2017 parmi les trois années les plus chaudes jamais enregistrées

Le par  |  49 commentaire(s)
terre

Sans le phénomène El Niño qui a agi en 2015 et surtout en 2016, 2017 aurait sans doute été l'année la plus chaude jamais enregistrée.

D'après un rapport préliminaire de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), 2017 devrait être l'une des trois années les plus chaudes jamais enregistrées, et s'inscrivant ainsi dans la " tendance du réchauffement climatique à long terme de la planète. "

Selon l'OMM, 2016 devrait conserver son titre d'année la plus chaude sous l'effet d'un puissant épisode El Niño. Ce fameux courant qui réchauffe les eaux du Pacifique. 2015 et 2017 se disputeront la deuxième et troisième place, sachant que la période de 2013 à 2017 devrait être la plus chaude jamais enregistrée.

Sans El Niño, c'est 2017 qui aurait été l'année la plus chaude. Sur les neuf premiers mois de l'année, la température moyenne à la surface du globe a dépassé de 1,1 °C celle de l'ère préindustrielle allant de 1880 à 1900. Elle a été supérieure de 0,47 °C par rapport à la normale des années 1981 à 2010 estimée à 14,31 °C.

Temperature-moyenne-janvier-septembre-2017-comparaison-moyenne-1981-2010

" Nous avons assisté à des conditions météorologiques exceptionnelles, par exemple des pics de température à plus de 50 °C en Asie, des ouragans d'une intensité record dans les Caraïbes et dans l'Atlantique qui ont atteint l'Irlande, des inondations dévastatrices causées par la mousson et frappant des millions de personnes, ou bien encore une terrible sécheresse en Afrique de l'Est ", déclare le Secrétaire général de l'OMM.

Petteri Taalas ajoute que nombre de ce phénomènes " portent indiscutablement la marque du changement climatique causé par l'augmentation des concentrations de gaz à effet de serre engendrés par les activités humaines. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1987473
Pourquoi le climat n'aurait pas le droit de changer ?

L'homme qui compte contrôler la température de 1 degrés

J'ai réglé mon frigo a 5,5 degrés

Le #1987477
Boh, j'ai eu -2° cette nuit, l'année dernière je n'avais pas ça.
Le #1987483
yves64 a écrit :

Pourquoi le climat n'aurait pas le droit de changer ?

L'homme qui compte contrôler la température de 1 degrés

J'ai réglé mon frigo a 5,5 degrés


Rien à voir. On parle d'accélération de la hausse des températures comme jamais il y en a eu auparavant, et dont l'immense majorité des scientifiques s'accordent pour dire que l'Homme en est responsable. En 250 ans, on va se prendre +3 degrés voir davantage alors que ça n'avait jamais oscillé entre +/- 1 degré pendant des milliers d'années !

Bien sur que la planète va s'adapter, sa mort est déjà programmée de toute manière, bien sur que des espèces dont l'homme vont s'adapter, bien naturellement.

Mais le choc de +3 degrés en si peu de temps va en laisser des milliers d'autres sur le carreau, des écosystèmes vont être profondément bouleversés, et bien sûr des drames humains comme jamais il n'y aura eu auparavant (multiplication de phénomènes types sécheresses, ouragans, canicules, désertification, hausse du niveau de la mer, etc.).

Serons-nous prêts, nous, européens, à accueillir une partie non négligeable de l'Afrique sur nos terres car celles-ci sera devenue partiellement inhabitable (potentiellement 4 milliards d'africains en 2100) ? Idem de la péninsule arabique ? Qu'on se le dise, les migrants liés au conflit syrien, ça sera peanuts par rapport à ce que nous allons vivre.
Le #1987485
lemoussaillon a écrit :

yves64 a écrit :

Pourquoi le climat n'aurait pas le droit de changer ?

L'homme qui compte contrôler la température de 1 degrés

J'ai réglé mon frigo a 5,5 degrés


Rien à voir. On parle d'accélération de la hausse des températures comme jamais il y en a eu auparavant. En 250 ans, on va se prendre +3 degrés voir davantage alors que ça n'avait jamais oscillé entre +/- 1 degré pendant des milliers d'années !

Bien sur que la planète va s'adapter, sa mort est déjà programmée de toute manière, bien sur que des espèces dont l'homme vont s'adapter, bien naturellement.

Mais le choc de +3 degrés en si peu de temps va en laisser des milliers d'autres sur le carreau, des écosystèmes vont être profondément bouleversés, et bien sûr des drames humains comme jamais il n'y aura auparavant (sécheresse, ouragans, canicule, désertification, hausse du niveau de la mer, etc.).

Serons-nous prêts, nous, européens, à accueillir une partie non négligeable de l'Afrique sur nos terres car celles-ci sera devenue partiellement inhabitable (potentiellement 4 milliards d'africains en 2100) ? Idem de la péninsule arabique ? Qu'on se le dise, les migrants liés au conflit syrien, ça sera peanuts par rapport à ce que nous allons vivre.


Et ce sans parler des famines, qui devraient gagner en fréquence et en ampleur, notamment en Afrique.
Le #1987487
Donc la surtaxe carbone et la surtaxe écofrais n'ont pas réglé le problème. On peut être remboursé ?

Ah non cé vrai, le crime organisé a mis la main sur les milliards qui ont été rammassés dans les poches des contribuables...
Le #1987489
lemoussaillon a écrit :

yves64 a écrit :

Pourquoi le climat n'aurait pas le droit de changer ?

L'homme qui compte contrôler la température de 1 degrés

J'ai réglé mon frigo a 5,5 degrés


Rien à voir. On parle d'accélération de la hausse des températures comme jamais il y en a eu auparavant, et dont l'immense majorité des scientifiques s'accordent pour dire que l'Homme en est responsable. En 250 ans, on va se prendre +3 degrés voir davantage alors que ça n'avait jamais oscillé entre +/- 1 degré pendant des milliers d'années !

Bien sur que la planète va s'adapter, sa mort est déjà programmée de toute manière, bien sur que des espèces dont l'homme vont s'adapter, bien naturellement.

Mais le choc de +3 degrés en si peu de temps va en laisser des milliers d'autres sur le carreau, des écosystèmes vont être profondément bouleversés, et bien sûr des drames humains comme jamais il n'y aura eu auparavant (multiplication de phénomènes types sécheresses, ouragans, canicules, désertification, hausse du niveau de la mer, etc.).

Serons-nous prêts, nous, européens, à accueillir une partie non négligeable de l'Afrique sur nos terres car celles-ci sera devenue partiellement inhabitable (potentiellement 4 milliards d'africains en 2100) ? Idem de la péninsule arabique ? Qu'on se le dise, les migrants liés au conflit syrien, ça sera peanuts par rapport à ce que nous allons vivre.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Param%C3%A8tres_de_Milankovi%C4%87

Ce n'est pas la faute de l'homme mais la faute de l'obliquiité de la Terre
Le #1987490
lemoussaillon a écrit :

yves64 a écrit :

Pourquoi le climat n'aurait pas le droit de changer ?

L'homme qui compte contrôler la température de 1 degrés

J'ai réglé mon frigo a 5,5 degrés


Rien à voir. On parle d'accélération de la hausse des températures comme jamais il y en a eu auparavant, et dont l'immense majorité des scientifiques s'accordent pour dire que l'Homme en est responsable. En 250 ans, on va se prendre +3 degrés voir davantage alors que ça n'avait jamais oscillé entre +/- 1 degré pendant des milliers d'années !

Bien sur que la planète va s'adapter, sa mort est déjà programmée de toute manière, bien sur que des espèces dont l'homme vont s'adapter, bien naturellement.

Mais le choc de +3 degrés en si peu de temps va en laisser des milliers d'autres sur le carreau, des écosystèmes vont être profondément bouleversés, et bien sûr des drames humains comme jamais il n'y aura eu auparavant (multiplication de phénomènes types sécheresses, ouragans, canicules, désertification, hausse du niveau de la mer, etc.).

Serons-nous prêts, nous, européens, à accueillir une partie non négligeable de l'Afrique sur nos terres car celles-ci sera devenue partiellement inhabitable (potentiellement 4 milliards d'africains en 2100) ? Idem de la péninsule arabique ? Qu'on se le dise, les migrants liés au conflit syrien, ça sera peanuts par rapport à ce que nous allons vivre.


Ouais, ça craint, y a pas à dire
Le #1987491
LauXy a écrit :

lemoussaillon a écrit :

yves64 a écrit :

Pourquoi le climat n'aurait pas le droit de changer ?

L'homme qui compte contrôler la température de 1 degrés

J'ai réglé mon frigo a 5,5 degrés


Rien à voir. On parle d'accélération de la hausse des températures comme jamais il y en a eu auparavant, et dont l'immense majorité des scientifiques s'accordent pour dire que l'Homme en est responsable. En 250 ans, on va se prendre +3 degrés voir davantage alors que ça n'avait jamais oscillé entre +/- 1 degré pendant des milliers d'années !

Bien sur que la planète va s'adapter, sa mort est déjà programmée de toute manière, bien sur que des espèces dont l'homme vont s'adapter, bien naturellement.

Mais le choc de +3 degrés en si peu de temps va en laisser des milliers d'autres sur le carreau, des écosystèmes vont être profondément bouleversés, et bien sûr des drames humains comme jamais il n'y aura eu auparavant (multiplication de phénomènes types sécheresses, ouragans, canicules, désertification, hausse du niveau de la mer, etc.).

Serons-nous prêts, nous, européens, à accueillir une partie non négligeable de l'Afrique sur nos terres car celles-ci sera devenue partiellement inhabitable (potentiellement 4 milliards d'africains en 2100) ? Idem de la péninsule arabique ? Qu'on se le dise, les migrants liés au conflit syrien, ça sera peanuts par rapport à ce que nous allons vivre.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Param%C3%A8tres_de_Milankovi%C4%87

Ce n'est pas la faute de l'homme mais la faute de l'obliquiité de la Terre


Tu oublies les vaches qui pètent

Le #1987492
Kiriito a écrit :

LauXy a écrit :

lemoussaillon a écrit :

yves64 a écrit :

Pourquoi le climat n'aurait pas le droit de changer ?

L'homme qui compte contrôler la température de 1 degrés

J'ai réglé mon frigo a 5,5 degrés


Rien à voir. On parle d'accélération de la hausse des températures comme jamais il y en a eu auparavant, et dont l'immense majorité des scientifiques s'accordent pour dire que l'Homme en est responsable. En 250 ans, on va se prendre +3 degrés voir davantage alors que ça n'avait jamais oscillé entre +/- 1 degré pendant des milliers d'années !

Bien sur que la planète va s'adapter, sa mort est déjà programmée de toute manière, bien sur que des espèces dont l'homme vont s'adapter, bien naturellement.

Mais le choc de +3 degrés en si peu de temps va en laisser des milliers d'autres sur le carreau, des écosystèmes vont être profondément bouleversés, et bien sûr des drames humains comme jamais il n'y aura eu auparavant (multiplication de phénomènes types sécheresses, ouragans, canicules, désertification, hausse du niveau de la mer, etc.).

Serons-nous prêts, nous, européens, à accueillir une partie non négligeable de l'Afrique sur nos terres car celles-ci sera devenue partiellement inhabitable (potentiellement 4 milliards d'africains en 2100) ? Idem de la péninsule arabique ? Qu'on se le dise, les migrants liés au conflit syrien, ça sera peanuts par rapport à ce que nous allons vivre.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Param%C3%A8tres_de_Milankovi%C4%87

Ce n'est pas la faute de l'homme mais la faute de l'obliquiité de la Terre


Tu oublies les vaches qui pètent



C'est sûr que les pollutions et autres produits chimiques dans l'air, c'est mauvais pour l’atmosphère.
Il y a quand même une autre théorie :
http://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20160620.OBS3012/video-quand-le-soleil-engloutira-la-terre-voici-ce-qu-il-va-se-passer.html

Le soleil qui grossit.

PS : Si l'homme arrête tous leurs responsabilités, ça ne change rien pour la température et le climat.. Après je dis que l'univers ne peut pas résoudre le problème par l'homme. L'homme doit trouver la solution pour échapper à la catastrophe.
Le #1987502
LauXy a écrit :

Kiriito a écrit :

LauXy a écrit :

lemoussaillon a écrit :

yves64 a écrit :

Pourquoi le climat n'aurait pas le droit de changer ?

L'homme qui compte contrôler la température de 1 degrés

J'ai réglé mon frigo a 5,5 degrés


Rien à voir. On parle d'accélération de la hausse des températures comme jamais il y en a eu auparavant, et dont l'immense majorité des scientifiques s'accordent pour dire que l'Homme en est responsable. En 250 ans, on va se prendre +3 degrés voir davantage alors que ça n'avait jamais oscillé entre +/- 1 degré pendant des milliers d'années !

Bien sur que la planète va s'adapter, sa mort est déjà programmée de toute manière, bien sur que des espèces dont l'homme vont s'adapter, bien naturellement.

Mais le choc de +3 degrés en si peu de temps va en laisser des milliers d'autres sur le carreau, des écosystèmes vont être profondément bouleversés, et bien sûr des drames humains comme jamais il n'y aura eu auparavant (multiplication de phénomènes types sécheresses, ouragans, canicules, désertification, hausse du niveau de la mer, etc.).

Serons-nous prêts, nous, européens, à accueillir une partie non négligeable de l'Afrique sur nos terres car celles-ci sera devenue partiellement inhabitable (potentiellement 4 milliards d'africains en 2100) ? Idem de la péninsule arabique ? Qu'on se le dise, les migrants liés au conflit syrien, ça sera peanuts par rapport à ce que nous allons vivre.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Param%C3%A8tres_de_Milankovi%C4%87

Ce n'est pas la faute de l'homme mais la faute de l'obliquiité de la Terre


Tu oublies les vaches qui pètent



C'est sûr que les pollutions et autres produits chimiques dans l'air, c'est mauvais pour l’atmosphère.
Il y a quand même une autre théorie :
http://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20160620.OBS3012/video-quand-le-soleil-engloutira-la-terre-voici-ce-qu-il-va-se-passer.html

Le soleil qui grossit.

PS : Si l'homme arrête tous leurs responsabilités, ça ne change rien pour la température et le climat.. Après je dis que l'univers ne peut pas résoudre le problème par l'homme. L'homme doit trouver la solution pour échapper à la catastrophe.


Toi, tu n'as pas compris. Ou tu fais mine de ne pas avoir compris. Un peu comme ceux qui regardent le mercure et affirment qu'il n'a jamais fais si froid pour un hiver donné et parlent ensuite de foutaises, de complots autour du réchauffement climatique. Tout ça, c'est une question d'échelle de temps des variations de températures. Bien sur que sur l'existence de la planète, qui se comptent en milliard d'années, il y aura d'autres périodes glaciaires, des périodes d'extinctions de masse, etc. tout comme il y aura probablement encore des hivers très froids au cours de ce XXI ème siècle.

Mais là n'est pas le sujet. La question est que en 5000 ans, la température n'a semble t-il jamais varié de +/- 1 degré d'après nos connaissances et que ces variations nous ont permis de profiter d'une planète plutôt équilibrée, où l'homme a pu s'épanouir pleinement comme la flore et la faune qui l'entourent. Et cet équilibre fragile est en passe d'être profondément bouleversé en quelques dizaines d'années avec possiblement +3 degrés ! Oui, plus 3 degrés sur cette échelle. Rien à voir donc avec le temps très long auquel tu fais référence ni au temps très court auquel les climatoseptiques font référence ! On a des informations sur l'Histoire et on y apprend que les variations de +/- 1 degré ont eu un impact significatif sur les populations (famines, guerres, déplacement de peuplades...). Un degré de plus ou de moins seulement ! Et là, on part sur une trajectoire de +3 degrés avec 10 milliards d'humains et des interactions entre eux comme il n'y en a jamais eu ! Je vous laisse imaginer les conséquences possibles en terme de conflits. Mais ça peut également être une chance.

Et plus simplement des espèces végétale et animales vont disparaître, des paysages terrestres vont se modifier significativement quand ils ne vont tout simplement pas disparaître et tout ça infiniment plus vite que les cycles naturels. Et tout ça par notre faute, à nous, humain. Et ça, ça me fait incroyablement chier.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]