Nokia testait des Lumia sous Android avant l'annonce de son rachat par Microsoft

Le par Mathieu M.  |  6 commentaire(s) | Source : New York Times
Nokia Lumia 625 logo 02

Alors que le constructeur finlandais a toujours revendiqué son choix d’un partenariat exclusif avec Windows Phone, nous apprenons que le groupe testait pourtant bien des Lumia sous Android avant que le rachat de Microsoft ne se profile.

Interrogée sur les motivations qui ont poussé Nokia à ne proposer que des smartphones en exclusivités sous Windows Phone, la firme martelait systématiquement le même refrain : la concurrence sous Android serait trop complexe, notre capacité à faire évoluer rapidement nos dispositifs n’est pas d’actualité, et nous sommes dominants sur le marché Windows Phone.

Nokia Lumia 1020 02 Pourtant, d’après des sources internes à la société, la firme aurait bien testé des smartphones Lumia opérants sous Android bien avant qu’elle n’engage des discussions de rachat avec Microsoft.

Des dispositifs auraient été développés en 2012 et jusqu’au début de 2013. Mieux encore, il apparait que Microsoft ait été au courant de cette situation et l’a confirmé au New York Times en précisant qu’elle n’avait pas joué dans les discussions de rachat.

Pourtant, la menace de voir son principal partenaire dans la diffusion de Windows Phone pour s’orienter vers la concurrence ( un choix possible dès la fin 2014) aurait été un coup dévastateur pour Microsoft et son système mobile. Le géant de l’informatique ayant beaucoup (trop ?) misé sur un partenaire unique, peu de constructeurs sont restés fidèles à l’OS face à une domination presque totale de Nokia sur ce marché déjà restreint.

Le choix de Nokia de devenir partenaire de Microsoft en 2011 a soulevé beaucoup de questions. En outre, Steven Elop a toujours déclaré penser avoir fait le meilleur choix, expliquant que sa société souhaitait éviter l’OS de Google à cause " d’un très haut risque qu’un fabricant hardware finisse par dominer Android", pointant du doigt Samsung.

Finalement, Nokia avait pris cette place de fabricant dominant, mais sur le marché de Windows Phone.

Il est impossible de savoir aujourd’hui à quel point Nokia a pu investir dans ses projets sous Android ni à quel stade de développement en étaient ses concepts, encore moins de savoir si la firme envisageait bien de basculer vers Android dans le futur. Désormais la question ne se posera plus.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Tilt56 Hors ligne Vénéré avatar 2862 points
Le #1482042
Nokia fabrique de bons smartphones, dommage qu'ils soient sous système windows phone (synonyme de manque d'implication des opérateurs pour développer certaines applications indispensables, disponibles sous IOS ou android, et un DAS toujours trop élevé à mon avis).
frenchcat Hors ligne Vénéré icone 2640 points
Le #1482092
"Finalement, Nokia avait pris cette place de fabricant dominant, mais sur le marché de Windows Phone"

micropastis Hors ligne VIP icone 11412 points
Le #1482802
Adieu Nokia et bientôt la fin de Windows phone.
spamnco Hors ligne VIP icone 8200 points
Le #1483232
Je suis sûr que Nokia aurait fait un carton en vendant des smartphones sous Android.
MS entraîne dans sa chute une société qui avait encore un beau potentiel.
amiga Hors ligne Vénéré icone 3040 points
Le #1484072
Si Nokia aurait eu un Lumia sous Android Je m'en serait pris un

Arghh....

Dommage. Vraiment dommage. Car s'ils n'auraient pas fait que du windows Phone, ils n'en seraient pas la ou ils sont aujourd'hui.

Bref, Microsoft a fait une bonne affaire, ils n'ont pas acheté nokia cher.
LIAR Hors ligne VIP avatar 5612 points
Le #1489012
@amiga: Rah mes yeux...ça pique... "Si nokia AVAIT eu". C'est un conditionnel, bordel. T'as pas vu "La guerre des boutons" ma parole ???

"expliquant que sa société souhaitait éviter l’OS de Google à cause " d’un très haut risque qu’un fabricant hardware finisse par dominer Android", pointant du doigt Samsung."
Quelle explication de faux-derche... Nokia avait plein d'autres possibilités, notamment avec son propre OS MeeGo !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar