Internet par satellite : retour de OneWeb qui lance 36 satellites pour sa constellation

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
oneweb-decollage-vostochny

OneWeb signe son retour pour le déploiement de sa constellation de satellites et pour fournir à accès à internet sur toute la planète.

Le déploiement de la constellation OneWeb a repris avec succès en fin de semaine dernière. Depuis le cosmodrome de Vostchny en Russie, une fusée Soyouz opérée par Arianespace a décollé avec à bord 36 nouveaux satellites de télécommunications OneWeb, pour une charge utile d'une masse de 5,8 tonnes.

Dans le cadre de cette mission d'une durée de 3 heures et 52 minutes, les satellites OneWeb ont été placés sur orbite terrestre basse à 450 km d'altitude. OneWeb a confirmé l'acquisition du signal pour l'ensemble des 36 satellites.

Ce lancement porte à un total de 110 le nombre de satellites OneWeb placés en orbite. L'objectif est une première constellation de 648 satellites en orbite terrestre basse à 1200 km que les satellites rejoignent par leurs propres moyens de propulsion.

oneweb-decollage-vostochnyDécollage depuis Vostchny ; crédits : OneWeb, Roscosmos et Space Center Vostochny, TsENK

L'ambition affichée par OneWeb est de fournir à un accès à internet à haut débit et faible latence à tous, partout dans le monde, et pour couvrir les besoins de divers secteurs. Lorsque la constellation OneWeb sera déployée, elle permettra avec des terminaux compatibles un débit d'environ 50 Mbps avec une couverture 3G, LTE, 5G et Wi-Fi.

OneWeb est de retour

" Le succès de ce lancement met OneWeb en bonne voie pour offrir des services mondiaux aux clients, en commençant par le Royaume-Uni, l'Alaska, l'Europe du Nord, le Groenland, l'Islande, les mers arctiques et le Canada en 2021, puis un service mondial en 2022 ", déclare OneWeb.

Le déploiement de la constellation OneWeb avait connu un coup d'arrêt en mars dernier à la suite du placement de la société sous la protection de la législation américaine sur les faillites. Elle a été reprise par un partenariat public-privé atypique comprenant l'État britannique et le groupe indien Bharti qui est le propriétaire de l'opérateur Airtel (premier opérateur de téléphonie mobile de l'Inde).

La coiffe de la fusée Soyouz arborait ainsi le drapeau britannique et le drapeau de l'Inde associés au logo de OneWeb.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
cityhunter67 offline Hors ligne Vétéran icone 1824 points
Le #2116297
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire