Orange : lancement de la 4G LTE à Marseille

Le par Christian D.  |  3 commentaire(s)
Orange 4G

C'est à Marseille que le réseau 4G de l'opérateur Orange fait ses premiers pas et se dévoile, en attendant les offres commerciales en 2013. L'occasion de faire le point sur la stratégie agressive de l'opérateur pour être le premier à déployer cette nouvelle génération de réseau mobile et en tirer les bénéfices.

Orange et la 4G LTE

Pour officialiser son entrée dans la 4G, c'est par Marseille que l'opérateur Orange débute un déploiement qu'il veut rapide pour prendre l'avantage sur ses concurrents. Stéphane Richard, PDG de France Télécom - Orange était présent pour l'occasion, de même que Jean-Claude Gaudin, maire de la ville, satisfait de ravir la vedette à Paris où les tensions concernant l'installation d'antennes dans la capitale menacent la possibilité d'un déploiement rapide.

La patron d'Orange a rappelé que le passage à la 4G était une nécessité pour des raisons de capacités, smartphones et tablettes générant un très fort trafic data ( multiplié par 68 depuis 5 ans, et dont le niveau actuel devrait être multiplié par 7 d'ici 2015 ).

Orange 4G La technologie LTE ( Long Term Evolution ), qui se cache derrière ce terme 4G ( ce qui n'est pas tout à fait exact puisqu'elle est techniquement classée dans le groupe des technologies 3G même si elle est très proche de la 4G ) apporte l'optimisation spectrale et la refonte de l'infrastructure qui rapprochent les réseaux mobiles de réseaux tout-IP.

Cela a des conséquences sur le débit ( dix fois plus rapide que la 3G+, et avec un rééquilibrage du débit montant par rapport au débit descendant ) mais aussi et surtout sur les temps de latence ( de 20 à 30 ms ), ce qui transforme réellement l'expérience utilisateur par rapport aux réseaux 3G.

Ces avancées techniques vont permettre de développer de nouveaux usages, parmi lesquels la vidéo HD tient une place de choix. Pour sa présentation marseillaise de la 4G, Orange n'a pas lésiné sur les démonstrations, montrant notamment les avantages de la 4G pour les médias de diffusion de flux HD, ce dont son partenaire, l'équipementier Alcatel-Lucent, s'est fait une spécialité ces dernières années.

Orange 4G Marseille 02  L'annonce du lancement de la 4G à Marseille est un véritable point de départ, avec 150 des 200 antennes Orange installées sur Marseille déjà compatibles 4G. La ville devrait être totalement couverte d'ici quelques mois, après quoi d'autres grandes agglomérations, à commencer par Lyon et Nantes, seront à leur tour équipées en 2013. Une quinzaine de grandes villes devraient être couvertes d'ici la fin de l'année prochaine.

Pour le moment réservées à certains clients, les offres commerciales 4G d'Orange seront lancées durant le premier semestre 2013 (normalement premier trimestre 2013 mais le patron d'Orange est resté plus flou dans sa présentation ). Ce délai serait aussi lié à un manque de terminaux compatibles qui ne seront disponibles en masse que d'ici la fin de l'année.

Stéphane Richard a une nouvelle fois redit son intention de faire de la 4G un atout différenciant par rapport à la concurrence et de maintenir son avance au fil du temps avec la couverture de 10 villes d'ici fin 2013, et une couverture de 50% de la population pour mi-2014.

Pour ce qui est de l'hypothèse de mutualiser son réseau 4G, Orange veut d'abord profiter de sa position pour prendre l'avantage sur ce marché. Pour Stéphane Richard, il faudrait d'abord achever de se mettre d'accord sur la mutualisation 3G, notamment dans les zones peu denses, avant de vouloir faire de même avec la 4G.



Marseille première sur la 4G

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, s'est félicité du choix d'Orange d'en faire sa première ville connectée en 4G. Il y a bien sûr le fait qu'un bras de fer se joue en ce moment entre la municipalité de Paris et les opérateurs mobiles concernant l'implantation d'antennes dans la capitale.

Les élus veulent renégocier plusieurs points de la charte des antennes instaurée en 2003 et modifier notamment la puissance d'émission des antennes-relais pour tenir compte d'éventuelles incidences sur la santé humaine. Les négociations sont en cours mais Paris prend du retard en matière de déploiement.

Orange 4G Marseille 03  Cela laisse la porte ouverte à Marseille pour briller en matière d'adoption des nouvelles technologies, en parallèle d'un autre grand projet d'équipement, celui des services mobiles NFC ( Near Field Communications ) dans la foulée de l'expérimentation Cityzi de Nice.

Les raisons sont aussi techniques, Marseille comptant le deuxième plus gros site français d'Orange et l'opérateur y ayant déjà mené plusieurs pilotes avec son partenaire Alcatel-Lucent. Stéphane Richard s'est d'ailleurs félicité de cette collaboration entre deux grandes entreprises françaises ( qui aurait très bien pu tourner une alliance franco-chinoise ).


Orange 4G Marseille 04 Le déploiement de la 4G est vu comme porteur de croissance pour le tissu économique local, en apportant des outils et des facilités mobiles qui renforceront la productivité des entreprises, notamment des PME, en association avec d'autres solutions comme le cloud computing et qui créeront des emplois.

La ville de Marseille bénéficie déjà d'une couverture H+ ( DC-HSPA à 42 Mbps ) qui permet déjà d'obtenir de gros débits mais le passage à la 4G LTE, tout en améliorant encore les vitesses de transfert, apporte une nouvelle architecture réseau qui fait plus que jamais du réseau mobile le complément du réseau Internet fixe...voire son remplaçant dans certains cas.



La 4G, pour quoi faire ?

Plus qu'une question d'augmentation des débits, la 4G LTE est aussi une affaire de nouvelle architecture réseau qui se rapproche des réseaux tout-IP qui doivent rendre indistincts réseaux fixes et mobiles, permettant à un terminal de fonctionner de la même manière quelque soit son point d'entrée.

L'un des atouts directs de cette infrastructure repensée est celui de la réduction des temps de latence, qui permet de déployer de nouveaux usages, notamment en matière de communication vidéo, avec une qualité d'image nettement améliorée, et de travail collaboratif.

Les démonstrations associées au lancement de la 4G à Marseille ont largement mis l'accent sur ses aspects, montrant comment pouvoir mettre en place des conférences virtuelles avec des personnes sur différents sites, certaines utilisant des ordinateurs, d'autres des tablettes, et toutes pouvant communiquer et s'échanger des documents ( réalisé avec la solution Open Videopresence d'Orange ).

Orange 4G Marseille 06  Orange 4G Marseille 05 
Vidéoprésence et travail collaboratif

Dans le domaine professionnel, la 4G est présentée comme un complément des solutions de cloud computing, avec un accès à un bureau distant sur un matériel mobile ou nomade dans les mêmes conditions que s'il était relié à l'Internet fixe. Collaborateurs sur réseau fixe ou mobile deviennent indiscernables et tous peuvent travailler dans les mêmes conditions, sans temps morts ou délais de réponse ( réalisé avec le Forfait informatique d'Orange ).

Un autre aspect intéressant est celui de pouvoir implanter des équipements communicants sans avoir à prévoir des aménagements dans l'environnement urbain ( creusement de tranchées, etc ). L'exemple donné est celui de caméras capables de diffuser leur flux en qualité HD via la 4G pour surveiller un chantier. Il est même possible d'envisager l'installation d'équipements communicants temporaires dans le cadre d'événements ( sportifs, par exemple ).

Orange 4G Marseille 07  Orange 4G Marseille 08 
Cloud computing et 4G en synergie 

Ce n'est sans doute pas un hasard si parmi les clients ayant eu l'occasion de tester la 4G à Marseille, on trouve l'Olympique de Marseille, partenaire historique d'Orange. Il est possible d'envisager des retransmissions d'événements avec des caméras équipés en 4G ( via des boîtiers conçus par la société Aviwest ).

Côté grand public, Orange met en avant les possibilités de vidéo HD sur tablette et là aussi les avantages du cloud, qu'il s'agisse de cloud gaming rendu plus intéressant en 4G par la symétrie des débits descendants et montants ou de streaming de contenus.

Pour le matériel compatible, il faudra patienter. Les démonstrations réalisées utilisaient des tablettes Samsung Galaxy Tab 8,9" LTE et des dongles USB 4G E392 signés Huawei. A noter aussi le hub Domino 4G E589, également conçu par Huawei, qui capte le signal 4G et le rediffuse en WiFi aux appareils. Un smartphone ou une tablette non compatible 4G mais disposant d'une connectivité sans fil WiFi peut ainsi profiter de la 4G via ce dispositif.

De cet ensemble de démonstrations, on perçoit déjà la mise en place des briques de services existants de l'opérateur qui pourront tirer parti des performances du réseau 4G pour constituer de nouvelles offres dans le cadre de flux de moins en moins cloisonnés en réseaux fixes et réseaux mobiles.



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
phyloux offline Hors ligne Héroïque avatar 873 points
Le #992421
Bravoooo !!!! vivement que le développement continue.
BzzzBzzz offline Hors ligne Héroïque avatar 860 points
Le #1004592
Youhou la destruction de l'environnement par les ondes électromagnétiques continue !! Demain tous cancéreux ou hyper électro sensible, ah non c'est vrai que c'est psychosomatique (ah bon les animaux aussi le sont psycho truc muche). Mais non voyons c'est le progrès tout ça on ne peut rien y faire ! Pis quand meme se passer de milliards d'euros juste pour preserver la santé, c'est pas bon pour la cris tout ça...
Anonyme offline Hors ligne Héroïque avatar 874 points
Le #1011992
c'est super je voulais savoir si les smartphones sont équipé ou il faut une nouvelle génération car aujourd’hui on a vu le galaxy note 2 il suporte le 4 G ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire