Documents secrets à la maison : l'ex-hacker de la NSA condamné à de la prison

Le par Jérôme G.  |  5 commentaire(s)
NSA

L'ancien employé de la NSA qui avait ramené des outils de hacking chez lui a été condamné à une peine de 5 ans et demi de prison.

Ancien employé de l'agence américaine de renseignement, Nghia Hoang Pho vient d'être condamné aux États-Unis à une peine de prison de 66 mois pour la conservation délibérée de documents classés secrets de défense nationale.

nsa-cyber" La conservation intentionnelle, imprudente et illégale d'informations hautement confidentielles par Pho pendant près de cinq ans a mis en péril les capacités et méthodes de notre communauté du renseignement, rendant certaines d'entre elles inutilisables ", a déclaré un procureur général adjoint.

L'homme aujourd'hui âgé de 68 ans avait plaidé coupable fin 2017. D'avril 2006 et jusqu'en 2016, il a travaillé comme développeur au sein de l'unité TAO - Tailored Access Operations - de la NSA. Autrement dit, c'était l'un des hackers d'élite de la NSA.

Entre 2010 et 2015, il a emporté des données sensibles à son domicile, sans toutefois avoir une intention malveillante selon ses avocats.

Si c'est un point qui n'a jamais été confirmé, la presse américaine a estimé que Nghia Hoang Pho était ce fameux individu qui avait transféré des outils de cyberespionnage de la NSA sur son ordinateur personnel équipé d'un antivirus de Kaspersky Lab et qui ont été récupérés par des pirates russes à la solde du Kremlin.

Dans cette affaire, Kaspersky Lab s'est défendu de toute collusion avec la Russie. Son antivirus aurait détecté des outils de hacking sur l'ordinateur de l'un de ses clients et remontés pour analyse (un travail normal d'antivirus).

En raison de leur nature sensible, ces outils n'auraient pas été conservés sur le réseau de Kaspersky qui aurait néanmoins fait l'objet d'une intrusion russe.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
skynet away Absent VIP icone 83162 points
Le #2033523
"la presse américaine a estimé que Nghia Hoang Pho était ce fameux individu qui avait transféré des outils de cyberespionnage de la NSA sur son ordinateur personnel équipé d'un antivirus de Kaspersky Lab et qui ont été récupérés par des pirates russes à la solde du Kremlin."

La presse a estimé ...

Ils ont balèze maintenant dans les rédactions ...
Trucmuch away Absent Vénéré avatar 3399 points
Le #2033552
skynet a écrit :

"la presse américaine a estimé que Nghia Hoang Pho était ce fameux individu qui avait transféré des outils de cyberespionnage de la NSA sur son ordinateur personnel équipé d'un antivirus de Kaspersky Lab et qui ont été récupérés par des pirates russes à la solde du Kremlin."

La presse a estimé ...

Ils ont balèze maintenant dans les rédactions ...


Ouai ! Ces journalistes sont de fins limiers !
olivier42 offline Hors ligne Vénéré icone 3083 points
Le #2033571
vi donc la presse avec des si, elle condamne,et met la mer en bouteille ...un peu comme les GAFAM non ?
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 32257 points
Le #2033700
Il avait bien vu que c'était pas secure, au taf.

Il a juste voulu faire un backup...
belaid12002 offline Hors ligne Vénéré avatar 2727 points
Le #2033770
encore une vie de detruite
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire