellement la version 5 qui est proposée sur cette machine mais Nokia promet des évolutions importantes avec Maemo 6 qui doit être lancé cette année et équiper un prochain smartphone haut de gamme.



Le terminal Nokia N900

Nokia N900 04Comme nous l'avons indiqué précédemment, le Nokia N900 se place à la frontière entre tablette Internet et smartphone et mélange des éléments des deux univers. L'appareil est donc assez costaud avec ses 18 mm d'épaisseur et ses 181 g mais il conserve un format de terminal mobile pouvant être glissé dans une poche ( peut-être pas celle du jean moulant ) et tenant bien en main.


A l'extérieur
C'est qu'il dispose d'un affichage tactile résistif 3,5" en résolution 800 X 480 pixels et d'un clavier complet Azerty coulissant. Si la façade est dépouillée ( même l'APN secondaire pour la visioconférence reste peu visible ), on compte quelques touches et éléments de connectique sur les tranches, mais sans excès, l'essentiel du contrôle du terminal se réalisant depuis l'écran tactile.

Nokia N900 34 Nokia N900 33

On ne notera aucun élément sur la tranche inférieure, hormis le logement pour le stylet ,et pas plus de trois touches sur la tranches supérieure : touche prise de vue, on / off et barre de volume sonore / zoom. A gauche, on trouve seulement la prise micro USB 2.0 et à droite une prise faisant office de prise casque et de sortie vidéo et un interrupteur pour l'écran.

Le dos est griffé du nom de la gamme : Nokia Nseries, rappelant son affiliation aux smartphones polyvalents, tandis qu'un cache protège l' APN 5 megapixels avec optique Carl Zeiss et double Flash LED. L' APN s'active dès que le cache est ouvert.

Nokia N900 32 Nokia N900 03

Avec son coloris noir, le Nokia N900 constitue dans son ensemble un objet compact avec une finition plutôt correcte. Les touches du clavier sont relativement étroites mais assez réactives et l'usage est clairement celui d'un thumboard ( manipulation avec les pouces ).


Et à l'intérieur
Nokia N900 18Lorsque le clavier est apparent, on note au dos de l'écran une mention : ARM Cortex-A8. C'est le coeur de la bête. Le Nokia N900 embarque en effet un processeur d'application Texas Instruments OMAP3430 avec un coeur ARM Cortex-A8. Les processeurs OMAP3430 sont retrouvés dans d'autres smartphones déjà lancés : Palm Pré, Motorola Droid / Milestone... et le coeur ARM Cortex-A8 sert aussi de base à un terminal comme l' iPhone.

Le processeur est cadencé à 600 MHz et la mémoire associée fonctionne sur un mode partagé : 256 Mo de RAM et 768 Mo de mémoire virtuelle accessible selon les besoins et le nombre d'applications ouvertes.

Cette puissance embarquée place le Nokia N900 parmi les terminaux mobiles les plus puissants du moment et lui permet en outre de disposer d'un riche ensemble de fonctionnalités. On trouve ainsi les connectivités sans fil WiFi et Bluetooth, un module A-GPS, un transmetteur FM, un accéléromètre et un espace de stockage interne de 32 Go, auquel on peut ajouter un complément via son port pour cartes mémoire microSDHC.

L'autonomie annoncée est de 9 heures en communication GSM et de 5 heures en UMTS, et d'une journée en usage intensif. Le Nokia N900 est un téléphone quadribande GSM / GPRS / EDGE et tribande UMTS / HSPA 7,2 Mbps. La fonction voix cellulaire est une nouveauté par rapport aux tablettes Nokia sous Maemo précédente et elle justifie son classement parmi les smartphones.



Le Nokia N900 à l'usage

Nokia N900 26Le smartphone Nokia N900 embarque Maemo 5, plate-forme reposant sur Linux et offrant une interface tactile et une gestion de plusieurs panneaux sur lesquels placer des widgets mobiles. Son développement repose sur les efforts d'une large communauté et la plupart de ses composants sont disponibles en open source. L'interface Maemo 5 est plus spécifiquement travaillée par Nokia pour répondre aux besoins de ses terminaux mobiles.

Maemo 5 offre tout le nécessaire pour interagir avec la partie hardware et apporter les éléments correspondant aux différents usages : téléphonie, multimédia, navigation Web, APN... Nokia a mixé le tout pour proposer une nouvelle expérience utilisateur, distincte de ce qu'on peut trouver sur Symbian ( du moins sous sa version actuelle ).

Nokia a été critiqué ces derniers mois pour son interface Symbian moins ergonomiques que les versions de la concurrence, même en ajoutant l'aspect tactile avec Symbian S60 5th Edition. Les choses devraient changer prochainement avec l'arrivée de Symbian^3 et les nouveautés de son interface, plus fluide et plus simple à utiliser.


Ecran tactile résistif non multitouch
Nokia N900 25Ce souci de simplicité et d'efficacité transparaît dans l'expérience utilisateur de Symbian qui fait la part belle à l'utilisation de l'écran tactile. Celui-ci est de type résistif et réagit donc à la création d'un point de contact, qu'il soit produit par le doigt ou par un stylet. Par ailleurs, l'écran n'est pas multitouch et n'autorise donc pas plusieurs points de contacts simultanés.

Si la technologie résistive offre une plus grande précision, elle est moins sensible que dans le cas d'écrans capacitifs. La pression sur l'écran doit être plus marquée que dans le cas d'un écran capacitif comme celui de l'iPhone.


Une ergonomie appréciable
Nokia N900 27Pour qui a déjà utilisé un terminal mobile d' Apple, cela peut être un peu déroutant et donner l'impression que l'écran peine à réagir, obligeant à appuyer plus franchement au lieu d'effleurer l'affichage. Cependant, la réactivité est bien là et il ne faut pas longtemps pour naviguer de façon aisée entre les différents affichages, quitte à utiliser le stylet dans certaines situations.

Pour ce qui est de l'ergonomie générale, on sent les efforts consentis pour faciliter la navigation au doigt. Les touches tactiles sont larges, généralement peu nombreuses ou clairement identifiées. Les différents écrans de l'interface sont plutôt clairs et ne demandent pas de navigation forcenée dans des menus.

Une fois le système des bureaux virtuels et celui complémentaire des icônes appréhendés, la manipulation de l'appareil ne pose pas de gros problèmes, et un même utilisateur peu habitué des produits mobiles devrait pouvoir s'y retrouver, ce qui tombe bien puisque le terminal est orienté divertissement.


Un téléphone portable
Nokia N900 29En plus de toutes ses qualités, le Nokia N900 est un téléphone portable. Si, si. On trouve un clavier de numérotation, en mode paysage ou portrait, et la possibilité de choisir de téléphoner sur réseau mobile ou en VoIP.

La qualité sonore des conversations est correcte, sans trop de distorsion, tandis que la réception du signal est moyenne, surtout en bordure de cellule, où les décrochages peuvent être fréquents. Mais ce n'est pas spécifique au Nokia N900 et l' iPhone 3Gs serait même pire sur ce point.



Widgets mobiles et navigation Internet

L'un des points importants de l'interface Mameo concerne le support de widgets mobiles que l'on pourra placer où l'on veut sur les écrans d'accueil et qui peuvent être mis à jour en temps réel avec certaines informations.

Il est donc possible de se créer sa page d'accueil personnalisée et d'être tenu au courant des dernières évolutions de son compte Facebook ou Twitter. De la même manière, on pourra être prévenu de l'arrivée de nouveaux messages dans ses comptes emails ou lire les titres des dernières dépêches.

Nokia N900 13 Nokia N900 15

Cela apporte une sensation de liberté qui peut parfois se transformer en joyeux mélange des genres. Les accros de la communication y trouveront un moyen d'avoir tout sous la main, les autres utiliseront les widgets avec plus ou moins de bonheur.

Nokia N900 11 Nokia N900 14

Au-delà des écrans d'accueil, on trouve également un menu avec icônes plus traditionnel qui peut se montrer tout aussi efficace avec là aussi un accès direct aux fonctionnalités. Les quelques menus qui restent présents sont ceux liés à la configuration du terminal.

Nokia N900 22Si le Nokia N900 ne supporte pas le multipoint, il est en revanche multitâche, ce qui va permettre de faire tourner plusieurs applications en tâche de fond, laissant l'utilisateur aller de l'une à l'autre au gré de ses besoins.

Même si ce n'est pas une nouveauté en soi, cela fonctionne très bien sous Maemo, pour peu que l'on ne multiplie pas les applications ouvertes. On notera la bonne réactivité globale de l'interface et des transitions d'un écran à un autre.

Voir une interface traîner et bloquer sur certains éléments devient vite irritant et l'on ne peut pas dire que ce soit le cas avec le Nokia N900, sauf en de rares occasions.

L'utilisation du clavier physique n'est pas désagréable tant que l'on reste dans le cadre de saisie de textes courts. Des raccourcis sont disponibles pour faciliter la tâche et un clavier virtuel est également proposé, ce qui n'oblige pas à dévoiler forcément le clavier pour la saisie.


Navigateur Internet
Maemo utilise le moteur WebKit pour assurer l'accès à Internet et le Nokia N900 hérite d'une expérience de navigation très satisfaisante et intégrant un support natif de la technologie Flash. Cela donne la possibilité d'accéder directement à des sites comme Youtube et d'ouvrir les vidéos directement, voire de les lire en plein écran.

 Nokia N900 20 Nokia N900 21

Le navigateur Maemo dispose d'un système de zoom pour mettre en valeur une portion de page Web, dont le texte s'adaptera à la largeur de l'écran. En appuyant sur l'écran, il est possible de contrôler certains éléments comme si l'on disposait d'une souris et l'on peut pratiquer du copier/coller de certains éléments de la page.

Nokia N900 16 Nokia N900 17

La navigation peut se faire en plein écran et l'apport d'une résolution 800 x 480 pixels n'est pas négligeable. Dans cette résolution, les pages Web sont lisibles sans même avoir à zoomer ( mais pas forcément facile à manipuler, surtout pour attraper un lien ).

Si le navigateur Maemo offre déjà une belle expérience de navigation, il est depuis peu possible d'aller encore plus loin grâce au navigateur Firefox Mobile, dont la version 1.0 vient d'être rendue disponible, et dont les fonctionnalités ont peu à envier au navigateur pour ordinateur.



Le divertissement dans le Nokia N900

Nokia N900 24En intégrant la catégorie Nseries, le Nokia N900 se place de fait dans un programme polyvalent majoritairement tourné vers le divertissement. Cet aspect commence avec les écrans d'accueil qui permettent d'organiser son propre accès aux informations et données personnelles.

Cela passe aussi par le portail Ovi Store pour Maemo, récemment ouvert et qui doit devenir une référence pour ajouter des applications comme sur les autres grandes plates-formes pour smartphones. Il n'était pas encore ouvert lorsque nous l'avions en main.

A ce propos, l'installation de logiciels s'avère relativement peu compliquée. On peut facilement les retrouver sur une pages d'icônes, les mettre à jour ou les désinstaller en quelques manipulations. Il sera donc possible à court terme de personnaliser en profondeur le produit et de combiner dans les applications les différentes fonctionnalités du terminal, comme l'accéléromètre et le GPS ou le WiFi, créant de nouvelles interactions.

A noter que le terminal tournant sous Linux, il est possible d'accéder à une console à partir de laquelle on pourra agir sur la couche sous-jacente à Maemo.


GPS
Nokia N900 25Concernant la navigation GPS, un logiciel de navigation Ovi Maps spécial Maemo est présent. Fonctionnel mais pas très excitant, surtout depuis que Nokia a annoncé Ovi Maps gratuit sur certains de ses smartphones Symbian. Il faut espérer que Nokia en propose une version équivalente sur cette plate-forme.

Le Nokia N900 embarque des lecteurs audio et vidéo. Pour l'audio, on trouve un lecteur présentant toutes les fonctions attendues et affichant la pochette. Le terminal peut aussi permettre l'écoute de radios du Web en streaming.


Audio / Vidéo

La vidéo est jouée en plein écran et peut être dérivée sur grand écran grâce à sa sortie vidéo. En fait, il est même possible d'utiliser le terminal comme unité centrale d'un petit ordinateur et profiter des contenus ( photos, vidéo ) sur un écran plat.

Nokia N900 30 Nokia N900 31

La puissance du processeur permet ici de déporter l'affichage sans saccades, donnant un résultat honorable. Il ne reste plus qu'à attendre l'intégration de ports HDMI dans les mobiles ( cela a déjà commencé ) pour bénéficier en plus d'une qualité vidéo optimale.


La photo / vidéo

Nokia N900 19 Nokia N900 10

On pourra donc avec le Nokia N900 montrer à toute la famille les photos de vacances ou du petit dernier, géolocalisées et prises avec l' APN 5 megapixels intégré qui se révèle d'assez bonne qualité, surtout en extérieur et avec une bonne luminosité. En intérieur, les clichés peuvent prendre du grain, malgré la présence du double Flash pourtant bien pratique.

Le déclencheur de l'appareil photo est situé sur la tranche supérieure de l'appareil et l'écran tactile permet de configurer finement la prise de vue ou la vidéo, avec différents mode et gestion du flash, à moins de tout mettre en automatique.



Conclusion

Nokia N900 23Transformer une tablette Internet en smartphone n'était pas évident et il ne suffisait pas d'ajouter un composant de téléphonie mobile pour être certain de réussir. Avec le Nokia N900, le géant finlandais tente sa chance avec une interface tactile et une expérience utilisateur qui a pu manquer sur les derniers modèles Symbian, malgré l'apport de l'aspect tactile avec Symbian S60 5th Edition.

On se retrouve donc avec un terminal réactif, évolutif et disposant de deux niveaux d'utilisation. Le premier s'adresse aux non spécialistes, qui pourront appréhender assez rapidement l'interface et utiliser assez facilement les principales fonctions, sans se perdre dans des menus sans fin.

Nokia N900 15Le second niveau concerne les utilisateurs avancés qui trouveront une ouverture leur permettant de ne pas se sentir enfermés dans un système, avec la possibilité d'installer ce qui leur plaît, de personnaliser leur produit comme bon leur semble, en un mot de se l'approprier.

Si l'écran n'est pas multipoint et se montre moins réactif que celui de l'iPhone ( encore faut-il avoir eu un iPhone entre les mains pour s'en rendre compte ), il offre une qualité d'affichage et une résolution permettant de dépasser le cadre de la seule téléphonie mobile et met en valeur les fonctionnalités de l'appareil.

Nokia N900 03S'il peut s'utiliser en mode portrait, le Nokia N900 est finalement plus souvent manipulé en mode paysage, confirmant sa filiation avec les tablettes Internet. Le clavier coulissant est fonctionnel même si, hors saisie ( et encore, puisqu'il y a aussi un clavier virtuel ), l'essentiel des manipulations se fait depuis l'écran tactile.

On notera la présence de widgets mobiles et du système d'écrans d'accueil aidant à véritablement personnaliser son appareil, au risque de finir en fouillis. Le dispositif paraît toutefois plus ergonomique que le système TouchWiz de Samsung.

Le Nokia N900 est impressionnant également par la richesse de ses caractéristiques. Il fait ici bien figure de smartphone haut de gamme et assure une connectique riche sans donner l'impression d'être un monstre à configurer grâce à des menus clairs.

Nokia N900 06Du côté des points négatifs, l'appareil est assez massif avec ses 18 mm d'épaisseur, pouvant lui donner aux yeux de certains un aspect " briquoïde ", certes assoupli grâce à ses angles arrondis. Avec ses 180 g, le Nokia N900 fait partie des costauds.

Attention également avec le multitâche. La mémoire faisant appel pour partie à du swap sur mémoire Flash, gare aux ralentissements intempestifs si trop d'applications sont ouvertes. L'appareil s'est toutefois révélé plutôt stable et les quelques plantages constatés étaient plutôt dûs à des applications tierces non finalisées.

L'autonomie peut aussi se révéler un problème. Nokia promet une journée d'autonomie en " usage intensif ", mais elle a semblé être bien inférieure, à moins de se restreindre sur les usages. Il faudra donc garder un oeil sur la jauge et avoir de quoi le recharger à portée de main.

Enfin, la liberté, c'est bien, mais il faut pouvoir en profiter. On attend donc impatiemment de voir la logithèque Maemo s'étoffer pour pouvoir étendre les usages du Nokia N900 et en inventer de nouveaux. L'ouverture de l' Ovi Store pour Maemo est un initiative qui va dans le bon sens. Reste maintenant à la développer.

Le prix nu peut aussi jouer en sa défaveur mais le positionnement du Nokia N900 est clairement celui du haut de gamme l'appareil ne triche pas sur la marchandise côté fonctionnalités.



+ Les plus
  • Richesse des fonctionnalités
  • Interface tactile
  • Qualité de l'APN
  • Widgets mobiles
  • Facilité d'utilisation
- Les moins
  • Epaisseur et poids
  • Autonomie
  • Disponibilité des applications mobiles


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
lasilix Hors ligne Héroïque avatar 757 points
Le #590641
J'ai lu que ce mobile ne pouvait envoyer de MMS, est ce vrai ?
Christian D. Hors ligne Equipe GNT icone 2199 points
Le #590671
Oui, c'est vrai.
lasilix Hors ligne Héroïque avatar 757 points
Le #590851
Franchement pour un "haut de gamme" c'est un peu dommage !
wrongillusion Hors ligne Héroïque avatar 899 points
Le #590861
ça viendra... l'Iphone a bien mis + d'un a bien mis plus d'un an pour géré les MMS...<img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
torax Hors ligne Héroïque avatar 882 points
Le #590901
par default effectivement on ne peut pas envoyer de MMS, mais pour info il y a deja une appli pour ca, le telephone étant sous linux, il y a deja une grande comunauté et les applications indispenssable sont deja présente au téléchargement.
je dispose de ce téléphone et je n'en suis pas décus, le surf sur internet et vraiment de qualité, pour moi le seul bémol de ce portable est l'autonomie qui est parfois juste quand on l'utilise intensivement. si vous avez des question, ou si vous voulez des renseignement je vous conseille le site http://www.maemofrance.fr/ et plus particulierement son forum trés actif.

ps: ce message a était entierement rédiger par un N900
erreger Hors ligne Héroïque avatar 897 points
Le #591201
Je ne comprends pas pourquoi tout le monde veut des MMS ! Qui utilise ça ? Il y a le sms et après le mail ! Il doit y avoir un concept qui m'échappe :?
tiseult Hors ligne VIP avatar 7847 points
Le #591421
ce n'est pas essentiel mais pratique. ca permet d'envoyer une photo vite fait a qqn qui n'a pas forcement de smartphone. au boulot ca m'a deja servi plus d'une fois
PROMMIX Hors ligne VIP icone 5291 points
Le #591801
erreger

Tout à fait d'accord avec toi, c'était valable quand on ne pouvait pas envoyer d'email. En plus un mms ça coute "bonbon".
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar